espaceweek
Crédits photo (creative commons) : NASA

L'espace et les conquêtes spatiales ont longtemps été l'objet de tous les fantasmes et d'histoires toutes plus osées les unes que les autres. Mais au fond, les seuls trucs qu'on sait, c'est que l'homme a marché sur la Lune, n'a jamais ramené d'Alien dans son vaisseau et cherche encore un moyen d'aller faire un tour sur Mars. Enfin, tout ça, mais également que les Russes et les Américains mettent tout le monde à l'amende sur le sujet.

  1. Valeri Polyakov, plus d'un an dans l'espace
    437 jours dans un vaisseau spatial à faire plus de 7000 fois le tour de la terre pour parcourir 300 765 000 km entre le 8 janvier 94 et le 22 mars 95. Et tout ça sans Candy Crush.
  2. Youri Gagarine, le voyageur éclair
    Le Russe est le premier homme à avoir été envoyé dans l'espace. Il n'y restera que 108 minutes, le temps d'effectuer un peu tour en orbite et de s'éjecter de sa capsule en parachute à 7km du sol. La faute à un vulgaire problème de rétrofusées. Comme quoi, ça ne tient à rien.
  3. Apollo 13, toujours plus haut
    Même si les Russes peuvent se vanter d'avoir longtemps été les maîtres de l'espace, ce sont bien les Américains qui ont été le plus loin. A 400 171 km, pour être précis. C'était en 1970. Record toujours en cours.
  4. On a marché sur la Lune
    Ils sont douze à pouvoir dire qu'ils ont marché sur la lune. Jusqu'ici, tout va bien. Sauf que ces douzes chanceux, peuvent se vanter d'avoir gambadé à 384000 km du monde. Personne n'a été aussi loin. Sauf les frères Bogdanov, peut-être.
  5. Plus haute altitude pour une mission non-lunaire
    Dans l'espace, il n'y a pas que la Lune, il y a aussi le vide. Au bord d'un véhicule de ciblage, le duo américain (Pete Conrad et Richard Gordon) est parvenu à grimper à 1374 km d'altitude. Jamais, pour une mission non destinée à la lune, des hommes n'ont été aussi haut.
  6. Il n'y a pas d'âge pour sortir dans l'espace
    La preuve, les Russes ont envoyé sur la station spatiale internationale ISS en avril dernier un cosmonaute de 59 ans nommé Pavel Vinogradov. Sinon, John Glenn, lui, a été envoyé dans les airs à 77 ans, mais sans jamais sortir du vaisseau. Et sinon, ça cotise combien de temps un cosmonaute pour sa retraite ?
  7. Fast and Furious pour Apollo 10
    Dès qu'il s'agit d'aller plus vite que la musique, on peut compter sur les États-Unis. Dans l'espace, les Américains ne dérogent pas à la règle, puisqu'ils se payent le record du monde de l'univers de vitesse dans l'espace : 39 896 km/h, soit 11,1 km/s. Vivement la mise en place de radars automatiques, parce que ça devient n'importe quoi là-haut.
  8. Anatoly Solovyev aime prendre l'air
    Dans un vaisseau spatial, on se sent vite à l'étroit. Anatoly en tout cas, a la bougeotte et apprécie se dégourdir les jambes dans l'infini. Le Russe détient en effet le record de sorties spatiales, 16 fois, pour 77h hors d'un vaisseau sans aucun véhicule.
  9. Plus de deux ans dans l'espace
    Sergueï Krikalev n'est pas casanier. Il n'est pas non plus du genre à se contenter d'un périple dans la Creuse. Lui, sa vie, c'est l'espace. Avec six vols au compteur, le natif de Saint-Pétersbourg a passé 803 jours au dessus de la terre. Ça fait plus de deux ans. Comment on dit, Erasmus, en Russe ?
  10. Les Américains, rois des étoiles
    Au petit jeu de celui qui a la plus grande, les Yankees semblent avoir pris de l'avance sur leurs amis slaves. Avec 333 personnes envoyées dans l'espace, les maîtres du monde devancent largement les vilains russes, et leurs 118 cosmonautes.

A part ça, en ce moment, ils sont six dans l'espace. Mais ça peut changer d'un moment à un autre.

Source : La liste des records spatiaux

Hey, on vient de sortir notre premier jeu de société ! Commande-le dès maintenant.

Tu cherches des idées pour Noël ? On a déniché les cadeaux les plus cool :