Les baby-sittings sont ces moments où tu dépannes papa qui veut décompresser autour d’un verre avec Billy ou maman coincée dans sa soirée team building à Créteil. Et pendant ce temps là, toi, tu t’éclates à Dr Maboul avec le petit chou le temps d’un épisode de Soy Luna après quoi tu vas passer la soirée la plus longue de ta vie. Du coup il faut bien trouver moyen de s’occuper ma p’tite dame.

1. Voler 4 bonbons puis les redisposer de manière à penser que rien n'a été volé

Parce que, oui, parfois les parents comptent le nombre pile poil de tagada par petiot mais bon fallait pas nous affamer aussi. Et puis on sait tous qu’une boîte à bonbons pour enfants c’est un peu le paradis du fruit acidulé.

Source photo : Giphy

2. Coucher le gosse à 19h47 pour avoir la paix

Et se faire griller quand il te rappelle qu’il sait lire l’heure et que c’est pas écrit 20. La deuxième astuce c’est de dire que t’as reçu un appel de papa qui a dit que finalement il fallait le coucher à 19:47, non négociable.

3. Penser qu'il y a des caméras de surveillance dans le salon

Et qu’en fait la soirée des parents c’était juste un prétexte pour te tester et que pendant tout ce temps, ils se planquent dans une camionnette blanche pour observer tous tes faits et gestes en mangeant du popcorn.

4. Bondir du canap' où on était copieusement vautré pour s'assoir dans une position digne dès qu'on entend un bruit de serrure

Une fois de plus, rien de bien méchant mais il est toujours bon de faire bonne figure donc sors moi ces doigts du nez immédiatement stp.

Source photo : Giphy

5. Dire qu'on a compris comment marche la TV

Si vous faites partie comme moi de ces gens qui n’osent pas déranger le moins du monde, vous n’oserez jamais demander à vos employeurs de répéter ce qu’ils viennent de t’expliquer et encore moins de leur envoyer un texto dans la nuit pour leur avouer ta stupidité.

6. S'empêcher de dormir pour éviter la gêne ultime quand les parents rentrent

Et pourtant après 7 ans de baby-sitting et de confiance absolue entre les parents et toi, impossible de se laisser aller alors qu’il est 3 heures du mat’ et que tu as clairement le droit de roupiller, et tu le sais, c’est même eux qui te l’ont permis.

Source photo : Giphy

7. Faire confiance à la gamine qui te dit qu'elle répétera jamais aux parents

Que ce soit pour un petit chocolat ou un petit Harry Potter 3, tu ne peux jamais, ô grand jamais faire confiance à un enfant en lui demandant de garder un secret pour la simple bonne raison que ces petits coeurs tout purs n’ont pas la moindre notion du mal, du moins la plupart…

Source photo : Giphy

8. Aller fouiner dans la bibliothèque des parents

Et découvrir qu’un bouquin en dit long sur ta personne après tout. Il y aura ceux qui collectionnent les bouquins d’éducation, les artistes avec les bons gros pavés sur Cézanne, et la maman qui n’aura même pas essayé de planquer son 50 shades of Grey, woups.

9. Paniquer à la vue du premier caca vert de bébé

Ça, ça ne prévient jamais et je suis d’autant plus désolée mais cette étape est inévitable quand tu gardes un nourrisson ; tout aussi essentielle que tes recherches Google « comment changer couche », « comme arrêter faire pleurer bébé » ou « pourquoi bébé pleure quand je souris ».

Source photo : Giphy

10. Répondre "non merci c'est gentil j'ai déjà mangé" quand les parents te disent "sers toi fais comme chez toi"

Juste histoire de pas passer pour le gros michto qui ne pense qu’à s’éclater le bide gratuitement parce qu’une fois partis on sait très bien que tu vas aller faire coucou au placard à chocolat.

11. Se demander ce que tu fais si jamais les parents meurent pendant que tu gardes leurs enfants

Vous trouvez ça odieux de se poser la question ? Réfléchissez-y à deux fois bande de marloupins, on se sait jamais de quoi la vie est faite. (et la justice)

12. Se faire reprendre par l'enfant quand on écorche un mot de l'histoire du soir

Maman elle le dit mieux elle, c’est LeviOOOOOsah, pas LevioSAAAAAH.

Source photo : Giphy

13. Redécouvrir les règles de grammaire en corrigeant les devoirs du petit (et se planter)

Ce sont des choses qu’on sait tous passé 10 ans, mais va expliquer au petit Billy pourquoi tu prononces gorille « gu » et gilet jaune « j », vas-y je t’en prie j’ai toute ma journée.

14. Bosser ses cours après avoir fait le tour du catalogue Netflix

Une soirée baby-sitting classique où l’enfant est déjà couché quand tu arrives c’est clairement être payé à glander, et même ça, ben au bout d’un moment ça épuise. Au point de finir par réviser ses fiches, oui oui, parole de scout.

15. Remettre toute son existence en question à la moindre critique

Une fois pour rigoler le petit chou m’a dit que j’était une tête de poisson qui pue. Croyez-moi en 20 ans de thérapie j’ai encore du mal à faire passer la pilule.

Source photo : Giphy

Et être payé pour tout ça.