Comme tu le sais, cette année, Topito est partenaire de la saison 10 de Top Chef. Et pour ce quatrième épisode, on a pris du plaisir culinaire. Autant vous dire qu'on a encore passé une bonne soirée !
La suite, c'est mercredi prochain, à 21 heures sur M6 !

Top partenaire [?]

Salut les Top-Chefos !

Petit résumé si vous n’avez pas lu ce succulent débrief la semaine dernière. Premièrement c’est pas bien, pourquoi vous avez raté le débrief de tonton Freezze ? On peut savoir ? Tout le monde l’a lu sauf vous, non c’est pas sérieux. Bon, bref, résumons. En intro on a chanté du Naadiya, mais y’a pas de rapport direct avec l’émission. Ensuite on a eu une course de relais mais sans course quoi, avec de la bouffe, la team Piège a encore gagné, la team Sarran a encore perdu, Ibra a fait du boudin (il a boudé quoi, il a pas littéralement fait du boudin), Merouane a dabbé et Ibra a été éliminé.

Cette semaine on découvre la cheffe Annie Féolde, première femme à avoir décroché trois étoiles Michelin en Italie (hé ouais), autour de la cuisine à l’italienne. Et la deuxième épreuve de la soirée sera « le cassoulet de demain » (moi ça m’arrange pas j’avais prévu une salade mais bon) avec Michel Sarran.

A vos cromesquis, c’est parti.

1. Qu'on a fait connaissance avec la cheffe Féolde

Fun fact, cette très grande cheffe n’est pas spécialiste de la choucroute comme sa coiffure pourrait le laisser penser, mais de la cuisine italienne !

Mais au-delà de cette incroyable permanente, se cache une personnalité très attachante qu’on a beaucoup apprécié.

2. Qu'ils ont fait comme nous

Enfin une épreuve de Top Chef qui nous ressemble : DES PÂTES. Bon après effectivement, c’était pas tout à fait préparé pareil que nous avec notre gruyère et notre pesto industriel.

Pâtes pesto plutôt classique chez l’équipe Sarran et malgré quelques ratés de Samuel, ça a l’air quand même bien appétissant.

Chez Hélène Darroze, ravioles carbonara farcies avec un œuf pour Alexia, qui maîtrise son sujet avec un bouillon incroyable.

Pour la brigade Etchebest, Damien et Maël s’occupent des pâtes. Pâtes a la vongole précisément (on fait genre on connait alors que bon, non).

Côté Piège, ça sera des agnolotti bolognaise. Mais ça foire complet au moment du pliage, donc finalement Merouane ouvre une vieille conserve de raviolis Buitoni et hop (c’est faux, mais on était pas loin).

 

3. Que le chef Sarran est chafouin

Hé oui Samuel, ON FILME LA PÂTE QUAND ON LA MET AU FRIGO SINON LE CHEF SARRAN N’EST PAS CONTENT ET FAIT UNE TETE BIZARRE ET IL A RAISON ALORS TU FILMES HOP HOP HOP.

4. Que la définition du tiramisu est ... étonnante

« Vous saviez que tiramisu signifie … SOULÈVE MOI. »

 

Enfin Annie, on va se calmer quand même !

5. Qu'on a eu du dessert

Les candidats restant font tous leurs tiramisus en même temps, le seul objectif étant de faire tousser le jury à la dégustation.

Tiramisu cacao chez Baptiste, en forme de grain de café. Enfin normalement parce qu’en vrai, on dirait une vieille fin de gastro. Avant de rebondir super bien et rattraper le tout. Fort.

Guillaume aussi est un peu en galère, car il n’aime pas le tiramisu. C’est un peu comme si on envoyait Afida Turner au salon du bon goût quoi, y’a des choses compliquées. Mais en bon travailleur, hé bien … Il travaille.

Florian veut faire une forêt morte. Cherchez pas. Avec un vieux tronc d’arbre en guise d’assiette, ce qui ne marche absolument jamais.

Camille a plein d’idées (une boule mascarpone, une boule café) pour revisiter le tiramisu, mais la réalisation est compliquée.

6. Que ça commence à craquer

Je sais pas si c’est l’Italie ou quoi, mais ça s’est lâché côté chefs. Chef Piège qui se la joue De Funes, Etchebest qui chante Bella Ciao, chef Piège qui se prend pour Donatello …

 

CA SE LÂCHE !

7. Qu'on a eu de la punchline

C’est l’heure de la dégustation.

  • Brigade Piège : la cheffe salue l’originalité même si ça casse pas trois pattes à un canard.
  • Brigade Etchebest : « C’est bon mais pas trop ». Oui, ça pique.
  • Brigade Darroze : Visuellement pas dingue, mais bonne surprise. Le plat est fini, c’est un signe.
  • Brigade Sarran : Pas de gros compliments mais ça a l’air d’être apprécié.

 

Sans surprise, c’est l’équipe d’Etchebest qui n’est pas sélectionnée. Côté tiramisu, la victoire revient à Florian, malgré son gros tronc d’arbre (au plat). QUI FAIT UN DAB MAIS EST-CE QUE CETTE SAISON A ÉTÉ TOURNÉE EN 2017 ?

8. Qu'on a eu du cassoulight

Michel Sarran en jury, c’est le chef Bach (aucun lien) qui le remplace pour aider les candidats. Et pour déguster, les rugbymen Huget et Médard (ouaf) et … BigFlo et Oli. Quel rapport entre la nourriture et Big Flo et Oli ? Ça restera un mystère.

On a aussi découvert le cassoulight (le nom est réel), qui est juste un cassoulet qui nous donne pas envie de dormir 6 heures après manger. Donc pas vraiment un cassoulet.

Au visuel, le chef Sarran élimine … SA PROPRE EQUIPE. C’est le truc le plus triste qu’on ait vu cette année.

9. Qu'on a entendu 49 fois le mot cassoulet

En dégustation, le plat de Maël et Guillaume remporte un franc succès. La raviole de l’équipe Piège divise davantage. Le plat de Camille est plus classique, mais salé mais agréable mais salé. Mais agréable.

Finalement, c’est Merouane qui se qualifie avec son cassoulet en trois temps. Et bizarrement, on n’a pas eu de DAB et ça nous a presque manqué.

10. Qu'Anissa s'en va

Anissa vs Guillaume vs Damien.

Gros combat entre trois bons candidats, sur le thème de la betterave. Mais malheureusement, il faut un perdant et ça sera Anissa. Candidate discrète, on regrette un peu de ne pas l’avoir vu davantage, mais c’est la dure loi du concours. Salut l’artiste.