A l’aide d’algorithmes ultra puissants et d’une équipe de chercheurs spécialisés dans l’analyse prospectionnelle des futurs tubes de l’été, la toute petite plateforme aux 140 millions d’utilisateurs a mis au point la liste ultime des morceaux qui vont nous bassiner le plus cet été. Bon après le simple fait de mettre en avant cette liste de chansons suffit à en soi à en faire des tubes en soi mais bon, faisons comme si Spotify était madame Irma.

1. « Despacito » de Luis Fonsi, Daddy Yankee & Justin Bieber

Du bon son de post-ado aux visages encore purulents, à écouter en soirée pour pécho de la zoulette pré-pubère forcément émue par la voix criarde de Justin Bieber. Saupoudrez le tout d’un son latino bien crade et vous aurez un tube de l’été qui vous aidera à vomir lors d’une soirée trop arrosée.

2. « Slide » de Calvin Harris feat. Frank Ocean & Migos

Le DJ écossais a encore de beaux jours devant lui. A force d’enchaîner tube sur tube, le gars arrive à arrondir ses fins de mois en pratiquant son activité musicalement parallèlement à son véritable métier : être le sosie raté de Ryan Gosling.

3. « I’m the One » de DJ Khaled feat Justin Bieber, Quavo & Chance the Rapper

On pensait avoir touché le fond mais c’était compter sans Justin Bieber qui arrive à se faufiler à nouveau dans cette liste de futurs succès douteux. Dans ce clip en toute finesse, on pourra se fader une belle galerie culs et de nichons saucissonnés dans des maillots de bain du meilleur goût sur une musique mettant en doute les lois de la bienséance.

4. « Be mine » de Ofenbach

On part sur un tube un poil moins moisi qui permet de remuer son corps sans trop se manquer de respect.

5. « Chocolat » de Lartiste feat Awa Imani

L’autotune a définitivement signé la fin de l’humanité. Pourtant j’avoue c’était sexy et raffiné comme dans les films au ciné.

6. « Attention » de Charlie Puth

Coucou la mort.

7. « First Time » de Kygo feat. Ellie Goulding

Voilà là une très belle musique avec une belle énergie qui trouvera de toute évidence sa place dans le générique de la prochaine saison des anges de la téléréalité, ce qui lui permet d’accéder au panthéon du bon goût.

8. « Thunder » de Imagine Dragons

Je ne peux parler que des 47 premières secondes que j’ai écouté avant de m’évanouir. Malgré le rythme enjoué, cette chanson enthousiaste et positive donne pourtant envie de mourir dans d’atroces souffrances.

9. « Subeme la Radio » de Enrique Iglesias

Dieu existe et il a un nom : Enrique Iglesias. Seul un dieu peut produire des sons aussi célestes.

10. « 2U » de David Guetta feat. Justin Bieber

Bordel mais ce démon de Bieber ne nous lâchera jamais. Le seul intérêt du clip réside dans le soutif des mannequins de Victoria’s Secret qui ont vendu leur race pour collaborer avec les deux parrains de la musique de clubeurs décérébrés.

Allez salut je vais me suicider, mes oreilles ont fondu.

Sources :

Le journal du geek