C KI LE SAINT PATRON ??!!

Eh bien c’est simple, Fred, les saints patrons sont des saints protecteurs d’un groupe d’individu ou d’un lieu. En gros, tous les boulangers ont leur saint patron rien qu’à eux, pareil pour les marins, les curés, les poètes, les jeunes hommes, les femmes, les Européens, les Français, les Belges (oui, même eux), etc. Et puis de temps en temps, on voit des saints patrons un peu plus WTF. Je vous vois trépigner d’impatience, allons les découvrir de ce pas.

1. Saint Laurent, patron des cruciverbistes

Pour ceux qui ont loupé l’option « mots compliqués » à l’école, les cruciverbistes sont les gens qui font des mots croisés. Autrement dit, les personnes les moins stylées du monde, mais quand même plutôt gentilles alors on les pardonne. Ce qui est très cocasse, c’est que leur saint patron, Laurent, est mort en martyr sur un gril. Le gril, les grilles de mots croisés, vous l’avez ? BORDEL VOUS ALLEZ RIRE OUI ?

2. Saint Isidore de Séville, patron des internautes

Quand votre connexion plante, c’est à Isidore qu’il faut adresser vos prières. Comme il a vécu pendant le VIe siècle, il n’a (évidemment) jamais touché à un ordi de sa vie. Et pourtant, c’est bien lui qui protège, selon les catholiques, toute personne navigant sur la toile tel un voyageur des temps modernes. Même s’il ne sait pas se servir d’une souris ce débile.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

3. Gangolf d'Avallon, saint patron des maris trompés

Un jour, quand il est rentré chez lui Gangolf a appris que sa femme l’avait trompé. C’est du joli. Alors il l’a amené à une fontaine et lui a demandé de ramasser une pierre qui se trouvait au fond, en lui disant que si elle ne l’avait pas trompé, il ne lui arriverait rien, mais que si elle l’avait trompé, Dieu la punirait en conséquence. Elle a plongé son bras dans l’eau, et quand elle l’a ressorti, toute sa peau était tombée. Elle avait donc été punie.

4. Saint Thomas More, patron des personnalités politiques et responsables du gouvernement

Vous avez peut-être déjà lu, comme un lycéen sur deux, l’Utopie de Thomas More. Eh bien c’est ce même Thomas qui a été fait saint patron des politicards par Jean-Paul II. Je vous entends d’ici huer tous ces politiciens à la tête de notre pays. Et vous avez tout à fait raison. Nous les conspuons. Mais pas trop fort, parce qu’on veut pas avoir trop de problèmes non plus.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

5. Martin de Tours, saint patron des piétons

En gros le mec est saint patron d’un peu tout le monde. Sauf les culs-de-jatte, ça va de soi (big up Georges Brassens). Il faut dire qu’il a été soldat romain, donc il a sûrement usé pas mal de sandales à force de faire des kilomètres à pieds. Ah, le bon vieux temps des routes pavées. Ça vous manque pas, à vous ?

6. Sainte Gertrude, patronne des chats

Oui oui oui, les êtres les plus mignons de la Terre (et aussi les plus dangereux et sournois) sont sous la protection de sainte Gertrude. C’est un peu tiré par les cheveux, mais elle est aussi patronne des jardiniers qui l’invoquent pour faire fuir les rats et les souris, donc par extension (de cheveux mdrrr) elle est aussi patronne des chats, qui font fuir les souris.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

7. Saint Raymond de Peñafort, patron des véliplanchistes

Oui oui, ceux qui font de la planche à voile ont aussi un saint protecteur. Et ce protecteur, c’est Raymond de Peñafort, un frère dominicain qui aurait fait le trajet des Baléares jusqu’à Barcelone en se servant de sa cape de religieux comme d’une voile. Bien sûr, c’est un gros mytho, personne ne le croit ce bon vieux Raymond.

8. Saint Joseph de Cupertino, patron des candidats aux examens

Les catholiques, vous avez sûrement déjà prié Dieu pour ne pas foirer vos exams. Eh ben c’était une connerie. Il était déjà trop occupé avec la guerre, la faim dans le monde et les blagues de Tex. A la place, vous auriez dû prier Joseph de Cupertino. Ça vous aurait évité de redoubler 7 fois votre première année de licence.

9. Saint Ambroise, patron des abeilles

Selon la légende, quand Ambroise était bébé, dans son berceau, des centaines d’abeilles se sont posées sur lui. Elles sont reparties en laissant juste un peu de miel sur son visage. Nous avons décidé de respecter les croyances de tout un chacun et de ne pas remettre en question cette histoire. Non en fait on déconne, c’est encore un gros mytho, en vrai le gosse serait mort.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

10. Saint Jean-Baptiste, patron des abstinents alcooliques

Est-ce que ça vaut vraiment le coup de vous en parler ? Je vous ai entendu émettre un petit rire méprisant quand j’ai parlé des abstinents alcooliques. Vous préférez vous mettre des grosses races 5 jours par semaine. C’est mal. Très mal. Et en plus ça fait mal à la tête quand on se lève le matin. Allez demain on arrête tous ensemble avec l’aide de Jean-Bapt.

Maintenant vous savez à quel saint vous vouer.

 

Source : Wikipedia