Le terrain le plus miné du monde. Il est difficile de faire des recherches sérieuses sur les avantages émanant de l’Europe, puisqu’en lieu et place de faits, on trouve surtout de l’idéologie dans les deux sens, ou des trucs tellement compliqués à lire qu’on n’y comprend rien du tout. L’idée ici n’est pas de faire du prosélytisme pro-européen (on peut avoir des avis mesurés sur tout), mais de montrer que certains acquis de notre quotidien émanent directement des législations européennes sans qu’on le sache ; or, ces trucs sont vraiment avantageux.

1. Le remboursement partiel du billet en cas de retard de trains dès 30 minutes, quelles que soient les circonstances

Avec deux ans de retard, la SNCF s’est décidée à appliquer une législation européenne la contraignant à rembourser au moins partiellement les passagers pour tout retard de train supérieur à 30 minutes, et ce quelle que soit l’origine du désagrément. Jusqu’à présent, la SNCF ne remboursait les passagers qu’à condition que l’incident émane de dysfonctionnements internes.

C’est un vrai progrès en termes de défense du consommateur, surtout quand on voit le prix des billets. A ce propos si l’Europe pouvait d’ailleurs aussi mettre le nez dans les politiques tarifaires de la SNCF, ce serait pas mal.

Source photo : Giphy

2. La fin du roaming

Le roaming consistait à vous faire raquer super cher pour utiliser les données mobiles quand vous étiez dans un autre pays européen. Et bah c’est fini. Même si, au final, la mesure consiste en un compromis puisque la gratuité de l’utilisation des données mobiles en Europe est limitée à 90 jours d’utilisation, il faut quand même s’en satisfaire. Et c’est bien à l’Union européenne que l’on doit cette avancée par une décision du Parlement de décembre 2015.

3. Erasmus

On va pas faire le panégyrique, mais vous imaginez à quoi ça pouvait ressembler de devoir faire des formulaires pour aller étudier à l’étranger un an avant Erasmus ? Avant les conventions entre universités européennes ? Avant les bourses ? Oui : un enfer.

4. Le remboursement pour les problèmes aériens

Depuis 2004, toutes les compagnies aériennes au sein de l’UE sont tenues d’apporter une information et une assistance très importantes à leurs usagers. En gros, si vous vous faites rembourser ou obtenez une avance pour frais immédiats en cas de retard ou de perte de bagage, si vous vous faites rembourser en cas de refus d’embarquement, si vous êtes correctement informés et accompagnés en cas de changements d’horaires, c’est grâce à l’UE. Avant, c’était la jungle, la négociation et la démerde. Et ça l’est encore parfois aujourd’hui quand on ignore ces droits.

5. La garantie automatique de deux ans pour tous les biens électroménagers

Personne n’est au courant, mais l’UE impose une garantie légale de deux ans pour tous les produits électroménagers que vous achetez. Cette garantie légale est immuable, quelle que soit la garantie commerciale qu’on vous a refourguée pour faire du chiffre, et est souvent balayée d’un revers de main par les revendeurs. Mais c’est un droit. Si vous achetez une machine à laver et qu’elle tombe en rade juste après la garantie à laquelle vous avez souscrit, vous pouvez quand même vous la faire remplacer. C’est légal et obligatoire.

Source photo : Giphy

6. La protection des données personnelles

De nouvelles directives européennes encadrent très fortement l’utilisation et la gestion des données personnelles. Le droit à l’oubli a été inscrit dans le marbre : une personne peut demander à une entreprise d’effacer ses données et l’entreprise en question sera tenue de communiquer avec toutes les gentilles parties à qui elle a refourgué les données pour demander leur suppression. Par ailleurs, les Internautes doivent désormais systématiquement donner leur accord explicite à l’utilisation des données. La portabilité de ces données ne bénéficie plus uniquement aux entreprises, puisque si un individu souhaite changer de fournisseur, son entreprise première est tenue de communiquer l’ensemble de ses données à la nouvelle entreprise afin que l’individu continue de pouvoir exploiter ses contacts et autres informations personnelles. Les nouvelles dispositions fixent des limites au profilage, une technique utilisée pour analyser ou prédire les performances d’une personne au travail, sa situation économique, sa localisation, sa santé, ses préférences, sa fiabilité ou son comportement grâce au traitement automatique de ses données personnelles.

7. La traçabilité des OGM

L’UE impose à tous les industriels de faire apparaître clairement par un logo si leur produit est ou non constitué à partir d’organismes génétiquement modifiés. C’est une vraie valeur ajoutée à l’heure où le débat sur l’impact des OGM sur la santé est plus que jamais d’actualité.

8. Le financement du cinéma

La moitié des films produits en Europe sont cofinancés par le programme MEDIA de l’Union européenne. C’est un vrai apport au patrimoine. Par exemple, en 2014, 7 des 18 films sélectionnés en compétition officielle au Festival de Cannes avaient bénéficié de cette aide.

Source photo : Giphy

9. L'harmonisation LMD des diplômes

Avant, faire valoir ses diplômes nationaux à l’étranger était une galère en raison des appellations différentes. Depuis la mise en place du système LMD, initié par l’Europe au début des années 2000, il est possible de travailler partout en Europe à niveau de diplôme équivalent, ce qui est quand même pratique si l’on veut suivre Ingrid, la fille de sa vie, en Estonie.

10. La gratuité des musées nationaux pour les moins de 26 ans

Quand on sait ce que coûte la culture, hein ? En vrai, c’est quand même génial, même si ça devrait être étendu jusqu’à 35 ans tellement il n’y a plus de fric nulle part.

11. (Bonus) Le fait de pas se faire emmerder par des douaniers parce qu'on a trois saucissons dans le coffre quand on part en Espagne pour la Toussaint

Et ça, c’est quand même le plus important.

« L’Europe, ça dépote ! »

C’est aussi peut-être à cause de leurs slogans nuls et de leur communication triste qu’ils sont aussi détestés les Européens.


Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :