Déjà que vous êtes sur la pente descendante, mais si en plus vous vous permettez de vous comporter comme si vous étiez encore plein de vie, c’est franchement la honte. Donc soit vous suivez ces conseils à la lettre et on vous tolère, soit vous vous éloignez de nous, très très très très au loin.

1. Fêter son anniversaire alors qu'on se rapproche du trépas

À ce stade là, ce n’est plus une fête mais un moment de recueillement. Est-ce vraiment utile de célébrer le temps qui passe et les années qui s’écoulent de plus en plus rapidement ? Je ne crois pas. Alors plutôt que de sortir avec ses potes dans un bar miteux et de faire semblant de s’amuser, on reste chez soi et on pleure toutes les larmes de son corps. C’est un deuil, j’ai dit.

2. Faire des gosses, c'est un peu tard non ?

Non mais sérieusement, quel intérêt de pondre un chiard alors qu’on a plus que quelques années à vivre ? Quel égoïsme. À la limite vous pouvez toujours adopter un mioche de 11 ans, comme ça vous aurez le temps de le voir faire sa crise d’adolescence (j’vous promets, c’est trop drôle).

3. Vous mettre de grosses cuites, vous n'y survivrez pas

Et oui, la gueule de bois qui dure plusieurs jours, c’est quand même l’un des signes les plus évidents de la sénescence qui gagne du terrain. Alors désormais on prend son petit verre de vin, on change sa couche et au dodo.

4. Poster des commentaires sur Facebook, ça vous dessert gravement

Surtout qu’en général, ces derniers auront pour unique objectif d’humilier votre progéniture et c’est vraiment bas. Et puis on arrête d’abuser de la ponctuation là. Quand on veut traduire la surprise, un seul point d’exclamation suffit, sacrebleu (ça vous parle cette insulte non ?). Précisons que ce point s’adresse spécifiquement aux septuagénaires suffisamment connectés.

5. Avoir un compte Facebook plus globalement

Il faut qu’on vous dise un truc, les croulants, lorsque vous publiez quelque chose sur le mur d’autrui, on le voit. Tout le monde le voit. La Terre entière le voit. Et, oh surprise, tout le monde s’en fout. Donc la prochaine fois que vous avez envie de prendre des nouvelles de quelqu’un, vous prenez votre téléphone fixe et vous l’appelez. Basta.

6. Fumer parce fumer tue encore plus quand on est décrépi

Oulala oui, vous feriez mieux d’arrêter. Parce que déjà qu’à 20 ans vous ne faisiez pas de bien à votre organisme mais alors là vous êtes clairement en train d’achever la semi-dépouille qui vous sert de corps. Vos poumons ont probablement la couleur de votre âme : le noir…

7. Se déplacer en trottinette (arrêtez s'il vous plaît)

De 3 à 12 ans, il est à peu près toléré de se déplacer en trottinette (même si on juge un peu quand même). Passé cette période, l’usage de cet engin satanique est totalement interdit. Et on le sait, que vers vos 40 ans, vous allez probablement craquer et en prendre une ÉLECTRIQUE mais franchement, cachez vous quand vous l’utilisez, merci.

8. Essayer de faire rire une personne de moins de 18 ans

Ça ne fonctionne pas. Votre humour est dépassé. Vos références sont tellement vieilles qu’on pourrait en retrouver certaines dans la Bible (je n’ai pas trouvé de chute à ma blague, je m’en excuse). Et puis comme c’est un petit crevard sans éducation (surtout si c’est votre enfant), il va probablement vous humilier et c’est très mauvais pour votre estime personnelle. À éviter à tout prix.

9. Porter des joggings quotidiennement, ce n'est pas stylé

Alors on pardonne à peu près les jeunes de quinze ans qui en portent parce que c’est « confortable, dans l’ère du temps, faut évoluer avec son temps, vieille conne » (dixit mon petit cousin). Mais passé un certain âge, contentez vous d’en mettre seulement quand vous allez faire du sport. Merci.

10. Sortir avec une meuf de 12 ans

Mmmmh. Non c’est illégal dans tous les cas.

Alors les vieux ? J’ai pas raison ? HEIN ? (Disclaimer : on rigole, on vous aime les croulants).

Source Image : Stocklite/Shutterstock