Ce soir, c’est la dernière soirée avant le couvre-feu. Tu as tout prévu : les meilleurs gâteaux apéro, les chansons que tout le monde adore quand on est bourré et bien évidemment, de l’alcool pour tout le monde. Là, l’ambiance est au beau fixe : Les gens sont passés à l’alcool fort et ton pote un peu faiblard n’a pas encore vomi sur la moquette. C’est le moment idéal pour commencer un jeu d’alcool. (Tu peux aussi lire notre autre top de jeux à boire)

NB: On le répète, mais attention, l’abus d’alcool reste très dangereux pour la santé, donc y va mollo merci. Aussi, on ne rentre pas en bagnole quand on a bu. C’est peut-être évident de le dire, mais on le dit quand même. EST-CE QU’ON EST BIEN D’ACCORD ? Merci.

1. La pyramide / L'autoroute / Le rouge ou noir

1ère phase:

Une personne est désignée maître du jeu. Les cartes en main, elle pose à chaque personne une question avant de retourner sa carte.

Au premier tour, la question est « rouge ou noir ? ». Si c’est une bonne réponse, le joueur peut distribuer une gorgée, sinon il la boit.

Au deuxième tour, la question est « plus ou moins ? ». Le joueur doit deviner si la prochaine carte sera plus haute que celle qu’il a eu au premier tour (L’as est la meilleure carte du jeu). Si c’est une bonne réponse, le joueur peut distribuer DEUX gorgées, sinon il les boit.

Au troisième tour, la question est « intérieur ou extérieur ? ». Le joueur doit deviner si la prochaine carte sera entre les deux dernières ou à l’extérieur de cet intervalle. Si c’est une bonne réponse, le joueur peut distribuer TROIS gorgées, sinon il les boit.

Au quatrième tour, la question est « Pique, cœur, carreau ou trèfle ? ». Le jour doit deviner la « couleur » de la prochaine carte. Si c’est une bonne réponse, le joueur peut distribuer UN CUL SEC, sinon il le boit.

2ème phase :

Pour la deuxième phase, chaque joueur met en évidence devant lui les cartes qu’il a reçues pendant la première phase. Il faut ensuite créer une pyramide (ou une autoroute à péage, tout dépend de la forme du jeu). Dans le cas d’une pyramide de cartes faces cachées, on place :

– Une première ligne de 5 cartes, les personnes ayant ces mêmes figures ou chiffres dans leur jeu pourront distribuer UNE gorgée.

– Une deuxième ligne de 4 cartes les personnes ayant ces mêmes figures ou chiffres dans leur jeu devront boire DEUX gorgées.

– Une troisième ligne de 3 cartes, les personnes ayant ces mêmes figures ou chiffres dans leur jeu devront boire ET distribuer TROIS gorgées.

– Une quatrième ligne de 2 cartes, une des deux cartes permettra aux personnes ayant ces mêmes figures ou chiffres dans leur jeu de DISTRIBUER un CUL SEC, l’autre carte condamnera les joueurs concernés à BOIRE un CUL SEC.

– La dernière carte au sommet de la pyramide est un joker. Elle permet de boire ou de donner autant de gorgées possible pour les personnes ayant la même figure ou chiffre dans leur jeu.

2. Le "Biskit"

Simple et efficace, pour jouer au Biskit il vous suffit d’un dé. Chacun des joueurs lance le dé chacun leur tour. Si vous faites un 1 vous buvez une gorgée. Un 2, vos compagnons à gauche et à droite boivent une gorgée chacun. Un 3 et le « Biskit » boit une gorgée (voir 5). Un 4 et vous inventez une règle jusqu’à ce que qu’un autre joueur fasse un 4. Lors du 5 tout les joueurs doivent crier « biskit » en plaçant leur pouce sur le front le dernier devient le Biskit. Pour le 6 vous distribuez 6 gorgées a qui vous voulez. Simple et efficace. Mais faites de petites gorgées.

3. Le "Cardinal"

Munissez vous d’un jeu de cartes. Il y a 4 tours. Lors du premier tour le joueur doit dire « rouge » ou « noir », on tourne une carte, s’il a tort il boit sinon il fait boire quelqu’un d’autre. Au deuxième tour le joueur doit dire « plus » ou « moins » que la carte qu’il a tiré au premier tour, s’il a raison il fait boire deux fois sinon il boit deux fois. Au troisième tour le joueur doit dire « intérieur » ou « extérieur » (entre les deux cartes ou hors des deux cartes) il distribue ou boit 3 gorgées. Pour le dernier tour un cul-sec est en jeu ; le joueur doit dire carreau cœur trèfles ou pique. On tire la carte, et advienne que pourra.

