football-tribunal-une
Crédits photo : Ajovska

Connaît-on vraiment les fameuses "Lois du jeu", cette liste de commandements presque mystique étudiée telle la Torah par Jean-Michel Larqué, dans laquelle on appelle les chaussettes des "bas" et où l'on "botte" un coup-franc. Certaines subtilités de ce règlement vous ont peut-être échappé, petit rappel en 10 points de ces détails qui font le charme du football. Après avoir lu ça, vous pourrez gueuler sur l'arbitre en connaissance de cause, pour certains ça changera. (mise à jour Août 2013)

  1. Interdiction de retoucher le ballon sur un pénalty
    Tant qu'il n'a pas été touché par un autre joueur. Donc si le tireur tape dans la barre, que le ballon lui revient dessus et qu'il marque, but refusé, incompréhension des supporters qui n'ont pas lu ce top, émeute, envahissement du terrain, exclusion de toutes compétitions européennes du club concerné. Certains tops peuvent éviter des drames.
  2. Pas besoin de licence pour jouer
    La signature d'un "dirigeant responsable" (par exemple José Anigo) peut suffire avec une pièce d'identité officielle, par exemple un permis de chasse. Carrément.
  3. En cas de fautes simultanées, l'arbitre doit sanctionner la plus grave
    Si Taye Taïwo casse une rotule tout en tirant le maillot et en essayant de crever l'oeil de l'attaquant adverse, il sera sanctionné pour avoir chanté en même temps une chanson sur les Parisiens.
  4. Les arbitres assistants peuvent pénétrer sur le terrain
    Par exemple pour s'assurer que le mur est à distance. Néanmoins, en cas d'ingérence dans le jeu (l'assistant qui rentre et tacle un joueur adverse) ou de comportement incorrect (une baston, un short baissé ou un coup de boule sur Materazzi) il peut aussi être expulsé.
  5. Si le ballon touche l'arbitre assistant dans le terrain, le jeu se poursuit
    Mais qu'est-ce-qu'il fout sur le terrain l'arbitre assistant ? A part mesurer la distance du mur dans un arrêt de jeu, il est passible de la sanction comme spécifié au point précédent.
  6. En cas de coup-franc dans sa propre surface de but, on peut placer le ballon n'importe où
    N'importe où, dans la surface de but évidemment. Donc inutile de jouer la montre en essayant de faire tenir en équilibre le ballon pile dans le coin des 6 mètres.
  7. On ne peut pas marquer sur une touche
    C'est dommage, sinon les clubs auraient peut-être embauché quelques lanceurs de poids pour tenter le coup. Autre subtilité, tous les joueurs doivent être à deux mètres au moins de la remise en touche, jusqu'à ce que le ballon soit en jeu.
  8. On peut marquer sur l'engagement
    Sans faire de passe à son coéquipier, direct, comme une brute. C'est ça, à la Shaolin Soccer.
  9. L'arbitre est tenu d'empêcher toute intrusion sur le terrain
    C'est donc à lui normalement de plaquer au sol tout "streaker" qui décide de traverser le terrain à poil dans un match diffusé en prime-time. Egalement valable pour l'Emir du Koweït comme en 1982 contre la France.
  10. Un attaquant est hors-jeu si moins de deux joueurs adverses sont entre lui et la ligne de but
    Donc si le gardien fait une sortie kamikaze, l'attaquant est hors jeu même s'il reste un défenseur sur son chemin. Et si le hors-jeu n'est pas jugé passif. Et qu'il est dans la moitié de terrain adverse. Et que ce n'est ni une touche, ni un corner, ni un six mètres. Le tout au départ du ballon et à l'appréciation de l'arbitre. Saleté de règle.
  11. On peut faire une passe décisive sur un pénalty
    Et là, il y a deux écoles : réussir son coup comme Cruyff en 1982 avec l'Ajax et faire marquer Olsen qui arrivait lancé sur la gauche, ou le foirer tout bien comme il faut comme Pires et Henry en 2005 avec Arsenal.
  12. Il est interdit de porter de la breloque pendant un match
    Colliers, bagouses et boucles d'oreille restent au vestiaire. Et pas la peine de les recouvrir de sparadrap, c'est pas la peine, c'est interdit aussi. La règle s'applique aussi à l'arbitre qui a quand même le droit de porter une montre.
  13. La loi 18 : sens commun et esprit du jeu
    L'esprit du jeu plus important que la lettre. Pour éviter de gueuler une semaine pour un hors-jeu de 5 cm, de mettre un deuxième carton jaune à un mec qui a enlevé son maillot après avoir marqué le but de sa vie ou de répéter pendant un quart d'heure "le drapeau de corner n'est pas à la hauteur réglementaire" en direct sur TF1.

Et vous, quelle "Loi du Jeu" avez-vous retenue des stages Larqué ?

Footeu-se dans l'âme ? On a déniché les gadgets les plus cool :