Le cosmos, espace infini de fantasmes, rêve de voyages intersidéraux, projection d’univers en expansion peuplés de comètes et d’extra-terrestres à longs doigts, liberté sans limite, mais en portant des couches et en buvant son pipi. Si vous croyez que c’est cool, l’espace, c’est que vous n’avez rien compris.

1. Ils ne lavent pas leurs vêtements

Les astronautes ne peuvent pas laver leurs vêtements, puisque l’eau ne tourne pas comme sur la terre, faute de gravité. Du coup, ils les mettent plein de fois, et quand ils sont bien sales, ils les envoient avec leurs autres déchets dans un compartiment spécial, suite à quoi ils sont brûlés (les vêtements, et non pas les astronautes).

Source photo : Giphy

2. Ils avalent le dentrifrice

Bah oui. Tu veux le cracher où ? Il y a pas d’évacuation des eaux, banane.

Source photo : Giphy

3. Faire caca dans l'espace est très compliqué

Il faut viser dans un tout petit trou. L’expérience est comparable, d’après certains astronautes, à la pénétration du zizi dans la cramouille. Il faut viser précis. Pour se faire aider, les astronautes utilisent un moniteur qui les guide. Gros plan sur ton anus.

Source photo : Giphy

4. Les astronautes portent des couches

Ils y sont contraints au décollage, faute de pouvoir se déplacer, et lors de leurs sorties. En même temps, les agences spatiales auraient pu prévoir un zip pour pouvoir sortir son zizi dans l’espace et hop un zizi congelé.

Source photo : Giphy

5. Les astronautes boivent leur pipi et leur sueur

Les urines et la sueur des astronautes sont récupérées et traitées par une machine de manière à permettre un réapprovisionnement en eau permanent. Hou le dégueu, il a bu son pipi, hihihihihihihihihihihihi.

Source photo : Giphy

6. Il faut viser pour éternuer

Imagine tu portes un casque spatial, et là, t’as envie d’éternuer. Tu as 99% de chances pour que la morve se fixe sur ton casque, et que tu ne voies plus rien, et que ce soit dégueu, et 1% de chance de baisser suffisamment la tête pour que la morve sorte du casque. C’est Fort Boyard, mon pote.

Source photo : Giphy

7. Les ongles coupés et les peaux mortes flottent partout

C’est pour ça qu’ils ont inventé une machine exprès pour se couper les ongles, avec un aspirateur dedans. Pour les peaux mortes, c’est autre chose. C’est juste dégueu.

8. Leur caca se désintègre dans l'atmosphère

Non content de se payer des vacances tranquille loin des débats présidentiels français, les astronautes se permettent en plus de nous renvoyer leur quintal de caca annuel pour qu’il se désintègre dans l’atmosphère. C’est vraiment le maxi-mépris.

Source photo : Giphy

9. Y'a pas plus chiant que pisser dans l'espace pour une nana

Encore un truc pour lequel les mecs sont avantagés. Il leur suffit d’attacher un genre de tuyau d’aspirateur à leur bite pour pisser. Alors que pour les nanas, il y a tout un système de récipient adapté à leur taille. Ce que l’histoire ne dit pas, c’est si les tubes sont nettoyés, communs, individuels : que de questions sans réponse.

10. Les astronautes gonflent du haut et maigrissent du bas

Vous vous êtes déjà moqués de quelqu’un qui a une grosse tête enflée, du bide, et des toutes petites jambes ? Non ? Vous êtes sympas. Au début de leur séjour dans l’espace, les astronautes changent de morphologie en raison de la distribution plus équitable du sang dans leur organisme, en l’absence de gravité. Sur Terre, le sang a, naturellement, tendance à tomber. Normalement, le phénomène s’estompe au bout de quelques jours, le corps réussissant à comprendre qu’on ne peut pas décemment rester déformé pendant un long séjour.

11. (Bonus) Malgré son visage bouffi, il est possible de baiser dans l'espace

Une expérience officielle a eu lieu côté URSS en 1982, mais l’astronaute concernée préfère ne pas en parler, la baise lui ayant été, semble-t-il, imposé par les autorités. L’enjeu porte sur la possibilité de se reproduire pendant un séjour spatial en raison des radiations. La NASA aurait, elle aussi, mené des expériences similaires, mais refuse de le reconnaître officiellement. Preuve que cette entrée a sa place dans le top, parce que le sexe, c’est dégueuuuuu.

Bref, si vous avez envie de boire votre pipi et de porter des couches et des vêtements sales, sachez-le : la Nasa recrute régulièrement.

Source (entre autres) : Ranker


Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :