On a peur des araignées, mais on a tort : moins de 1% des araignées sont à même de mordre l’homme et, parmi les espèces qui mordent, l’expérience montre que 98% des cas de morsure sont inoffensifs. Pour autant, on peut toujours ne pas avoir de bol. Ca arrive. Ca s’est vu.

1. Phoneutria nigriventer

Egalement appelée araignée-banane parce qu’elle vit dans les bananeraies, cette araignée d’une dizaine de centimètres de diamètre a un venin dont la puissance peut suffire à abattre un mec de 80 kilos. Originaire du Brésil elle pique très rarement : sa stratégie est plutôt de se planquer face au danger. Pas un risque immense, donc, mais mieux vaut ne pas le courir.

Crédits photo (creative commons) : Techuser

2. Haplopelma Schmidti

Originaire de Chine et du Vietnam, cette araignée dégueulasse qui peut faire jusqu’à 9 cm d’envergure envoie de la neurotoxine à gogo et se montre assez facilement agressive. Il s’agit probablement de l’araignée la plus dangereuse d’Asie et de l’une des plus dangereuses du monde. Et si ça ne vous faisait pas assez flipper, sachez que c’est une tarentule (éclair dans la nuit).

Crédits photo (creative commons) : Popolon

3. Poecilotheria

Imaginez une tarentule énorme (20 cm de diamètre, quand même) qui ferait sa parade tranquille dans les forêts du Sri Lanka. La bonne nouvelle, c’est que sa piqûre n’est pas mortelle. La mauvaise, c’est qu’elle entraîne régulièrement des pertes de conscience et que le sujet doit être hospitalisé pour s’en tirer. Autant dire que je vous conseille quand même pas de vous faire piquer quand vous vous promenez dans la forêt sri lankaise.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

4. Latrodectus tredecimguttatus

Egalement appelée veuve noire d’Europe ou malmignatte, elle est très courante dans le Sud de la France. Mesurant 1 à 2 cm, elle arbore des taches oranges sur son dos noir et son venin peut entraîner des complications neurologiques pénibles et douloureuses.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

5. Latrodectus mactans

La veuve noire d’Amérique est une toute petite araignée qu’on trouve dans le Nord de l’Amérique et que, là-bas, on n’appelle pas l’été indien. Son venin est ultra-toxique, jusqu’à 15 fois plus viril que celui du serpent à sonnettes ; heureusement, la quantité qu’elle injecte est généralement faible. Suffisante quand même pour nécessiter une bonne hospitalisation et générer des douleurs de l’enfer.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

6. L'araignée géante d'Inde

En 2012, tout à coup, des araignées géantes façons tarentules inconnues ont commencé à déferler dans le Nord de la péninsule indienne, occasionnant pas mal de morts et de peur. Depuis, l’araignée s’est plu en Inde et s’est installée. Elle est dégueulasse et ultra-agressive. Elle supporte pas la bouffe indienne, sans doute.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Vide_Cocagne

7. La mygale de Leblond

30 cm. 30 cm d’enfer, sur le sol sud-américain. L’araignée Goliath, qui porte bien son nom, a une morsure retorse : elle ne tue pas, mais elle fait grave chier, déclenchant des crises d’urticaires et une sensibilité à l’humour de Laurent Gerra.

Crédits photo (creative commons) : CC BY-SA 4.0

8. Heterodopa maxima

Cette araignée des grottes laotiennes mesure quand même près de 40 cm. Il est très rare qu’on la croise et très rare qu’elle injecte du venin : généralement, elle se content de mordre. Mais si la cible mordue en demande encore, elle peut injecter un petit venin de derrière les fagots qu’elle chope chez un petit producteur et hop c’est parti pour la paralysie.

Crédits photo (creative commons) : Petra & Wilfried from Germany

9. Sicarius hahni

L’araignée la plus dangereuse d’Afrique a peu de chances de vous piquer, d’une part parce que vous n’êtes sans doute pas en Afrique du Sud ni au Bostwana si vous lisez ces lignes, de l’autre parce qu’il ne s’agit pas d’une espèce agressive. Son venin fait éclater les vaisseaux sanguins et provoque des nécroses ; en plus, aucun anti-venin n’est connu. Mieux vaut ne pas marcher pieds nus dans les sables d’Afrique du Sud.

Elles sont appelées à régner.

Sources : Wikipédia, Escale de nuit