Tokyo est une ville fascinante. Le genre qui réserve son lot de surprises et dont on peine à faire le tour. Marcher dans Tokyo, c’est assister à un spectacle permanent. On peut bien sûr s’en tenir aux incontournables. On peut même se plonger dans l’univers du studio Ghibli ! Mais Tokyo regorge aussi de curiosités. De sites moins connus et tout aussi recommandables.

1. Le Fantasy Dining Alice in a Labyrinth

Un restaurant entièrement dédié à Alice au Pays des Merveilles. Ici, tout est étudié dans les moindres détails pour vous faire sentir comme l’héroïne du roman de Lewis Carroll. Il n’y a qu’au Japon…

2. La statue d'Hachiko

L’histoire est connue et a donné lieu à un super film avec Richard Gere : le professeur Ueno avait un chien. Tous les jours, ils partaient ensemble à la gare où le prof prenait son train et tous les jours il retrouvait son chien à son retour. Malheureusement, le professeur fut victime d’un AVC et un jour, il ne revint jamais du travail. Mais son chien lui, continua à l’attendre. Pendant 9 ans… Nourri par les passants et les employés de la gare, Hachiko, c’était son nom, finit lui aussi par s’éteindre. Il inspira des poèmes, des films donc, des livres et des œuvres d’art. Une statue de bronze fut érigée en son honneur à la station de Shibuya. Un peu glauque : on peut voir le vrai Hatchi, qui a été empaillé, au Musée national des sciences.

3. Le temple Kan'ei-ji

Le genre de chose qu’on ne voit qu’au Japon : un temple dédié aux insectes sacrifiés pour la science. Le but étant d’apaiser l’esprit de ces animaux dont la mort servit un but scientifique. On le doit à un certain Matsuyma, qui voulut ainsi apaiser sa culpabilité. Le temple fait partie des monuments classés de la ville.

View this post on Instagram

?????????????????????????????????????? #????#???#???

A post shared by ??? ??? (@yujikumotm) on

4. Le 8bit Café

Tokyo, c’est un peu la capitale mondiale des jeux vidéos. Alors forcément, là-bas, on peut jouer mais aussi trouver des endroits assez étranges entièrement dédiés à la culture vidéoludique. Des endroits comme ce café. Ici, ce sont les jeux 8bit, comme ceux de la Nintendo Nes ou la Sega Master System, qui sont à l’honneur. Un bar en forme de savoureux voyage dans le temps, à l’époque où on ne pouvait pas sauvegarder les parties et où les consoles fonctionnaient avec des cartouches.

5. Le temple Sengaku-Ji

Il était une fois un seigneur du Japon féodal qui fut contraint de se suicider après avoir lancé une attaque contre un homme de haut rang. Suite à cet événement, 47 samouraïs se retrouvèrent sans maîtres. Ils devinrent des ronins. Ronins qui décidèrent de venger leur maître et qui sont enterrés dans ce temple. Une visite qui le détour. Déjà plus que le film 47 Ronin en tout cas…

6. Le robot géant de Gundam

Une superbe réplique gigantesque de 18 mètres de haut construite pour fêter les 30 ans de la célèbre licence. Robot plusieurs fois démantelé puis ré-assemblé (et parfois modifié) à divers endroits. Il est annoncé pour l’été 2020 à Yamashita. Une bonne occasion pour signaler que Godzilla peut aussi être aperçu en ville.

7. L'école Aoyama

À Tokyo, même les écoles ont de la gueule. Cette école technique par exemple, est une attraction à elle seule. Un bâtiment à l’architecture unique. Voilà qui donne envie d’apprendre !

8. Le poste de police hibou

L’origine de ce poste de police en forme de hibou remonte à 2005, quand la ville a décidé de demander à des étudiants de concevoir un nouveau bâtiment destiné à abriter un nouveau commissariat. Aujourd’hui, on vient de loin pour l’admirer. Le coin est aussi réputé pour servir de point de rendez-vous.

9. Le Daigo Fukuryu Maru (ou Lucky Dragon)

1er mars 1954 : les 23 membres de l’équipage d’un bateau de pêche sont surpris de voir la neige tomber. Au large, dans l’océan Pacifique, on ne peut pas dire que ce soit courant. Quand il s’aperçurent que la neige en question n’en était pas, il était déjà trop tard. Rapidement, les marins tombent malade. Un d’entre eux meurt. Les autres sont hospitalisés à leur retour sur terre. En fait, la neige était donc de la cendre provenant d’un essai nucléaire américain dans l’atoll de Bikini. Des particules bien sûr chargées en matières radioactives… Le bateau quant à lui fut mis en quarantaine. Des années après, ne représentant plus aucun risque, il fut transformé en musée.

View this post on Instagram

????? ??????????????????... #?5??? #?? #?? #?????

A post shared by tomos.family (@tomos.family) on

10. Alice on Wednesday

On termine là où on a commencé, c’est à dire dans le terrier du lapin, avec un magasin de trois étages entièrement consacré à Alice au Pays des Merveilles. Une boutique-attraction qui propose aux visiteurs de pénétrer un univers délirant. L’expérience commence d’ailleurs à l’entrée. Vous avez le choix entre plusieurs portes mais une seule mène vraiment dans l’échoppe. Faire le bon choix… C’est à ce prix que vous pourrez admirer (et acheter) les nombreux objets qui se trouvent sur les étals. Et pourquoi Alice on Wednesday ? Parce que les propriétaires estiment que mercredi est le jour le plus ennuyeux de la semaine, espérant que leur magasin pourra apporter un peu de magie à ses visiteurs, rompant ainsi la torpeur de la moitié de semaine…

Arigatogozaimashita !