Aux États-Unis, et à New York en particulier, quand on cause gastronomie, on en revient souvent aux sandwichs. Ils sont légion dans les rues de la ville et se déclinent au fil des extravagances des restaurateurs qui rivalisent d’inventivité et de générosité pour se démarquer. Certains étant même devenus célèbres, encourageant locaux et touristes à faire la queue plusieurs heures pour satisfaire leur appétit.

1. Le sandwich au pastrami de chez Katz Delicatessen

À priori, rien d’exceptionnel dans ce sandwich qui déchaîne pourtant les passions depuis des décennies, au point d’avoir acquis le titre honorifique de King of New York. Du pain, de la moutarde et du pastrami. Et c’est justement sur ce dernier point que cette spécialité se démarque. Fumée à point, la viande, présente en quantité astronomique, s’avère aussi fondante que savoureuse. Au final, difficile de ne pas succomber. À noter que c’est chez Katz que fut tournée la scène culte de Quand Harry rencontre Sally

2. Le cubano de chez Tina's

Du lourd là aussi, avec une combinaison d’effiloché de porc, de jambon, de fromage suisse, de cornichon, de mayonnaise et de moutarde pour un goût qui reste en bouche. Et vu que la bête fait son poids, il y a peu de chance qu’on demande son reste après avoir terminé son repas. Chez Tina’s, on est particulièrement fier du Cubano. À juste titre…

3. Les hot dogs de chez Gray's Papaya

On vous dira que c’est chez Nathan’s à Coney Island qu’on déguste les meilleurs hot dogs de New York. Il faut dire que c’est eux qui ont inventé la chose il y a longtemps. Le truc, c’est qu’en réalité, c’est plutôt du côté de Gray’s Papaya qu’il faut aller si on veut s’en mettre plein la lampe pour pas un rond. Pour 3,5$, on repart avec 2 spécimens hyper bons et un grand verre de jus de papaye maison. La qualité, la quantité et le prix. Qui dit mieux ?

4. Le falafel de chez Mamoun's

Là aussi, la qualité et le prix font bon ménage. Même addition que chez Gray’s Papaya et à la clé, le meilleur falafel de la grosse pomme. C’est aussi le plus ancien, ce qui, dans une ville qui bouge sans arrêt, signifie souvent quelque chose.

5. Le bagel Gaspe Nova de chez Russ & Daughters

Visible dans la série Louie, Russ & Daughters est également un deli (en gros, une épicerie dans laquelle il est possible d’acheter des sandwichs et autres spécialités) et propose de multiples mets tout aussi succulents les uns que les autres. Son bagel au saumon fumé en particulier, a su s’attirer les faveurs des gastronomes new-yorkais. Certains vont même jusqu’à affirmer qu’il s’agit du meilleur de la ville.

6. Le Pavarotti de chez Alidoro

Avec un nom pareil, ce sandwich gargantuesque, se devait d’être à la hauteur ! Et pourtant, à la base, ce n’était pas gagné ! Parce que soyons sérieux 2 minutes : qui a envie de manger, à New York, patrie du bon gros sandwich bien gras, de se farcir un truc à l’artichaut ? Comme quoi, parfois, même quand il s’agit de nourriture, il faut savoir dépasser ses a priori.

7. Le Nicky Special de Defonte's of Brooklyn

Fondé pendant la prohibition à New York, le Defonte’s s’impose comme l’un des delis les plus réputés de la mégalopole. Bastion d’une gastronomie italienne généreuse, il a notamment acquis ses galons grâce à son Nicky Special, qui se compose de jambon, de salami, de capocollo ou encore de provolone. Un géant dont la seule photo suffit à mettre à l’eau à la bouche.

8. The Bomb de chez Sal, Kris & Charlie's Deli

Encore un qui n’a pas usurpé sa réputation et son nom ! La Bombe ! Rien que ça. Il faut dire qu’avec 33 centimètres de jambon, pepperoni, salami, dinde, mortadelle et sa combinaison de trois fromages, ce sandwich possède de sérieux arguments pour régaler les plus difficiles et rassasier les plus gourmands.

9. Le Black Label Burger de la Minetta Tavern

Oubliez le Label Rouge et optez pour le Label Noir de ce burger massif avec son succulent steak, son fromage et ses oignons. De plus, de leur côté, les frites assurent aussi ! En soi, le genre à redonner ses lettres de noblesse au mot hamburger !

10. Le Smoky Avocado Wrap de chez Blossom du jour

Parce que toute cette bidoche ça fait quand même beaucoup et parce qu’il existe d’excellents sandwichs végétariens (à New York et ailleurs), finissons par cet indécent Smoky Avocado Wrap et son mix d’avocat, de mesclun, de tomate ou encore d’épinard. Et si c’était lui qui vous faisait basculer du côté veggie de la force ?

Il est quelle heure ? On peut être à New York pour le dîner non ?

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Sokodo qu'il te faut.