Le saviez vous ?

Denis Brogniart est né à Dijon (Côte-d’Or) le 12 juin 1967. C’est un journaliste sportif et animateur de télévision français. Il anime l’émission Koh-Lanta depuis 2002 et Automoto depuis 2012 sur TF1.

Denis Brogniart est né d’une mère professeure de mathématiques et d’un père, docteur en droit et cadre de banque. Il a deux frères : François Brogniart et Gilles Brogniart.

Après un baccalauréat scientifique au Lycée Louis Pergaud de Besançon, il tente pendant un an et demi la faculté de médecine. Il abandonne et commence à travailler comme maître-nageur et animateur au Club Med en Espagne et moniteur SB à Port-des-Barques (avec la ville de Chennèvieres). Il y est notamment chargé de l’animation des jeux de piscine (sans Gégé). Parallèlement, il poursuit des études pour devenir professeur d’éducation physique et sportive. Une fois sa licence obtenue à l’Université de Caen Basse-Normandie, il entre à l’Institut pratique de journalisme (IPJ) à Paris. Son rêve était depuis toujours d’exercer le métier de journaliste sportif.

 

Non ? Vous ne le saviez pas ?

 

Eh bien de rien.

1. Qu'on sature

Pendant des années et des années, c’était un petit rituel que les fans de Koh Lanta (et donc les lecteurs de Topito) adoraient. Un petit secret bien gardé et absolument hilarant. Le « AH » de Denis Brogniart. Sorti en plein conseil ou à la fin d’une épreuve, cette réaction un peu surjouée était absolument géniale.

 

Et alors, on ne sait pas pourquoi, ce « AH » est récemment devenu un phénomene Internet un peu relou. Denis Brogniart fait « AH » dans Automoto, Denis Brogniart fait « AH » pendant la météo, Denis Brogniart fait « AH » dans une vidéo de Norman, Denis Brogniart fait « AH » au ski. ON N’EN PEUT PLUS. ARRÊTEZ CA VOUS ETES EN TRAIN DE TOUT GÂCHER.

 

AH.

2. Que c'est pas végan

Récompense de l’épreuve : 2 gros steaks.

 

HON-TEUX. Incroyable qu’en 2017, Koh Lanta ne pense pas aux veganistes et ne propose que de la viande comme récompense. Même pas un petit bol de graines ou de quinoa bio issu du commerce équitable à côté, non non, on ne pense qu’aux carnistes.

Non, on déconne bonne dégustation de viande c’est mérité.

Comment ça vous ne mangez que des graines de tournesol ? Ah non moi j'ai que du steak.

3. Qu'André a la tête dans le cul

Littéralement.

4. Que la réal s'est faite plaisir

C’est quand même drôlement bien cadré cette émission. Vraiment très classe, bravo.

5. Que c'était une belle épreuve

Très beau duel de tir à la corde par équipe et à distance. Les rouges ont longtemps mené grâce à la puissance d’André mais c’est finalement les jaunes qui vont pouvoir se faire péter le bide. André a donc inséré son crâne dans un anus d’un homme pour rien. C’est quand même une vie pas facile que celle d’aventurier.

Moi devant mes objectifs de vie

6. Que les jeunes sont vraiment débiles

« Ohlala les vieux ils sont super gentils et même s’ils nous éliminent un par un et ben on voit toujours rien du tout venir ahaha vivement les poteaux »

 

OH MAIS RÉVEILLEZ VOUS LES DÉBILES. Incroyable. Fabian et ses copains vétérans ne font aucun effort de tactique et pourtant, ça marche. Il n’y a bien que Tugdual qui voit le truc venir. Parce que de l’autre côté Fabian commence un peu à se la raconter. Calme toi un peu Michael Scofield, oublie pas que tu viens d’un poulailler quand même. Se la jouer Parrain et tirer les ficelles, c’est rarement une bonne idée. Alors mollo sur le melon.

- Je vois clair dans ton jeu Manu - Non moi c'est Denis

7. Que c'est facile de trouver des coffres ou des colliers

Bah oui, comme à chaque fois. Pas la peine de s’emmerder à gratter le sol ou monter aux arbres, il suffit de suivre les caméras qui montrent toujours le bon endroit. Le jour où un candidat malin trouvera l’astuce, ça sera direction les poteaux.

8. Que les rouges ont le totem

Encore une épreuve de bourrins avec des sacs de patates (mais sans patates) à porter, et au final c’est les rouges qui gagnent. Mention spéciale à Sébastien qui n’a même pas réussi à passer le premier obstacle. On l’aurait abattu sur un champ de course.

9. Qu'il y a enfin eu du mouvement

Enfin un peu de dynamisme dans cet épisode avec une épreuve inattendue. Pour les jaunes uniquement, le vainqueur de l’épreuve est intouchable au conseil qui s’annonce. En général c’est un mouvement de la production pour éviter de sortir un favori, mais à priori là c’est juste au pif et c’est pas mal, ca permet de bouger CE NUMÉRO COMPLÈTEMENT MOU DU CUL.

 

Alors on s’attend à une épreuve de fou : avaler des serpents enflammées, un parcours du combattant à pieds joints. Un truc dynamique quoi. Et quoi de plus dynamique qu’un … puzzle ?

 

Non sérieux ?

 

Un putain de puzzle ?

 

Non.

 

Mais.

 

Pas.

 

Un.

 

Puzzle.

 

Bordel.

 

 

 

 

 

Bon. Ben voila, c’est Manu streuggle four laife qui gagne, tout le monde s’en fout, on est déçu et on va bouder.

10. Que Caroline s'en va

Sous l’impulsion du Parrain relou, Fabian, c’est bien Caroline qui est éliminée sans aucune surprise. Si ça peut au moins servir à éclater l’ancien pacte des vieux, c’est déjà ça. ALLEZ LA.

 

 

Eh bien les copains, qu’est ce qu’on s’emmerde cette année. Allez, avec un peu de chance ils vont tous se blesser et faire venir d’autres candidats. Allez oui, on va dire ça. Salut les totemzouzes.