Personne ne l’a vu venir et pourtant elle est là. La génération des millenials grandit de jour en jour et envahit notre monde. Depuis quelques temps, moultes journaux ne parlent que des millenials et de leurs effets négatifs sur notre société, comme si c’était un virus machiavélique. Du coup on regarde ça de plus près afin de s’en faire une idée.

1. L'industrie du golf

J’entends tous ceux qui se touchaient devant Tiger Woods se mettre en position de larmes. Tous les joueurs actuels deviennent vieux et les potentiels nouveaux n’y adhèrent pas et préfèrent le fitness et la muscu. En effet il s’avère que les jeunes sont plus chauds pour pratiquer une activité polyvalente avec des résultats sur le court terme qu’un sport plus chronophage comme le golf avec une dégaine de vilain.

Source photo : Giphy

2. L'industrie du cinéma

Les enfants ne vont plus au cinéma. Les ventes de places de cinéma auprès des jeunes baissent chaque année et aujourd’hui Hollywood se demande comment attirer cette population dans les salles. Ils sont tellement méchants les millenials j’ai envie de leur défaire leurs lacets.

Source photo : Giphy

3. L'emprunt immobilier

Pour beaucoup de gens, être propriétaire d’un pavillon dans un lotissement est une grande fierté. Pour les millenials, c’est balek total. En effet, ils font des études plus longues avec des emprunts étudiants qu’ils remboursent par la suite pendant des années. Du coup, on risque de se retrouver avec un trou dans le domaine de l’immobilier. Par contre les ventes de kebabs ont augmenté de 1000 %.

4. La course à pied

Courir c’est à la mode, tout le monde le fait, tout le monde pue la sueur et tout le monde est content. Sauf les jeunes millenials qui continuent de tuer la société. Ici c’est tout comme le golf, ils préfèrent le fitness et les activités en salle où ils peuvent puer la sueur et être contents sans se les geler dehors.

Source photo : Giphy

5. L'industrie de la voiture

L’augmentation du prix de l’essence, le télé-travail, les réseaux sociaux qui obligent moins les gens à bouger de chez eux, le besoin moins grand de posséder un véhicule (comme pour la maison), et la proportion plus forte à vivre en ville et à utiliser les transports en commun font que l’industrie de la voiture sue à grosses gouttes.

Source photo : Giphy

6. L'industrie du vin

En fait, les millenials ne tuent pas le vin, ils changent la manière de le consommer. En effet, ils sont plus intéressés par l’histoire derrière le vin que le vin en lui-même ce qui fait qu’ils boivent des vins différents. Du coup, ce n’est pas si mauvais que ça il faut croire.

Source photo : Giphy

7. Le McDo

Aussi surprenant que ce soit, McDo connait une baisse du chiffre d’affaires ces dernières années. En effet même si les millenials aiment toujours autant le fast-food, ils ont tendance à se porter de plus en plus vers les burgers de restau ainsi que la bouffe healthy comme le quinoa et la raclette.

Source photo : Giphy

8. Les bonnes manières

Ooooh le clash. Et tout ça à cause des réseaux sociaux qui appauvrissent la qualité de nos relations dans la vraie vie. Ils sont vraiment vilains ces millenials. En fait non j’ai dit ça pour golri. Le problème touche tout le monde et comme les millenials sont nos héritiers, il se peut qu’ils reproduisent nos comportements individualistes. Alors on fait un effort, on dit « bonjour » et on branle son pote.

Source photo : Giphy

9. L'industrie de la serviette de table

Tous les fans de serviettes de table sont encore sous le choc. Les millenials n’ont aucun cœur et se mettent à attaquer ce domaine qui ne demande rien à personne. En effet les serviettes en papier sont moins chères, peuvent essuyer tout type de tâche (pistache) et n’ont pas besoin d’être lavées. C’est la fin du monde pour les serviettes en tissu.

Source photo : Giphy

10. Le crowfunding

Bon déjà il faut savoir que les gens utilisent plus le crowdfunding pour payer un mariage ou un voyage à l’étranger, alors forcément ça touche moins les millenials. En plus ces derniers n’ont pas de thune. Plein de bonnes raisons de pas trop kiffer le crowfunding quand on est un millenial.

11. Bonus : le respect

Le respect est mort appelez les hendeks.

Allez on se met tous à montrer du doigt les millenials et on leur dit des vilains mots comme « brique » ou « coriandre ».

Source : Businessinsider, New York Post, New York Post, Forbes, Quench, Gothamist, Readunwritten, Businessinsider, DrivingSales, Bossip,

Hey, on vient de sortir notre premier jeu de société ! Commande-le dès maintenant.

Sinon, si tu cherches des idées pour Noël ? On a déniché les cadeaux les plus cool du web :