Voilà un petit jeu de carte mignon à toujours avoir sur soi :

Prix : à partir de 13.64 chez Amazon.fr

4. Le "Je n'ai jamais"

Présent dans toutes les soirées adolescentes et persistant dans les soirées étudiantes trop arrosées, le « Je n’ai jamais » est un incontournable pour dévoiler tous les détails gênant de sa vie privée.

Le premier joueur se doit de balancer une vérité (une véritable vérité, tant qu’à faire) sur son compte, en commençant par la phrase : « je n’ai jamais… » Par exemple, « je n’ai jamais couché avec ma mère ». S’il se trouve que l’un des joueurs a déjà couché avec sa mère, il se doit de boire son verre. C’est très simple. Marche aussi avec tout ce qui vous passe par la tête et tout ce que vous avez envie de savoir sur vos amis alcooliques : je n’ai jamais dissimulé un cadavre dans la Seine/truqué des élections de délégués de classe/mutilé un petit chat/abusé sexuellement des êtres qui me sont inférieurs psychologiquement…

5. Le 21

Mettez-vous en rond et un décompte commence, le premier joueur dit 1 en pointant un joueur qui continue avec 8 etc…

Au chiffre 7 on pointe les deux mains et c’est la main du bas qui est la vraie (c’est la seule des deux dont il faut tenir compte).

Au chiffre 10 c’est le regard qui désigne le joueur suivant.

Au chiffre 14 on pointe les deux mains et c’est la main du haut qui est la vraie (c’est la seule des deux dont il faut tenir compte).

Au chiffre 21 on invente une nouvelle règle (inverser 2 et 13 par exemple).

Comme vous l’avez compris le jeu doit être rapide et la personne qui se trompe doit boire.

6. La ligne de 7

Disposez 7 cartes face visible. Chaque carte correspond à un nombre de gorgées (1, une gorgée,2 deux… Et la 7eme est un cul-sec). Le joueur doit dire plus ou moins à chaque carte en en tirant une nouvelle dans la pioche. S’il réussit il passe à la suivante sinon il revient a la première carte. Le jeu se termine lorsque le joueur a réussi la 7eme carte ou qu’il n’y a plus de carte dans le paquet.

Il te manque un jeu de carte stylé ? En voilà un :

Prix : à partir de 52.1 chez M and N Media US

7. Le snap

En quelque sorte le Jungle Speed de la beuverie, mais il n’y pas de totem, faut juste taper sur le tas comme au « tas de merde » (oui on sait, c’est moins fun quand on se prend pas des coups d’ongle dans les phalanges).

On distribue les 52 cartes d’un jeu de cartes classique et personne ne regarde ses cartes, jusqu’ici tu devrais y arriver. Chacun leur tour, les joueurs posent une carte en comptant de 2 à As (1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-Valet-Dame-Roi-As). Maintenant, voilà les règles :

– Si tu poses une carte correspondant au chiffre que tu dois dire, tout le monde tape sur le tas.

– Si deux cartes du même chiffre / figure se suivent, tout le monde tape sur le tas.

– Si la carte est un 7, il faut dire le chiffre dans sa tête (ex: 4-5-…-7-8)

– Si la carte est un 10, tout le monde tape sur le tas

– Si la carte est une Dame, l’énonciation des chiffres change de sens (ex: Dame-Valet-10-9-8…)

– Si la carte est un roi, la personne qui l’a posé ne doit pas dire de chiffre, son tour est sauté (ex: 8-…-9-10)

8. Le chochoye

Avec un jeu de 32 cartes, tirez les cartes une par une.

Le 7 : ne fait rien,

Le 8 : vous posez une question et le dernier qui répond boit.

Le 9 : vous inventez une règle.

Le 10 : vous devez dire « chochoye » et le dernier qui le dit boit.

Valet : le joueur d’avant boit.

Dame le joueur d’après.

Et celui qui tire le 4eme roi prend un cul sec.

9. Moins plus moins

A 2 joueur avec un dé, lancez chacun votre tour celui qui a fait le chiffre le moins élevé boit la différence des deux chiffre (Un 5 et un 1 par exemple 5-1=4 il boit 4 gorgées).

Et si vous êtes bigleux, utilisez un gros dé :

Prix : à partir de 9.05 chez Amazon

10. Le bingo Top Chef

Regardez l’émission Top Chef et buvez un shot à chaque fois que quelqu’un dit le mot « gourmand ». Après on peut adapter, ça peut être le foot sur TF1 et on picole à chaque fois que Christian Jean-Pierre dit « ce diable de », ou alors un Téléfilm France 2 et pareil dès qu’un acteur joue mal (attention des gens sont morts avec celui-là on préfère prévenir).

