sièges_resultat
Crédits photo : Topito

Vous êtes comme nous: vous n’êtes ni acteur, ni ministre de la Culture, vous ne serez donc JAMAIS invité aux Césars. JAMAIS ! Alors pour ne plus être qu’un simple téléspectateur lambda qui regarde stars et paillettes de loin, organisez plutôt votre propre cérémonie des Césars chez vous. A la maison, tranquille pépère. Topito vous donne 10 petits trucs, triés parmi les incontournables, pour que votre soirée des Césars maison soit complète.

  1. Un bout de tapis rouge
    On sait que les stars du cinoche, qui ne se prennent pas pour de la merde avec leur queue de pie et leurs talons de 15 centimètres, veulent du tapis ouaté. Pour que vos invités aient eux aussi droit à une arrivée de star comme en vrai, procurez-vous donc un vrai bout de tapis rouge chez Mondial Moquette. Privilégiez une taille moyenne, 6 mètres par deux par exemple pour que ça rentre encore dans votre minuscule salon. Evitez par contre les saloperies de paillettes dont tout le monde parle, on en fout partout c’est dégueulasse.

    tapis
    Source photo : absolute
  2. Des noeuds papillon à la pelle
    Les Césars, c’est la soirée guindée par excellence, c’est donc normal de faire péter le noeud papillon, à l’ancienne. Tout le reste de l’année un noeud papillon c’est bien dégueulasse, mais là, ça va. Pour informations, on trouve encore des noeuds papillon dans des boutiques spécialisées qui vendent des vieux trucs dont personne ne veut plus. Prenez-en une caisse, au cas où.

    noeud papillon
    Crédits photo : Topito
  3. Un maitre de cérémonie hyper drôle
    Idéalement c’est un comique qui devra conduire la soirée. Comme De Caunes ou Valérie Lemercier. Mais vous ne connaissez ni l’un ni l’autre. Une personne de votre famille un peu drôle pourra faire l’affaire. Evitez juste les blagues racistes de fin de repas. Donc tonton facho en maitre de cérémonie, ça risque de ne pas faire rire tout le monde.

    DeCaunes-01_resultat
    Crédits photo : Topito
  4. Un instant gênant "intermittent du spectacle"
    Une fois la cérémonie bien lancée, il est important de l’interrompre rapidement par le message revendicatif d’un intermittent du spectacle. Prévoyez donc l’intervention d’un de vos amis que vous aurez au préalable affublé d’un petit bonnet péruvien du meilleur effet. Et faites lui lire un texte qui balance. Quitte à ce qu’il raconte n’importe quoi, de toute façon personne n’écoute vraiment.

    intermitant-01_resultat
    Crédits photo : Topito
  5. La liste des morts de l’année
    Chaque soirée des Césars rend hommage aux valeureux compagnons de bobines qui nous ont quittés. “Trop tôt” qu’on dit toujours. Pour faire comme eux, sélectionnez donc des gens du quartier qui ont disparu, et tant pis si ce sont de parfaits inconnus: Pierrot le poisson Rouge (2013-2014), Minette, petite chatte tachetée disparue depuis 3 jours, Mme Simmonot ( ? - 2013). Et ajoutez là-dessus une petite musique qui fait chialer avec des violons. C’est important les violons.

    Affiche-chat_resultat
    Crédits photo : Topito
  6. Le respect rendu à une personnalité importante
    idéalement il faudrait un ou une ministre. Mais c’est vrai qu’on en a rarement sous la main, et que le président du syndic de l’immeuble c’est pas suffisant. La solution ? Découpez soigneusement un petit masque de madame la ministre de la Culture et le tour est joué. Dans le pire des cas, un masque de Jack Lang peut parfaitement faire l’affaire.

    filipeti_resultat
    Crédits photo : Topito
  7. Un super césar d’honneur a quelqu’un de très vieux
    Les vrais Cesars récompensent tous les ans Jeanne Moreau, forcément merveilleuse. A votre tour de mettre en valeur une personne d’un âge avancé en la récompensant d’un trophée pour l’ensemble de son oeuvre. Si vous n’avez pas ou plus de personnes âgées dans votre entourage proche, pensez à la mamie du palier d’à côté à qui vous vous n’avez pas parlé depuis 3 ans.
  8. Un guest américain
    Pour que les images fassent le tour du monde, il est de bon ton de récompenser également un invité de prestige américain. Peu importe qu'il ne comprenne rien à ce qui se passe ni à ce qui se dit, mais il applaudira et dira merci, c’est déjà beaucoup pour un ricain.
  9. Un vrai loser
    Pour que la soirée soit complète, il faut aussi inviter un blaireau qui vient tous les ans mais ne gagne jamais rien, c’est capital. Vous ne connaissez pas Di Caprio, tant pis, optez pour Jean-Michel et son sous-pull kaki en le nommant dans la catégorie "Meilleur voisin de l'étage". Et faites le perdre, comme tous les ans. Ca fait un petit bout de temps que Jean-Mi n'a pas gagné un truc d'ailleurs.
  10. Des récompenses dont tout le monde se fout
    Une vraie cérémonie des Césars, c’est aussi un max de récompenses dont le grand public se cogne un peu, mais qui font partie de la fête. On parle ici souvent des Césars un peu techniques. Récompensez donc "le meilleur plombier du quartier qui prend pas trop cher" ou le "prix du balcon le mieux décoré". Et gardez la catégorie star "du meilleur voisin" pour la fin, pour terminer la soirée en apothéose.

Avec tout ça normalement, vous pourrez faire comme une vraie soirée du cinéma Français à la maison. A la différence près que la coke est remplacée par des chips à l’ancienne.