Quand tu viens d’avoir un bébé, tu es chamboulée, épuisée, heureuse, effrayée. Plein de trucs en même temps quoi. Et parfois, tu te dis que si tu avais reçu les bons conseils, ça aurait pu t’aider à traverser tout ça.

1. Le baby-blues, c’est normal

On avait fait un top sur le baby-blues et sa triste « normalité ». Tu as pas mal de chance d’être touchée par ça après ton accouchement, et ce n’est pas bizarre ou anormal. Le tout est d’en parler, sans honte et sans tabou.

2. T’es pas obligée de l’aimer tout de suite

Tu as entendu toute ta grossesse que les mères « aiment leur enfant tout de suite ». C’est pas forcément vrai. Tu as le droit de ne pas avoir de coup de foudre pour ce petit truc qui hurle. L’amour, ça prend du temps, il faut que tu apprennes à le connaitre, c’est normal.

3. Oui, tu vas saigner pendant quelques temps

Pendant au moins 6 semaines, tu vas évacuer tout ce que tu as emmagasiné pendant des mois de grossesse. Et tu vas avoir l’impression que ça ne s’arrêtera jamais, sauf que si, promis, ça s’arrêtera. Bon après, tu enchaîneras sur tes règles, mais ça tu connais déjà.

4. Un accouchement, ça prend du temps

C’est pas comme dans les films, quand tu vois la future mère perdre les eaux et avoir son bébé dans les bras quelques minutes après. Non, un accouchement ça peut être long, très long, et durer même plusieurs jours.

5. Ta pudeur, tu peux l’oublier

Tu vas être occultée en permanence, on va vérifier la couleur et la texture de tes saignements post-accouchement, on va te demander tous les jours si tu as refait caca, et on va toucher tes seins pour t’aider à allaiter. Bye-bye la pudeur.

6. Tu vas aussi avoir mal après

Les contractions post-accouchement ne sont pas des plus agréables, et tu vas flipper quand tu les auras. Mais pas de panique, c’est normal aussi.

7. L’allaitement, c’est pas facile

Encore une fois, ce n’est pas comme dans les films, quand on colle la bouche du bébé à ton mamelon. Non, il faut que tu apprennes comment ça marche, comment positionner le bébé pour qu’il boive, et tu vas avoir l’impression d’être nulle si tu n’y arrives pas tout de suite. Sauf que non, tu n’es pas nulle, tu apprends.

8. Il y a pas mal de trucs pour calmer les premières coliques

C’est pas « qu’un mauvais moment à passer ». Il a plein de trucs pour calmer ses coliques, comme l’homéopathie, les plantes, les tisanes, les probiotiques… Ça serait bien qu’on fasse un top là -dessus. Ah, on me dit dans l’oreillette que c’est déjà fait.

9. Avant d’avoir un bébé, tu connais pas vraiment le mot « fatigue »

Tu pensais que la fatigue pouvait se gérer, sauf que non, c’est franchement chaud. Toutes tes nuits blanches précédentes n’ont été que de la gnognotte par rapport à ce que tu vas vivre pendant les prochains mois.

10. Tu vas être jugée en permanence

Si tu allaites, si tu n’allaites pas, si tu dors avec lui, si tu le fais dormir dans sa chambre, si tu le laisses pleurer, si tu ne le laisses pas pleurer… Chacun y va de son conseil et de son jugement, alors prends de l’avance et dis leur tous d’aller se faire foutre, merci bien.

Et toi, c’est quoi les trucs que tu aurais bien aimé qu’on te dise à la maternité ?