Spartacus ? Ce gladiateur qui armé d'un glaive et d'une paire de sandales a fait trembler l'empire romain ? Exactement, ce Spartacus ci. En 1960, Stanley Kubrick derrière la caméra et Kirk Douglas devant, nous livrent un grand moment de cinéma, oscarisé quatre fois. Et pour aller avec, Alex North nous offre une excellente bande originale reprenant des thèmes puissants et remplis d'orgueil à l'image de notre héros. Et d'autres plus mélancoliques et pleins de douceurs. Comme quoi on peut dézinguer du légionnaire à tour de bras et garder un cœur pur. Ce "love theme" ressort un peu du lot en devenant un grand standard du jazz que tout bon musicien se doit d'avoir réarrangé à sa sauce. Et tout topiteur averti sait qu'il n'en faut pas plus pour faire un top 10 sans perdre une minute de plus.

  1. Le plus originel : cité dans l'introduction, avec une orchestration qui colle parfaitement au personnage. Tant que les mots sont superflus et l'écoute primordial. (Sinon après tu vas rien comprendre au top et râler parce que t'es complètement largué)
  2. Le plus oriental : Yusef Lateef le reprend à sa manière, la trame principale tenue par son hautbois à la façon des charmeurs de serpent et un accompagnement peu encombrant pour mieux nous bercer. Ferme les yeux et laisse-toi envoûter.
  3. Le plus italien : l'histoire se passe en Italie, c'est un peu normale de laisser la place à une formation transalpine. Le Quartetto Moderno s'en charge, et à merveille en plus.
  4. Le plus underground : Ino Hidefumi, japonais représentant fièrement la lo-fi nous livre le thème avec un son sale et brut pour le plaisir de faire travailler nos oreilles aseptisées par la propreté des albums trop parfait des grands studios.
    http://www.youtube.com/watch?v=eluZojnfioY&
  5. Le plus prophétique : l'un des nombreux surnom d'Ahmad Jamal. Ce génie du clavier signe de ses deux mains de maître une magnifique pièce.
  6. Le plus rock : Herbie Hancock a pour habitude de rajouter à son jazz, des sonorités venant d'univers très variés. Quelques riffs, par ci, par là et voilà que le thème s'en retrouve sublimé.
  7. Le plus inconnu : Quasar s'inscrit dans la lignée des DJ japonais grandement inspirés par Nujabes. Un petit voyage mélangeant bruits d'ambiances, sonorité jazz et un excellent beat pour vous faire remuer la tête.
    http://www.youtube.com/watch?v=BlIYXgN7xuQ
  8. Le plus hongrois : un air repris ce coup-ci à la guitare, par Gabor Szabo qui reprend le thème à sa sauce en y mettant un peu des couleurs de son pays et de son univers musical tellement particulier.
    http://www.youtube.com/watch?v=yOcWr_5tzE4
  9. Le plus improvisé : Bill Evans reprend le thème, ou plutôt il voyage dessus en se laissant aller sans jamais dénaturer l'idée originale.
  10. Le plus samplé : Le très regretté Nujabes, cité plus haut, qui sample Yusef Lateef, cité encore plus haut. Un remix tout en simplicité qui vient ici, servir de parfaite conclusion.
    http://www.youtube.com/watch?v=36F9LKMDaOY

A vous de jouer maintenant, prenez votre kazoo et montrez à Spartacus de quoi vous êtes capable.

Crédits photo (creative commons) : Bruno