Un jour, je me suis réveillé, il faisait nuit américaine, y’avait un tueur chez moi. Je m’en suis débarrassé, mais après, y’avait un mec devant une fenêtre qui me parlait de dos, alors je suis allé prendre un bain pour me changer les idées, et c’est là que le téléphone a sonné. C’était une discussion compliquée, mais mon interlocuteur a raccroché sans me dire au revoir ou bonjour d’ailleurs alors j’ai rien compris, c’était fatigant.

1. Si tu es barman, personne ne te paie jamais sa consommation

C’est un truc de dingue. Les mecs viennent toujours au bar et se cassent d’un coup sans jamais payer leur bière. Autant te dire que si tu es patron, tu vas finir avec l’URSSAF au cul, et si tu es employé, tu vas plus l’être longtemps. Dur dur.

2. Les gens raccrochent toujours sans te dire "au revoir"

Tu es au téléphone avec quelqu’un, mais la personne ne te dit JAMAIS qu’elle va raccrocher. Elle dit « très bien faisons comme ça » et elle raccroche et toi si ça se trouve tu continues à parler tranquillement sans savoir bah qu’en fait tu viens de te faire humilier comme une merde.

3. Les gens te parlent de dos

Genre tu entres dans une pièce, tu dis bonjour, et tu commences immédiatement à avoir une discussion très tendue avec une personne qui est face à la fenêtre et qui te parle sans te regarder. Angoisse. Malaise.

4. Dès qu'on te voit en bagnole, tu as un accident

Genre c’est un monde, quand même ! Tu sais que tu es filmé en bagnole, tu devrais être hyper vigilant, mais rien à faire, tu vas avoir un accident, c’est comme ça, sinon on te filmerait pas en bagnole. Relou.

5. Quand tu regardes les infos, tu tombes tout de suite sur ce qui t'intéresse et tu regardes pas les autres infos

Non, tu éteins recdi. Tu éteins recdi et du coup tu n’es absolument pas au courant de la situation tendue entre la Syrie et la Turquie, ni d’ailleurs des incendies qui se sont déclarés dans le Sud de la France, ni d’ailleurs de rien d’autre que l’info qui t’intéressait.

6. Le téléphone sonne systématiquement quand tu prends un bain

Quand c’est pas carrément un mec qui rentre chez toi alors que t’es peinard en train de te laver pour te tuer. A croire que les meurtriers ont un radar à bain. Sans doute l’odeur de ton gel douche.

7. Si tu as une quinte de toux, tu vas crever dans pas longtemps

Tu le sais, c’est écrit, mais c’est pas ça qui te fait aller chez le médecin pour autant alors que si ça se trouve il était encore traitable, ton cancer. Merde, t’es con, quand même.

8. Pour peu que tu aies un coup de moi=u, chez toi ça pue la clope et l'alcool

Et la poussière. Et en plus t’as plus le droit de te laver. Ni de vider tes cendars. Ni de passer l’aspi. Alors que si ça se trouve, si tu le faisais, bah peut-être tu te sentirais un peu mieux, non, je sais pas, ce serait pas forcément une mauvaise idée de faire ça.

9. T'as jamais de balles au moment où tu en aurais vraiment besoin

Le truc pas pratique. Il aurait suffi d’économiser une ou deux balles et tu avais la possibilité de flinguer l’autre con. Mais non, il a fallu que tu tires trop, que tu t’emportes, et le résultat c’est que ton chargeur est vide pile au moment où tu as le dessus sur la situation.

10. Si tes parents meurent, c'est le début des emmerdes

Dès qu’il y a une question de succession, c’est forcément compliqué. Tu croyais connaître tes frères et soeurs et tout et tout ? Mon cul, oui, tu te rends compte que le défunt a changé ses plans à la dernière minute et c’est le début d’une querelle de famille que je te raconte pas comment ça va être long et chiant. Pareil pour les divorces, d’ailleurs.

11. Si tu parles une autre langue que ceux qui te regardent, tu as toujours un texte que tu comprends pas qui s'affiche devant toi chaque fois que tu ouvres la bouche

L’enfer. En plus ça jure avec tes vêtements.

Pas évident évident.