Hier, c’était la journée mondiale (carrément) du « Parler Pirate ». C’est donc l’occasion pour les pirates de se laisser aller et c’est surtout le jour idéal pour repérer les éventuels pirates, flibustiers et boucaniers qui gravitent dans votre entourage. Certains indices subtils peuvent vous mettre sur la voie et démasquer le pirate qui sommeille parfois chez un collègue, un ami voire un membre de sa famille. Soyez sur le coup.

1. Il vous assène un "Ohé Moussaillon!" pour vous saluer

Alors qu’en fait vous vous appelez Bernard.

2. Il demande du rhum à la cantine le midi

« Donne nous de ton meilleur tord-boyaux, aubergiste! ».

3. Il a un œil de verre ET un bandeau

Le détail qui ne trompe pas. C’est comme une jambe de bois ET une béquille.

4. Il part régulièrement en croisière au large de la Somalie

« En vacances avec des potes » à ce qu’il dit.

5. Il a comme adresse mail Jelly-Legs-Jimbo@wanadoo.fr ou One_ eyed_Barns@club-internet.com

Les pirates ont des adresses email depuis la fin des 90’s.

6. Il ponctue toutes ses phrases par un "Yarr!" enthousiaste

Voire un « Yarrahahaha ! » après une bonne blague.

7. Il a des insultes très pointues

Genre « Amiral de bateau-lavoir », « Rat de Cale » ou « Ruffian » qu’il profère en vous mettant son crochet sous le nez.

8. Il a un perroquet sur l'épaule

Si c’est un rat, vous avez affaire à un punk. C’est beurré au rhum dès le matin aussi, mais c’est une autre catégorie.

9. Il vous donne son adresse avec un dessin sur un parchemin tout jaune

Le tout en pointillé, « Tu marches 50 pas et tu tournes direction Nord-Nord-Est. J’habite là, à la croix. »

10. Il vient de vous détrousser

500 doublons que vous veniez de retirer au distributeur. Journée de merde. Connard de pirate.

11. Il crie "A l'abordage!" lorsqu'il vient se coucher auprès de vous le soir

Le problème c’est qu’il est rarement tendre avec ses prisonniers…

12. Il est fan de Cœur de Pirates

Comme quoi il y a un cœur sensible qui se cache derrière cette carapace de violence.