Tu te croyais peinard parce que ton bébé fait enfin ses nuits ? Tu pensais que les nuits hachurées étaient derrière toi maintenant qu’il n’avait plus besoin de manger toutes les trois heures ? Désolé pour toi, mais c’est reparti pour un tour, et un long tour cette fois en plus. Ton bébé commence à faire ses dents, et si tu as de la chance, tu ne verras même pas une once de douleur. Mais globalement, tu vas en chier, et lui aussi.

1. Le Chamomilla Vulgaris

L’homéopathie peut vraiment faire des miracles, quand on sait quoi prendre, comment, et à quel moment. Le Chamomilla Vulgaris est utilisé pour les poussées dentaires douloureuses, sous formes de granulés ou de suppositoires, et c’est, selon les bébés, très efficace.

2. Les anneaux de dentition

Pratiques à mâchouiller, ils appuient directement sur la gencive et les dents qui poussent, et apaisent pendant quelques temps. Ça marche encore mieux si vous les mettez au congélo quelques minutes avant, le froid gèle la douleur.

3. Le gel anesthésiant

Ils existent de pleins de marques différentes, aux plantes bio ou pas, et apaisent pendant une demie heure environ. Ceux aux clous de girofles sont particulièrement efficaces, puisque le clou de girofles a des propriétés anesthésiantes.

4. Tes doigts

Comme un anneau, mâchouiller tes doigts peut faire beaucoup de bien. Si ton bébé le supporte, tu peux aussi lui masser délicatement les gencives, il parait que ça soulage pas mal.

5. Des bâtonnets glacés

S’il a commencé la diversification, des bâtonnets glacés fait avec des compotes de fruits aiderait à diminuer la douleur grâce au froid appliqué sur les gencives gonflées.

6. Les racines d'Iris à machouiller

Cette racine un peu moins connue aurait des propriétés apaisantes qui se diffuseraient lorsqu’on la mastique. A donner sous surveillance bien évidement.

7. Une tétine

Une tétine à mâchouiller est une valeur sûre. Même si elle n’enlève pas la douleur, elle aide quand même à appuyer sur les gencives endolories.

8. Le paracétamol

Quand la douleur devient vraiment insupportable pour votre bébé, que plus rien ne marche comme solution, le bon vieux Doliprane est ce qui marche encore le mieux. Comme tous les médicaments, il faut faire attention à la posologie et ne pas en abuser.

Si vous avez d’autres astuces à partager, allez-y !