11. Le gros poulet

Un jeu qui se pratique avec deux dés et des chapeaux. On peut jouer à autant de joueurs qu’on veut. On lance les dés chacun son tour et on agit en fonction des combinaisons :

Un 2 et un 1 : le joueur qui a lancé les dés devient le gros poulet. Il met un chapeau sur sa tête et il reste gros poulet tant qu’aucun autre joueur n’a fait un 2 et un 1. Le gros poulet doit boire dès que quelqu’un fait un 3.

Si la somme des dés est un 9, le joueur précédent boit.Si la somme des dés est un 10, le joueur boit.Si la somme des dés est un 11, le joueur suivant boit.Si la somme des dés est un 7, tous les joueurs placent leur pouce sur le front et crient « Gros poulet ». Le dernier à le faire boit.

Si la combinaison est un double (2-2, 3-3, 4-4…) : le joueur distribue des gorgées en conséquence. Par exemple, pour un 2-2, il distribue 2 gorgées.

Le double 6 (6-6) : le joueur distribue 6 gorgées et invente une nouvelle règle.

Si un joueur fait un 2 et un 1 alors qu’il est déjà gros poulet, il rajoute un chapeau sur son chapeau et devient double gros poulet (etc.) et boit donc le double de gorgées.

Tant qu’on y est, joue avec un vrai chapeau poulet aux couleurs de la France, t’auras l’air plus malin :

Prix : à partir de 9.85 chez MISTERLOWCOST

12. Le Poker buvant

Tout comme une partie de hold’em classique sauf que toutes les mises sont des shots, normalement vous tenez 3 tour de table et c’est tout, sauf si vous êtes Keith Richards.

13. Le jeu du doigt

Ne vous inquiétez pas, si le titre laisse à désirer, le jeu est sympa. Il suffit d’être suffisamment nombreux (on va dire qu’en dessous de 4 c’est quand même bof bof, par contre il n’y a pas de limite maximum).

Tous les joueurs placent leur doigt sur un verre au centre, ou sur le centre de la table de manière à faire plus ou moins un cercle de doigts. A chaque tour, on va faire un décompte (3…2…1…0), et sur le « 0 », le joueur dont c’est le tour va devoir annoncer un chiffre entre 0 et le nombre de joueur encore en jeu. Au même moment (sur le « 0 »), tous les joueurs, y compris celui qui annonce le chiffre, décident de retirer leur doigt ou de le laisser au centre. Si le nombre de doigts restants correspond au chiffre crié par le joueur, il a réussi et peut donc se retirer de la partie. Les autres continuent, et on passe au joueur suivant. Le perdant est le dernier encore en jeu. Il doit boire tout le verre.

Si tu veux embrouiller tout le monde, tu peux utiliser ça :

Prix : à partir de 16.2 chez iGadgets Pro

14. Le Private

Se joue à au moins 4 personnes. Créez un papier OUI et un papier NON pour chaque joueur présent. Quelqu’un pose une question, si possible gênante, polémique, sexuelle, etc. Par exemple : « j’ai couché avec quelqu’un autour de la table ». Puis tout le monde répond à la question en mettant anonymement son papier OUI ou NON dans un sac opaque ou une boîte. Ensuite, chacun annonce le nombre de OUI ou de NON qu’il pense qu’il y a dans la boîte. Une fois que tout le monde a donné son estimation, on vérifie. Ceux qui n’ont pas trouvé le bon nombre boivent.

15. Le rictus

Préparez plein de petits papiers et une boîte. Sur les petits papiers, écrivez des messages drôles, des trucs honteux sur quelqu’un autour de la table ou sur vous-même mais anonymement, des trucs imprononçables, etc. Une fois que la boîte est bien remplie, chaque joueur tire un message à son tour et le lit devant les autres. Tout le monde doit rester impassible. Même pas un rictus. Celui qui craque boit un shooter.

T’as pas assez de place pour des shooters ET des verres à bière ? Prends des 2 en 1.

Prix : à partir de 6.66 chez helbig 1

16. Bonus : Le Topito

Chaque fois que vous n’êtes pas en train de lire un de nos tops, vous buvez une bouteille de vodka cul-sec. On a essayé et franchement on conseille pas, c’est complètement con. On a ré-essayé avec de l’eau, c’était mieux mais on s’est levé 4 fois dans la nuit pour aller faire pipi.

On rigole et on liste des jeux un peu con, mais svp buvez avec modération, on ne le dira jamais assez ! Essayez un de ces jeux c’est bien, finir sous la table avec un abruti de pote qui filme ça pour Instagram, pendant que tu sors une phrase d’alcool nulle, c’est con (mais tu pourras toujours virer ce pote de chez toi avec nos astuces).

Bon et si ça ne suffit pas, on a trouvé un autre jeu parfait pour un apéro digne de ce nom et qui ne nécessite absolument pas de boire pendant :

Prix : à partir de 8.95 chez Amazon.fr