Quand on se retrouve dans un bled paumé à l’autre bout du monde, il peut arriver qu’on soit un peu en galère, ou totalement au bout de notre vie de ne pas voir le symbole du wifi s’activer en haut de notre téléphone. Pas de panique. L’humanité a survécu de nombreuses années (voire quelques décennies) sans Internet. Toutefois, si vraiment tu as peur de mourir, voici quelques solutions pour gratter du wifi tranquillou pépouze et niquer le système.

1. Squatter les bibliothèques

Pour cela il faut bien sûr être dans un pays où tu trouves des bibliothèques. Celles-ci offrent le plus souvent un accès wifi gratuit.

Source photo : Giphy

2. Squatter les Starbucks

Aux Etats-Unis il y a plus de Starbucks que de Macdo, c’est le premier truc qui surprend quand on débarque dans le Far West. D’ailleurs les Starbucks n’ont rien de chic, c’est vraiment le PMU local, crado avec des gâteaux qui sentent pas la fraîcheur. Mais au moins tu peux gratter le wifi (en restant à un mètre de l’entrée si tu refuses catégoriquement de mettre un pied à l’intérieur).

3. Squatter dans une auberge de jeunesse

Logique. Les auberges de jeunesse ont toujours une connexion internet, même pourrie.

4. ... ou un hôtel

Mais j’te préviens, les hôtels sont moins accueillants avec les pouilleux voyageurs en quête de wifi gratuit.

5. Squatter les gens

Eh bah oui mais c’est ça le voyage, on se rencontre, on tisse des liens, on sort de sa zone de confort, on ouvre son esprit, on gratte le wifi des locaux quoi. Ça passe par là aussi la découverte du monde.

Source photo : Giphy

6. Choper l'appli Wifimap

Cette appli peut s’avérer très pratique car elle te permet de trouver les bornes wifi disponibles dans les environs et te répertorie deux millions de mots de passe dans le monde. Sympa.

7. Partager ton réseau

Eh ouais si tu veux qu’on soit généreux avec toi, il va falloir être généreux avec les autres. Pour cela tu peux utiliser l’appli Open Garden qui te permet de partager la connexion avec d’autres appareils présents dans le périmètre tout en partageant également la tienne.

8. Te fendre d'un cybercafé

Ouais bon j’avoue, on s’éloigne du concept de « grattage de wifi » puisque l’utilisation d’un cybercafé nécessite de sortir du pognon même en infime quantité. Enfin bon, si vraiment tu es en PLS parce que tu n’as pas accès aux dernières stories de gens que tu connais moyennement sur Instagram, ça peut te sauver.

9. Choper un boîtier wifi

Généralement ce petit truc fonctionne dans plus d’une centaine de pays et te permet d’être peinard une fois sur place. Si tu passes une nouvelle frontière, il te suffit de redémarrer le boîtier afin qu’il se connecte au réseau local. En revanche, on va pas te cacher, c’est la solution de luxe.

10. Aller dans des pays où il y a le plus de wifi

Une liste à retrouver ici, qui pourra t’aider à ne pas être totalement déconnecté sur place.

Source photo : Giphy

Si tu as d’autres bons plans, partage avec nous tes idées de grattage les plus efficaces, on préfère mourir d’une longue maladie lente et douloureuse plutôt que de devoir survivre plus de 3 minutes sans internet.

Sources : Voyage voyage