Bon, ça y est, ça part en confinement strict, et du coup c’est chacun chez soi. Le problème, c’est qu’on a quand même besoin des copains et de l’apéro. Heureusement, aujourd’hui on a tous des bonnes connexions et des webcams, alors on peut toujours faire l’apéro en visio avec les copains. Le « skypéro » comme on dit maintenant. Mais comme c’est la première fois qu’on fait ça et qu’on n’est pas habitué, il est important de mettre en places quelques règles pour que tout se passe bien. L’apéro en visioconférence, oui, mais pas n’importe comment.

1. On met un froc

C’est pas parce que tout le monde ne filme que le haut de son corps qu’on ne doit plus se respecter bon sang de bonsoir.

2. On ne sépare pas les courses (genre 1 qui achète les chips, un autre qui achète l'alcool et un qui prend les softs)

Sinon y’en a un qui va se retrouver à ne manger que des chips pendant qu’un autre sera totalement bourré tout seul et que je dernier fera des rots avec ses 2 litres de Coca.

3. On ne boit pas une trop bonne bouteille si les autres boivent des trucs nuls, même si tes parents ont une bonne cave.

L’important, c’est le partage. Les bonnes bouteilles, ça se goûte entre copains ou ça ne se goûte pas.

4. On écoute la même musique, et au casque, sinon ça devient inaudible avec les micros

Et puis pas trop fort, quand même, histoire de s’entendre parler.

5. On attend tout le monde pour trinquer sur sa caméra

Et bien entendu, la blague « Santé ! mais pas des pieds ! » est interdite.

6. On boit une gorgée dès que quelqu'un prononce les mots coronavirus, covid-19 ou SARS-CoV-2

Mais comme personne ne dit jamais le dernier, ça devrait aller.

7. On ne masque pas sa caméra

La soirée c’est tous ensemble sur un même pied d’égalité.

8. On ne prend pas de captures d'écran trop cheums de ses potes pour les mettre en story juste après

Les dossiers restent entre vous, sinon personne n’est détendu.

9. On ne continue pas la visio si on est aux chiottes

Sauf si vous êtes très très intimes.

10. On ne laisse pas d'autres personnes s'incruster dans le champ de sa caméra

Genre le mec de Julie (que personne n’aime) qui passe sa tête à l’écran pour dire « coucou les Loulous », ou le fils de Cédric qui vient chialer en gros plan et faire du bruit dans le micro, c’est non.

11. On se met à l'autre bout de la maison si on est chez ses parents

Ils sont déjà bien gentils de vous nourrir et de vous donner un lit, alors laissez-les dormir tranquillement quand même.

12. On ne passe pas son temps à se plaindre du fait qu'on s'ennuie tout seul chez soi

C’est pareil pour tout le monde, et puis l’apéro c’est fait pour décompresser.

13. On a le droit d'aller stalker des gens tous ensemble

Attention : stalker, oui. Se moquer et harceler, non. Bon ok se moquer un peu pourquoi pas, mais entre vous.

14. On ne shame pas celui qui a des problèmes de réseau

C’est pas de sa faute s’il vit dans la Creuse. Ou dans le 15e arrondissement.

15. On ne se bourre pas trop la gueule

Après tout vous êtes quand même plus ou moins tout seul chez vous, et c’est pas génial de se bourrer la gueule tout seul chez soi.

16. On prévoit un chargeur à proximité

Si le PC ou le téléphone est déchargé, c’est tout le monde qui subit ce départ inopiné.

17. On arrête l'apéro dès que quelqu'un ne sait plus prononcer "coronavirus" correctement

Au bout d’un moment il faut savoir se préserver.

18. On peut enchaîner en brunch le lendemain

Mais là aussi, on essaie de manger tous à peu près la même chose. Personne ne se la raconte à bouffer du saumon fumé si les autres ont juste des tartines avec du beurre.

19. On fait tous les tests Topito si on s'ennuie

Quel est ton animal totem ?, Quel pokémon es-tu ?, Quelle est ta maison Poudlard ?, Quel méchant de Disney es-tu ?… On en a plein et il y a de quoi faire.

20. Et pas besoin de prévenir les voisins de numéro de téléphone

A priori ils n’entendront pas la soirée.

Et on n’oublie pas d’avoir une bonne webcam, c’est quand même mieux.