Terre de légendes, l’Irlande se mérite. La vraie en tout cas. Il faut fouiller, s’écarter des guides touristiques et ne pas avoir peur d’aller à la rencontre des habitants qui sont à n’en pas douter les meilleurs conseillers quand il s’agit de découvrir les coins confidentiels. Des coins moins connus, qui proposent des activités qui sortent de l’ordinaire, en voilà d’ailleurs 10. Encore une fois, ce fut difficile de choisir…

1. La prison de Kilmainham (Dublin)

Un pénitencier où furent enfermés des prisonniers de droit commun, construite sur une ancienne potence. Des exécutions, Kilmainham en a d’ailleurs vu beaucoup. Des leaders de la rébellion irlandaises y furent cloîtrés jusqu’en 1924 où elle fut fermée. Aujourd’hui, elle est devenue un musée. Plusieurs films y furent tournés, comme Au Nom du Père ou Le Vent se lève.

2. The Long Room Library (Dublin)

On reste à Dublin, au Trinity College avec cette sublime bibliothèque qui regorge de bouquins. On peut ainsi trouver plus de 200 000 ouvrages anciens dans les rayonnages de ce lieu hors du temps aussi richement décoré qu’assez intimidant.

View this post on Instagram

The Long Room - Trinity College. #Dublin

A post shared by DanielleOTG (@daniellesonthego) on

3. L'église Saint-Michan (Dublin)

Bâtie en 1095 sur le site d’une ancienne chapelle viking, l’église est connue pour ses orgues, les plus anciens d’Irlande, mais aussi et surtout pour ses momies. Car oui, il n’y a pas qu’en Égypte qu’on peut trouver des momies. Un peu flippante, la crypte sert de dernière demeure à plusieurs personnages de l’histoire de la rébellion de 1798 et à des anonymes. On raconte que Bram Stoker y a puisé l’inspiration pour son roman Dracula.

View this post on Instagram

Tales from the Crypt. #dublin? #ireland?

A post shared by Bob Tyrrell (@bobtyrrell) on

4. Le National Leprechaun Museum (Dublin)

Personnage mythologique, le Leprechaun est une sorte de lutin pas forcément sympathique, assez vieux de surcroît et totalement obsédé par les chaussures qu’il fabrique à la chaîne quand il n’est pas en train de veiller sur son or, qu’il cache au pied des arcs en ciel. Leprechaun qui, s’il se fait capturer, peut offrir 3 vœux en échange de sa libération. Un musée dédié au Leprechaun ? Quoi de plus logique en Irlande ? Pour autant, le National Leprechaun Museum prend aussi la peine de s’intéresser au folklore et aux autres mythes et légendes locales de manière plus généraliste. Des spectacles y sont aussi organisés régulièrement.

5. Irish Sky Garden (Skibbereen)

Bienvenue dans le comté de Cork avec cette « attraction » pas comme les autres signée par l’artiste James Turell. Une attraction qui consiste en un cratère dans la nature au fond duquel repose un socle sur lequel il faut s’allonger. Une fois bien installé, on peut alors admirer le ciel parfaitement encadré par le bord du cratère. Une expérience à vivre quand il fait beau de préférence.

6. Kyteler's Inn (Kilkenny)

La plus vieille auberge de Kilkenny tient encore debout et vaut vraiment le déplacement. La femme qui en est à l’origine par contre, n’est plus, elle qui fut la première à être condamnée en Irlande pour sorcellerie. Ce qui confère à ce pub pas comme les autres une ambiance vraiment à part.

View this post on Instagram

THE best food in Ireland. #bangersandmash #ireland

A post shared by Jennifer (@truebeliever316) on

7. Le MV Plassy (Inis Oírr)

Accessible en ferry, la petite île d’Inis Oírr vaut assurément le déplacement. Située dans la baie de Galway, elle possède un château et diverses ruines, mais aussi une épave de chalutier à vapeur totalement rouillée, qui gît sur le rivage depuis le début des années 60. Le souvenir d’un naufrage qui manqua de coûter la vie à 11 hommes.

8. La Doolin Cave (Doolin)

L’entrée de la grotte consiste en une toute petite porte. Pas le genre qui donne forcément envie de s’y rendre seul. Néanmoins, une fois à l’intérieur, généralement, on ne regrette pas le déplacement. Découverte en 1952, ouverte au public depuis 2006 seulement, elle héberge les stalactites les plus anciennes du monde (enfin, parmi les plus anciennes).

9. La distillerie Kilbeggan (Kilbegan)

On distille du whisky depuis plus de 2 siècles et demi à la distillerie de Kilbegan. La plus ancienne de toute l’Irlande ! Un lieu chargé d’histoire donc, mais aussi de vapeurs qui donnent envie de demander des échantillons gratuits.

10. L'oratoire de Gallarus (Baile na nGall)

Une seule pièce, remarquablement conservée, dont les origines remonteraient au XIIème siècle. Un bâtiment sujet à controverse. Une église ? Un refuge ? Une chapelle funéraire ? Rien n’est sûr mais en tout cas c’est beau !

Sans oublier la statue d’Oscar Wilde et celle de Phil Lynott, le bassiste/chanteur de Thin Lizzy à Dublin et la statue de Charlie Chaplin à Kerry…