« On ne prend pas une photo, on la crée ». Cette formule qui donne à la photographie toutes ses lettres de noblesse et la sort de l’ombre des arts dits « majeurs » tels que la peinture ou la sculpture est attribuée à Ansel Adams (1902-1984) qui a fait carrière en immortalisant les grands espaces de l’ouest américain, imposant ainsi une référence de ce qui peut se faire en noir et blanc.

1. Parc National de Glacier, Montana (1942)

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

2. Grand Canyon, Arizona (1942)

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

3. La "terrasse de Jupiter", Yellowstone, Wyoming (1933)

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

4. Canyon de Chelly, Arizona (1941)

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

5. Walpi, Arizona (1941)

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

6. Death Valley, Californie (1942)

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

7. Pueblo de Taos, Nouveau Mexique (1941)

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

8. Parc National de Grand Teton, Wyoming (1942)

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

9. Acoma Pueblo, Nouveau Mexique (1941)

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

10. Castle Geyser Cove, Yellowstone National Park, Wyoming (1933)

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

11. Camp d'internement des Nippo-Américains, Californie (1943)

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

12. Barrage Hoover, entre Arizona et Nevada (1941)

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

On ne le voit pas là, mais normalement Chuck Norris est en couleur sur les photos Noir et Blanc.