La Colombie est en train de revenir en force ! Débarrassée des cartels, elle est certes toujours rattachée à Escobar dans l’inconscient collectif (surtout depuis le carton de la série Narcos), mais est néanmoins parvenue à rassurer les touristes qui s’y pressent en nombre pour en découvrir tous les trésors. Et des trésors, en Colombie, il y en a aussi des cachés et des bizarres. Positivement hein. Des trucs pas courants quoi…

1. Le Caño Cristales

Pourquoi le Caño Cristales est-il appelé « la plus belle rivière du monde » ? Car pendant quelques semaines, de septembre à novembre, la prolifération de certaines plantes lui donne plusieurs magnifiques couleurs. C’est complètement surréaliste et le plus beau, c’est que la pollution n’y est pour rien ! Le phénomène est 100% naturel !

Cette rivière se situe dans une zone seulement accessible à cheval, à dos d’âne ou à pied. Ça se mérite !

2. Le manoir de Pablo Escobar

Un palace de 300 chambres, avec douche en or pour certaines, symbolisant la puissance de Pablo Escobar, qui régnait jadis en maître sur la région, au milieu des Caraïbes, à quelques encablures de Carthagène. Et si les douches en or ont depuis longtemps dû être récupérées, c’est aujourd’hui une horde de sangliers qui occupe les lieux.

On peut aussi faire le Pablo Escobar Tour et visiter sa maison et son zoo…

#LaManuelaHacienda #EscobarMansion

A post shared by alex (@paraundnoia) on

3. Le Cat Park

À Cali, le Cat Park fut construit autour du El Gato del Rio, une impressionnante sculpture d’Hernando Tejada. À son décès, la municipalité de Cali décida d’agrémenter le parc de 15 sculptures de félins, plus petites mais toutes réalisées à partir du même moule. Des artistes ont ensuite été invités à les peindre. Les chiens sont les bienvenus. Les vrais mais les statues de chien aussi.

4. La Casa Terracota

Un jour, un type a eu l’idée de construire une baraque en argile à Villa de Leyva. Cet homme, Octavio Mendoza, architecte de son état, a décidé de faire comme si la maison était une pièce de poterie comme une autre, mais légèrement plus grande qu’un cendrier ou qu’un vase. Sur deux étages en plus. Il a donc commencé son chantier, puis a laissé cuire la terre au soleil histoire de solidifier le tout. Et si l’allure de l’édifice est finalement un peu particulière, on ne peut que s’incliner devant la performance.

5. Le Sanctuaire de Las Lajas

On continue dans la série des bâtiments audacieux avec ce spectaculaire sanctuaire bâti sur une gorge, à la frontière entre la Colombie et l’Équateur. Une église néogothique arrivée deuxième au classement des 7 merveilles de la Colombie. C’est mérité.

Las Lajas in Narino, Colombia cc: @adamcombs

A post shared by Earth (@earth) on

6. Le volcan de Lodo El Totumo

Si vous passez par Carthagène, ne vous privez pas de faire un détour par le volcan Lodo El Totumo, à 45 minutes au Nord de la ville. Un tout petit volcan bienveillant vu que sa caldeira cache un bain de boue naturel. On grimpe tout en haut par une échelle et on se baigne, profitant des bienfaits de la boue exfoliante. Et ensuite, direction le beau lagon pour se nettoyer.

?volcán de #LodoElTotumo

A post shared by Diego Coronel Rivera (@diego.c.rivera.1) on

7. La mine de sel de Nemocón

Deuxième plus grande mine de sel de Colombie, Nemocón est aujourd’hui ouverte aux touristes, qui peuvent profiter de l’ambiance unique qu’elle propose. C’est non seulement beau et légèrement surréaliste mais aussi très instructif.

8. Bichacue Yath Arte & Naturaleza

Derrière ce nom un peu énigmatique se cache un parc à vocation pédagogique rempli de créations fantasmagoriques, parfaitement intégrées à la nature. On croise des arbres avec des visages, des trolls et les elfes… Rendez-vous à Cali pour s’immerger dans ce monde féerique.

9. La Fondation Andoke

On reste à Cali avec le parc de la Fondation Anoke. C’est quoi ? Il s’agit d’une carte de la Colombie constituée de jardins suspendus, d’étangs et de statues d’animaux. Un espace naturel en perpétuelle évolution destiné à promouvoir la biodiversité en Colombie. Auprès des plus jeunes mais pas seulement.

Andoke. Cali, Colombia

A post shared by Elizabeth Novoa Hidalgo (@enhidalgo) on

10. La statue de Shakira

Shakira, en Colombie, c’est plus qu’une chanteuse pop. C’est une icône. Surtout à Barranquilla, où elle est née. Une star de plus engagée auprès de plusieurs associations caritatives, très appréciée par les jeunes et les moins jeunes. Voilà qui valait bien une statue. Statue monumentale de presque 5 mètres de haut et de 6 tonnes que Shakira a décidé placer à côté de l’Estadio Metropolitano, pour inspirer à ses fans un espoir et leur donner envie de réaliser tous leurs rêves. Une statue pas du tout ressemblante mais c’est pas grave.

Viva Colombia !