Débarquer à New York quand on est français peut être un poil intimidant. Surtout si on vient d’une petite ville ou carrément d’un bled paumé au fin fond de la campagne. Mais pas de panique, car il est tout à fait possible de rapidement s’accommoder. De se la jouer vrai New-yorkais et de ne pas passer un touriste de base aux yeux des locaux. Alors rangez-moi cet affreux sac banane, remballez l’appareil photo et suivez ces conseils à la lettre, vous nous remercierez plus tard.

1. Toujours avoir un café à la main

Le New-yorkais se ballade souvent avec un café à la main. Pas un petit expresso, mais un truc énorme, bien rallongé, qui n’a de café que le nom. Dans le métro, dans le bus ou dans la rue, c’est l’accessoire indispensable. En journée, on peut aussi opter pour le smoothie ou le thé glacé.

Source photo : Giphy

2. Regarder droit devant

Et ne pas fixer la cime des building en permanence. Le New-yorkais ne s’étonne pas de grand chose et certainement pas de ces impressionnants gratte-ciel. En gros, face au gigantisme de la ville, il faut se la jouer blasé.

3. Ne pas aller à la Statue de la Liberté

C’est un truc de touristes. Si on vous y surprend, vous serez forcément démasqué. Optez donc pour une approche plus discrète, depuis le ferry de Staten Island par exemple. En plus c’est gratuit et avec de bonnes jumelles, on voit la Dame de fer relativement bien.

4. Aller faire un petit footing à Central Park

Et cela même si vous ne courrez jamais en France. À Central Park c’est différent. Le New-yorkais aime courir à Central Park. Comme Dustin Hoffman dans Marathon Man.

Source photo : Giphy

5. Aider les touristes en déroute

Le New-yorkais est courtois et aime aider son prochain. N’hésitez pas à venir en aide à de pauvres touristes paumés. Et tant pis si, puisque vous êtes vous-même un touriste, vous racontez de grosses inepties. C’est l’intention qui compte.

6. Faire ses courses la nuit

Pas le soir hein ? La nuit ! Genre à 1 heure du matin. Il y a toujours un truc d’ouvert dans la Grosse Pomme. Et pas seulement à Manhattan. En plus, y a moins de monde aux caisses.

7. Apprendre à dormir dans le métro

Mais ça, si vous êtes un vrai parisien, vous savez déjà le faire !

8. Ne pas entrer en transe à la vue d'une équipe de tournage

C’est peut-être exceptionnel à Toulouse, où chaque tournage fait l’objet d’un article dans les journaux locaux, mais à New York, c’est monnaie courante. Disons que vous avez à peu près 99 % de chance de tomber sur le tournage d’un film/d’une pub/d’un clip, si vous séjournez au moins quelques jours dans la ville. Et il y a environ 70% de chance que le tournage concerne la série New York, police judiciaire.

Source photo : Giphy

9. Éviter Times Square

L’épicentre du tourisme à New York. Fuyez pauvres fous (même si en vrai c’est vraiment cool) !

Source photo : Giphy

10. Ne pas regarder les gens dans la rue et ne pas trop sourire non plus

Comme nous l’avons vu précédemment, le New-yorkais est très sympa mais quand même. Il aime aussi sa tranquillité. Le mieux pour se fondre dans la masse est donc de tracer dans la rue, de s’accrocher à son double latte et de ne pas sourire à n’importe qui.

Vous voilà prêts !