En ce moment, difficile de nier que l’Islande a une super côte. Grâce à Game Of Thrones notamment, qui s’impose un peu comme la meilleure pub du monde pour le pays et ses multiples merveilles. Terre de feu et de glace, mais aussi des trolls, des elfes et des vikings, l’Islande fascine. Y compris les agences de voyage qui proposent de visiter un peu toujours les mêmes trucs. C’est donc en essayant d’éviter les sites les plus fréquentés, comme ceux du Cercle d’Or (avec le fameux Geysir), que nous avons sélectionné pour vous les meilleurs spots pour vous aider à planifier votre voyage. C’est le moment ou jamais et en plus, en se débrouillant un peu, on peut trouver des vols pas trop chers…

1. Admirer des aurores boréales

La meilleure période pour voir des aurores boréales est l’hiver, entre octobre et mars. L’endroit le plus abordable est Reykjavik, ou du moins sa périphérie, afin que les lumières de la ville ne nuisent pas au formidable spectacle. On peut aussi se rendre sur le port de Borgarnes, au nord de Reykjavik. Il est possible de se renseigner avant pour savoir où et quand auront lieu les aurores.

2. Aller rendre visite à Hvítserkur

On raconte que ce gros rocher où vont nicher les oiseaux et que l’on peut atteindre à marée basse, serait un troll pétrifié par les rayons du soleil. Quoi qu’il en soit, ça vaut le détour.

So that one night at #Hvitserkur was pretty magical!

A post shared by Yannick - Soms Ook Heimwee (@yannickdepauw) on

3. Se balader à Landmannalaugar

Situé dans le sud du pays, près du volcan Hekla, ce massif propose des cratères aux teintes rougeâtres parmi lesquels on peut randonner ou tout simplement se promener, avec cette impression persistante de se trouver sur une autre planète. On peut même suivre une coulée de lave avant de se baigner dans une piscine naturelle où l’eau avoisine les 40 degrés.

4. S'encanailler à Grjótagjá

C’est la grotte où Jon Snow a brisé son serment avec Ygritte. Située au Nord-Est du territoire, elle permet d’accéder à la faille qui marque la séparation continentale dans la tectonique des plaques entre l’Europe et l’Amérique. L’eau y est très chaude et il est donc interdit de s’y baigner. À voir également dans le coin, le lac de Mývatn.

5. Prendre le frais à Vatnajökull

Le deuxième plus gros glacier d’Europe. Faisant partie du parc national du Vatnajökull, ce géant dont l’épaisseur peut aller jusqu’à 1000 mètres recouvre plusieurs volcans. Il est possible d’y randonner et de profiter de plusieurs activités proposées depuis la création du parc national. On peut aussi l’apercevoir dans la saison 2 de Game Of Thrones. Il est aussi recommandé de visiter les cavernes de glace de Skaftafell.

6. Flâner à Reykjavik

Capitale à taille humaine (un peu plus de 120 000 habitants), Reykjavik ne manque pas d’attraits. On peut l’admirer dans son ensemble depuis le mont volcanique Esja, profiter du spectaculaire opéra d’Islande et de l’incroyable église de Hallgímur (la plus imposante du pays), mais aussi picoler les bières locales, s’offrir une croisière pour observer les baleines, faire du shopping ou encore goûter à l’eau délicieusement chaude du Blue Lagoon Spa.

7. Admirer la montagne Kirkjufell

Située sur la péninsule de Snaefellsnes, cette spectaculaire montagne a aussi été rendue célèbre par Game Of Thrones. C’est en effet celle-ci que Clegane montre du doigt dans l’épisode de la saison 7 où il accompagne Jon Snow en quête d’un marcheur blanc. On peut voir à son sommet les différentes couches de lave qui s’y sont accumulées au fil des siècles.

https://www.instagram.com/p/BY_xLidndIJ/

8. Faire un festival

Il y a l’embarras du choix. Parmi les plus réputés, le Secret Solstice propose des concerts dans des endroits de rêve, exploitant la beauté du pays et surfant sur la tendance en invitant des artistes parmi les plus recommandables. En 2018, il se tiendra du 21 au 24 juin à Reyjavik. Et si l’affiche n’est pas encore connue, on est sûr que ce sera du lourd.

9. Goûter aux spécialités gastronomiques

La gastronomie islandaise est surprenante. Forcément, des plats comme le Svið (une tête de mouton bouillie), ne vont pas plaire à tout le monde. Mais au moins, le dépaysement culinaire est garantie ! Et puis il existe aussi des plats un peu moins « hardcore » comme le Hjónabandssæla, un gâteau à la rhubarbe. Et si rien ne vous branche, vous pouvez toujours aller au McDo…

Happy Marriage Cake? Scoff. More like Happy Me cake. #hjónabandssæla

A post shared by Mallory (@mal_swan) on

10. Aller à la plage

Il existe plusieurs magnifiques plages en Islande, comme Nautholsvik à Reykjavik, mais aussi la grandiose Reynisfjara, qui brille par ses incroyables colonnes de basalte et son sable noir. À voir absolument, même si on ne va pas se baigner (il faut dire que l’eau est froide).

#??????? #Reynisfjara #?????????? #?????? #Iceland #??????

A post shared by ???? (@booking.gude) on

N’oubliez pas votre bonnet et votre écharpe, ça caille par ici !