Après une grosse enquête de terrain menée régulièrement sur une période d’un bon paquet d’années et auprès de populations variées, couplée à une fine analyse psychologique de nombreux profils, on n’est pas peu fiers de vous livrer le résultat.

1. De la Manzanita, ou n'importe quel autre alcool fruité

Tu fais tout ce qui est en ton possible pour noyer le goût de l’alcool dans le sucre et t’enivrer tranquille sans que tout ton visage ne se contracte violemment de dégout à chaque gorgée.Tu es jeune, très jeune, ne tiens pas le VRAI alcool. Pauvre petite chose fragile.

2. Un cubi de vin blanc "La Villageoise"

Tu es pauvre, préférablement étudiant, mais très sûrement en vacances au bord de la mer avec des amis. Ce que tu bois est à vomir, mais au fond on t’envie tous un peu. Dans quelques années tu te souviendras de ces bons moments un sourire aux lèvres.

3. De la vodka bon marché de l'épicier du coin

Comme le buveur de cubi tu es jeune et pauvre, sauf que tu n’es pas en vacances. Tu t’en bats les steaks de la qualité du breuvage tant que tu peux le noyer dans le sprite et avoir assez d’assurance pour danser la chenille toute la nuit. Les grandes personnes te font peur.

4. Une bière d'abbaye

Tu as mûri, tu gagnes ta vie, et tes goûts se sont affinés. Mais soyons honnêtes tu ne comprends toujours pas l’engouement général pour le vin rouge et dissimules ta honte en discutant triple fermentation et goût malté à tout va.

https://www.instagram.com/p/BGuj-D7C6hc/

5. Un très joli cocktail, de préférence un mojito

Les feuilles de menthe et la petite ombrelle feront peut-être oublier que tu te délectes surtout de l’ingrédient principal (à savoir, le rhum). Il est 18h et tu as envie de picoler, or le mojito est la seule chose que l’on puisse boire aussi tôt sans passer pour un/une alcolo.

6. Un jus de fruit exotique

Tu vis sainement et l’assumes pleinement. Tu voudrais bien foutre des kicks aux mecs bourrés qui insistent pour te verser du Gin dedans. Au fond on aimerait avoir ta force, et c’est aussi pour toi qu’on se force à bouffer des feuilles de menthe.

7. Un bon petit vin de ton caviste préféré

On n’oserait pas te dire que tu te la pètes, parce qu’on serait obligé d’admettre que dans notre vie on n’en est pas à ce stade-là de maturité, mais on le pense très fort. Si tu n’as pas encore trente ans, tu es déjà aussi relou qu’un trentenaire qui fait des apéros dînatoires.

8. Un whisky on the rocks

Tu te la joues gros dur, mais on sait très bien que tous ces glaçons que tu mélanges à ton alcool de bonhomme sont une seule et même tentative désespérée de le diluer sans avoir à passer par la case Coca-cola.

https://www.instagram.com/p/BGwqXWKHJ0q/

9. Du champagne

Ta famille -voire ta belle-famille- est de la partie. L’événement pèse donc plutôt dans le game. Et même si tu te trouves drôlement chic à siroter ta petite coupe, tu vas finir très mal parce que OUI le champagne ça monte vite à la tête.

10. Des shots et Jägerbomb par par paquet de six

Tu as perdu le contrôle. Courage pour Demain.

J’ai pas parlé du pastis parce que c’est dégueu, mais si les buveurs de la chose tiennent absolument à connaître leur personnalité, je leur dirai qu’ils sont de mauvaises personnes.

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :