Pas besoin de partir à l’autre bout du monde pour découvrir de nouvelles cultures et se retrouver parfois circonspects face à des coutumes et autres habitudes qui peuvent nous paraître étranges. On peut aussi aller à Toulouse. Car le Toulousain est à part. C’est d’ailleurs aussi ce qui fait son charme, ne l’oublions pas…

1. Cet amour irraisonné du rugby

Quand c’est jour de match à Toulouse, pas moyen de rouler aux abords du stade. Tout le monde va voir jouer l’équipe. Même ceux qui n’aiment pas forcément ça. À Toulouse, le ballon ovale, c’est du sérieux. Balancez un ballon à un Toulousain et il perdra tout sens de la retenue…

2. Cette attirance pour la Place Saint-Pierre

On y trouve quelques-uns des bars les plus emblématiques de la ville. Chez Tonton notamment. Quand on prétend devenir un vrai Toulousain, il faut y aller au moins une fois et en parler autour de soi. À croire que la Place Saint-Pierre est le centre névralgique de toute l’Occitanie, voire du monde.

"Tout n'est pas cirrhose dans la vie " #cheztonton #pastisomaitre #lavillerose

A post shared by Roxane De Carvalho (@roxane.dcarvalho) on

3. Cette façon de mettre la violette à toutes les sauces

Elle est partout et nulle-part à la fois. Dans le centre, des boutiques ne vendent que ça mais en même temps, on trouve rarement quelqu’un pour dire que les plats à la violette sont délicieux ou que les bonbons à la violette sont à tomber à la renverse. C’est curieux quand même non ?

4. Leurs expressions

Elles sont sympas les expressions toulousaines mais parfois un peu curieuses. Comme le « Té ! » qu’on balance quand on voit quelqu’un qu’on connaît dans la rue ou le fait de s’escaner qui, comme tout bon Toulousain sait, veut dire s’étrangler. Une langue à part.

5. Leur humour

Les comiques toulousains les plus célèbres ? Les Chevaliers du Fiel (c’est pour rire bien sûr, ils sont marrants les Chevaliers du Fiel).

6. Leur haine des Bordelais

C’est quoi au juste le problème ? Qu’est ce qu’ils vous ont fait les Bordelais ? Non c’est bizarre…

7. Leur tendance à être perpétuellement à la bourre

C’est très énervant. Le fameux quart-d’heure toulousain est-il censé tout excuser ? À Toulouse, le fait d’être en retard est carrément un art de vivre. Autant le savoir.

8. Leur périphérique

À Toulouse, le périphérique fait le tour de la ville. Ok, jusqu’ici c’est clair. Mais ça le devient beaucoup moins quand on se rend compte qu’en fait, il y a deux périphériques : le périphérique intérieur et le périphérique extérieur. C’est pareil que la rocade ? Oui. Enfin non. Personne ne sait vraiment…

9. Le fait qu'ils aillent tous à la Prairie des Filtres

Étendue d’herbe en bordure de la Garonne, dans le centre, la Prairie des Filtres est une espèce de parc public où tout le monde se retrouve au moment des beaux jours. C’est bruyant, pas du tout tranquille, et en plus, il y a très peu de places pour se garer. Mais encore une fois, c’est comme ça, c’est The place to be !

10. Cette obsession à propos de la chocolatine

Pain au chocolat, chocolatine… On s’en fout non ?

We love Toulouse !