Tout grand voyageur qui se respecte déjà du croiser la route d’un Transport Express Régional. Ce service ferroviaire régional qui a le chic de nous emmener dans les bleds les plus paumés de France pour un coût relativement moindre par rapport aux Trains à Grande Vitesse. Si les deux marques appartiennent à la SNCF, notre cœur penche plutôt pour le TER qui depuis 1986 nous offre des voyages au ralenti dans les coins oubliés de nos régions et ça c’est beau putain de bordel.

1. C'est moins cher

C’est le premier avantage, on va pas se mentir parce qu’on est quand même tous des bons gros crevards donc on va pas faire semblant de pas trouver ça cool de passer 8h dans un train pour payer 3 fois moins cher que cette même distance en TGV.

2. C'est plus lent

Bah oui forcément, si c’est moins cher, c’est que c’est plus lent. Mais la lenteur a du bon, tu peux apprécier le paysage, prendre le temps de te retrouver, de réfléchir, d’appréhender le concept de vitesse et du temps qui passe. Qu’est-ce que le temps finalement sinon une courbe flexible traversée par les changements du monde ?

Source photo : Giphy

3. Quand tu te casses de Paris pour prendre un TER en Bourgogne tu pars bien souvent de la gare de Bercy

La seule mini-gare de Paris entièrement dédiée au trais Intercités qui vont dans le centre de la France et les TER qui vont en Bourgogne. Trop chou cette gare. Y’a genre 6 voies, donc impossible de galérer à trouver ton train. Enfin une gare à taille humaine. Bon après c’est vrai que ça implique qu’on se casse en Bourgogne ce qui n’est pas forcément une bonne nouvelle mais bon l’avantage c’est qu’on peut aussi en revenir. Ou pas.

4. Question paysage, tu t'en prends plein les mirettes

Déjà, on vous avait dit que les nationales c’est mieux que les autoroutes, eh bien les TER c’est un peu pareil avec les TGV, le trajet ne suit pas les grandes routes et nous offre donc des paysages légèrement plus goûtus. La preuve, certaines lignes TER ont même été mises en place dans le cadre de forfaits touristiques, tout simplement parce que le paysage parcouru est ultra canon. Dans le genre on trouve la ligne Baie qui traverse notamment la baie du mont Saint-Michel ou encore la ligne du Périgord entre Bergerac et Sarlat.

5. C'est l'occasion de découvrir des gares fréquentées par moins de 10 personnes par jour

Et de vivre ce moment rare de solitude quand tu descends sur le quai de la gare en ouvrant toi-même la porte du train (parce c’est un vieux train) et de voir que tu es seul.e, qu’il n’y a même pas d’employés dans la gare, que le train était déjà vide et que tu te demandes si tu n’as pas pris un train pour le monde des morts.

6. Tu peux monter directement dans un train en marche

C’est pas conseillé, mais c’est techniquement possible. Ce qu’il y avec les TER c’est que tu as l’impression d’être un vrai routard des années 70, un explorateur au visage buriné par le soleil, avec un sac à dos rongé par tes aventures multiples. Alors que tu vas juste déjeuner chez ta grand-mère à Joigny.

7. Les autochtones te respectent davantage

Le passager du TGV est une personne qui veut que tout aille vite, il se balade souvent avec son téléphone portable à la main et ne prend pas le temps de sourire, il n’a pas dit « je t’aime » à sa maman depuis bien longtemps… Alors que le passager du TER est plus détendu, il croque la vie, il participe régulièrement à des œuvres caritatives et a déjà sauvé un chaton de la noyade.

Source photo : Giphy

8. Tu perds pas huit ans dans une gare immense à trouver ton train de départ perdu entre 17 points Relay et des boulangeries dégueu

A priori le TER tu peux le choper depuis le trottoir de la gare avec une grande enjambée.

9. Tu trouves généralement toujours de la place

Le principe des TER c’est qu’ils ouvrent l’accès aux petites villes de France moins fréquentées, alors forcément les lignes de TER sont elles aussi moins fréquentées. En 2016 par exemple, le taux de remplissage des trains était de 25%. Pas ouf. Mais bonne nouvelle pour nous, on peut se caler un carré de siège vide rien que pour nous.

10. Il n'y a pas de voiture bar ce qui t'assure de ne pas te retrouver totalement ruiné à la fin du trajet

Avec les TER, on te prend plus pour un jambon.

Source photo : Giphy

Allez salut les nazes qui prennent des TGV.