L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

L’abus d’alcool dégueulasse est super dangereux pour le moral, à consommer avec abstinence.

L’abus de vinasse affreuse fabriquée avec le cul en Inde est MAXI DANGEREUX pour l’équilibre mental et psychique, arrêtez de ramener ces merdes en soirées.

1. La bouteille est en plastique

Généralement, ce n’est pas bon signe. Et mieux vaut ne pas écouter les conseils de Nounours, le clochard du coin qui ne boit que de la Pelure d’oignon. Il a pas son diplôme d’œnologie, Nounours, ou alors Photoshop, ou c’était y’a longtemps.

2. Le bouchon se dévisse

Si depuis des millénaires des gens utilisent un bouchon en liège pour rendre hermétiques des bouteilles de vin, c’est probablement pour un truc ; à ma connaissance, à part les rosés pamplemousse, y’a pas tellement de bouteilles de vin dont le bouchon marche comme celui d’une Kro.

Source photo : Giphy

3. En tout et pour tout, le descriptif indique "un vin très bien fait"

Assorti, ou non, d’un pouce en l’air. Imaginons que vous n’ayez aucune connaissance d’un produit que vous vendez, qu’est-ce que vous diriez à part que c’est « très bien ! » ? Rien. Preuve que personne n’a goûté le vin. Mauvais signe.

4. Y'a marqué que le vin se marie parfaitement avec le MacDo sur l'étiquette

« Conviendra idéalement à un bon gros Mac Chicken avec des potatoes. » Passez votre chemin.

5. Y'a marqué vinaigre de Xérès sur l'étiquette

Même ivre, il ne faut pas boire n’importe quoi. La dignité, c’est comme le capital soleil, si on la dilapide trop vite à la fin on en meurt.

6. L'étiquette de l'épicier mal arrachée indique 2 euros

Sachant qu’un épicier achète ses produits en gros chez Métro et réalise une marge allant de 2 à 3 fois le prix initial, imaginez combien il l’a payé, ce vin.

7. Quand tu l'as débouchée, il y a eu un "pet" de dépressurisation

C’est le vin qui essaie d’une manière ou d’une autre de te faire fuir.

8. Ton pote qui s'est servi un verre est allongé par terre, immobile, avec du pus qui sort par oreilles

Par contre, cette affaire de pus qui sort par les oreilles, ça m’embête, non vraiment, tu devrais aller consulter un ORL, y’en a des très bien en secteur 1, tu connais Doctolib ?

9. Tu l'as dégotée par terre dans la rue alors qu'elle était déjà ouverte et à moitié entamée

Et qu’elle contenait essentiellement un reste de liquide jaune et tiède. Pipi ou vin blanc ? T’as toujours été joueur.

Source photo : Giphy

10. Le cépage n'est pas indiqué, il y a juste écrit "rouge" ou "blanc" sur la bouteille

Ou pire. « ROSÉ ».

Alors qu’il est rouge. Ou blanc.

11. Sur l'opercule il n'y a pas écrit "mis en bouteille à la propriété", mais "mis en bouteille dans un bled chinois au nom imprononçable"

Marche aussi s’il n’y a même pas marqué « vin » dessus mais « spécialité à base de vin » ou « vinasse affreuse » ou « Château Vomi ».

12. Le caviste était ton ex et ça s'est mal fini, d'ailleurs il avait un sourire bizarre en te la vendant

Le genre de sourire qui serait capable d’empirer la violence d’une gueule de bois OKLM. Le genre de sourire que tu verrais dans le couloir de la mort avant de te faire noyer dans le vin.

Rien ne vaut UN BON VIEUX POMEROL POM POM POM.