Pendant cet Euro 2016, les supporters Irlandais auront conquis le cœur des Français par leur sens de la fête, leur fair-play, leur enthousiasme, leur honnêteté et leur propreté. Et encore, on ne vous parle pas de leurs berceuses ou de leurs sérénades. Bref, il y a fort à parier que l'Irlande connaisse un afflux de touristes français dans les mois à venir, les "Boys in Green" s'étant comportés comme de véritables VRP de leur pays. Maintenant que les vacances au pays des moutons, de la bière et des patates sont programmées, êtes-vous vraiment préparés à ce que vous allez voir ? Car il y a deux-trois petites choses qui risquent de vous surprendre.

  1. Ces gens-là ne parlent pas anglais
    Enfin, théoriquement, si, mais dans la pratique, c'est comme s'ils avaient enlevé toutes les consonnes. Du coup, leur dialecte est principalement composé de borborygmes. Et on ne vous parle même pas du gaélique d'Irlande, qui ne ressemble à rien de connu et que personne ne parle, de toute façon. Bref, si vous pensiez voyager tranquille parce que vous aviez 15 de moyenne en anglais au collège, vous vous fourrez le doigt dans l’œil jusqu'à l'épaule.
  2. Tout le monde s'en fout du Connemara
    Pour vous, c'est le cœur vibrant de l'Irlande, mais pour eux, c'est juste une terre... brûlée... point. En célébrant cette région en chanson, Michel Sardou n'imaginait peut-être pas qu'il allait générer un tel engouement des Français pour ce coin paumé et lugubre de l'Irlande.
  3. Connemara, Ireland

  4. Ils ne sont pas tous roux
    Contre toute attente, le rouquemoute n'est pas une espèce si répandue en Irlande. Certes, on en croise, puisqu'ils représentent 10% de la population, mais ils ne sont pas aussi nombreux qu'en Écosse, par exemple. En revanche, le "type roux" (peau claire et tâches de rousseur, mais sans chevelure flamboyante) est très présent. Et oui, ils cuisent dès qu'ils exhibent un bout de peau.
  5. TOUT est servi avec des frites
    Depuis la Grande Famine qui décima le pays au milieu du XIXe siècle, les Irlandais sont des mangeurs de patates passionnés et invétérés. La pomme de terre se consomme sous toutes ses formes : en purée, vapeur, frites, en croquettes... et accompagne tous les plats, des lasagnes à la pizza, en passant par la Shepherd's Pie, qui est tout de même... un hachis parmentier.
  6. Shepherd's Pie

  7. Ils boivent BEAUCOUP
    Quand on dit, beaucoup, c'est : BEAUCOUP. Bien plus que ce à quoi vous pourriez vous préparer. Outre une offre de bière pléthorique, l'Irlande vous propose du whisky, ainsi que du cidre (qui tape dans les cinq degrés, quand même.) Il n'y a pas de jour ni même d'heure préférentielle pour démarrer : les pubs servent du lundi au dimanche. Plutôt que de bruncher en terrasse, planqué derrière des lunettes de soleil pour cacher leur gueule de bois, ou de rester tout le dimanche en position fœtale sur leur canapé, les Irlandais se remettent de leur soirée du samedi en allant manger quelques ribs au pub. Qu'ils font descendre avec une petite gorgée de Guinness devant un peu de sport à la télé. Normal, quoi.
  8. On peut trouver des palmiers, de l'herbe et des vaches sur une seule et même plage
    Surprenant, n'est-ce pas ? Alors d'accord pour l'herbe et les vaches, mais les palmiers, sérieusement, qui a mis ça là ? Figurez-vous que c'est le Gulf Stream, ce courant océanique qui prend sa source entre la Floride et les Bahamas et longe toute la côte Ouest de l'Irlande. Il amène douceur et conditions climatiques favorables au développement d'espèces inattendues. Comme les palmiers, donc.
  9. Ireland Dingle Peninsula-3975

  10. Le temps est... changeant
    Puisqu'on parle températures, n'attendons plus pour aborder les choses qui fâchent et causons un peu météo. L'un des clichés les plus tenaces à propos de l'Irlande, c'est qu'il y pleut tout le temps. C'est à la fois vrai et faux. Il pleut souvent, et parfois très fort. Mais jamais à longueur de journée, contrairement à de nombreuses villes de chez nous où l'on peut facilement se taper une semaine entière de temps pourri. En revanche, le temps change tellement vite en Irlande que vous pouvez commencer votre journée en jetant un œil par la fenêtre, vous dire "chouette, il fait beau !", sortir en short et vous prendre des trombes d'eau sur la gueule. Mais voyez le bon côté des choses : vous ne verrez jamais autant d'arc-en-ciel dans votre vie.
  11. Rainbow over Wexford

  12. Les Irlandaises sortent peu vêtues
    Conséquence peut-être du point précédent, puisqu'on ne peut jamais savoir quel temps il fera, les Irlandaises en ont pris leur parti et sortent quasi-nues, quelles que soient les conditions météorologiques. En vous promenant dans les villes d'Irlande à la nuit tombée, vous croiserez donc certainement des hordes de filles en minijupes moulantes et talons hauts. N'allez toutefois pas vous imaginer que tout est permis : rares sont celles qui vous ramènent chez elles ! Le pendant de cette tendance, c'est que les étrangères, avec leurs imperméables et leurs cols roulés, sont repérées direct. Préparez-vous à entendre chanter du Lady Marmelade sur votre passage.
  13. Chaque supermarché dispose d'un rayon dédié aux fayots
    J'espère que vous aimez les fayots, parce que là-bas, c'est une véritable passion qu'ils nourrissent pour les haricots blancs. Les "baked beans" s'achètent en conserve, le plus souvent cuisinés dans une sauce tomate aux herbes, et se mangent à tous les repas, du petit-déj' au dîner. L'appareil digestif de l'Irlandais moyen est apparemment plus performant que le nôtre...
  14. Beans for lunch...

  15. La notion de convivialité n'est pas la même
    En France, chacun ramène ce qu'il veut pour l'apéro et se sert librement, puis on s'attable autour d'un bon repas et on reste des heures à discuter après avoir terminé son assiette. Bon. Ça, c'est la notion de convivialité à la Française. En Irlande, on demande avant de se servir dans les bouteilles des autres, et on vous amène le café avec la glace parce que le restaurant ferme à 21h30. Eh oui, en Irlande, la convivialité c'est au comptoir, pas devant l'assiette.

Bien joué, vous êtes maintenant parés pour un petit séjour au pays de Bono et de Colin Farell.

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Sokodo qu'il te faut.

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :