Pour ce douzième épisode de Top Chef, on a savouré du début à la fin la douceur et la bienveillance de ces 1/4 de finale ! On a encore passé la soirée à espérer que l'équipe de Top Chef débarque chez nous pour nous cuisiner les plus beaux et bons plats du monde ! La suite, c'est mercredi prochain, à 21 heures sur M6 !

Top partenaire [?]

Coucou les Topchefos, ça Topchefise ?

Moi ? Bah écoutez ça va, à part que Liliane de la compta a encore pris ma tasse personnelle ce matin et je peux vous dire que je vais lui passer un sacré savon parce que … Comment ça on s’en fout ? Bah alors ça c’est pas mal,vous me posez la question et après vous me coupez la parole. Bon enfin c’est pas grave, heureusement que Stéphane Rotenberg est là, et Top Chef aussi. C’est reparti pour la fin des 1/4 de finale et on va enfin savoir qui continue et qui s’arrête. Et comme on est sympas, on vous a résumé ça en dix points, comme d’habitude.

1. Et Ducasse, et Ducasse, et Ducasse

Petite pression pour commencer avec la présence pour l’épreuve du plus grand chef au monde, une légende absolue : Alain Ducasse.

Tous les candidats ont fait une petite flaque en le voyant.

2. Qu'on a eu une belle épreuve

Assiette végétale au programme ! Ça change un peu du pigeon et autres pieds de cochon de d’habitude et c’est sympa de penser à nos amis vegans qui doivent quand même pas mal saigner du nez devant les émissions de cette saison.

3. Ils ne mangent pas de graines

Panais rôti, pour Florian avec bonus feuilles de châtaignier. Il veut imiter un rôti et c’est pas bête, visuellement ça marche bien et ça donne envie.

Salsifis aux noisette pour une Alexia très motivée par l’épreuve.

Guillaume (qui vient de Bretagne) part sur un bouillon de céleri. Faut croire que le chef Ducasse est puni.

Samuel, lui, est paumé. ET IL JETTE LE JUS DES LÉGUMES HAN LE FOU LE FOU LE FOU MALADE HOLALA L’ERREUR…PAS COMME CA ZINEDINE PAS MAINTENANT.

4. ON A DIT PAS DE GACHIS !

NON MAIS OOOOOOOOOOOOOOH !

AU BÛCHER !

5. Le prof était pas commode

Au moment de la dégustation, Ducasse on aurait dit un prof de philo qui fait passer les oraux du bac.

Au final, 4 belles assiettes et un verdict difficile mais le pass revient à Alexia, première qualifiée pour les demies ! Victoire incontestable et incontestée, bravo à elle !

6. Place à Pic

On continue chez la cheffe Pic, qu’on ne présente plus. Et pour gagner, va falloir faire des berlingots. Alors pas le truc sucré hein, des pâtes fourrées en forme de berlingot.

Guillaume reste dans le végétal et tente des berlingots au chou avec du sarrasin. Pourquoi du sarrasin ? Car vous ne le savez peut-être pas mais Guillaume vient de Bretagne (on n’en peut plus d’écrire cette phrase, tuez nous).

7. Florian est chaud

« Ils sont jolis ces berlingots »

« Pas aussi joli que vous Cheffe »

Quel fayot séducteur ce Florian.

8. Et de deux

Place à la dégustation des berlingots et à ce petit jeu, c’est Guillaume qui remporte l’épreuve et rejoint Alexia.

Au passage, vous saviez que Guillaume est breton ?

9. Ils ont bouffé des agrumes

Les « zagroumes » comme dirait le chef Colagreco avec son incroyable accent.

Florian veut faire un ceviche en 2H, plat qui prend normalement 5h. Attention à ce que ça ne devienne pas un cevitefait. Et c’est la première fois de la saison qu’on voit la cheffe Darroze s’énerver. Florian change donc et part sur un trompe l’œil en forme de kumquat. Habile.

 

10. Et le demi finaliste est ...

SAMUEL.

Après un combat incroyable contre Florian, c’est finalement l’homme de Tokyo qui remporte la dernière place. Félicitations tout de même à Florian pour son parcours, peu d’erreurs même sur les 1/4 de finale et un très bon candidat qui nous manquera. Tout comme sa relation avec la cheffe Darroze. C’EST PAS VRAI ON PLEURE PAS.

Salut l’artiste.