Crédits photo (creative commons) : NASA Goddard Photo and Video

112eme conférence sur le climat (à peu près). Une fois de plus, les scientifiques, enfin tout le monde sauf Claude allègre, nous annonce une hausse des émissions de CO2, et donc une accélération drastique du réchauffement climatique. Une catastrophe annoncée à venir pour nos (futurs) enfants. Et pourtant dans le même temps, on prévoit dans l'hexagone l'hiver le plus rigoureux depuis plus de 100 ans. Avant d'aller chez Damart pour acheter un petit tricot de peau qui fait des étincelles quand on l'enlève, demandez-vous si on ne se foutrait pas un peu de notre gueule avec cette histoire de réchauffement. Nous on a les preuves que si...

  1. Ça caille sévère
    Et l'année dernière, ça caillait déjà aussi. Ok, ce n'est peut-être pas très scientifique de se baser sur deux hivers un peu rigoureux, mais ça ne l'est pas beaucoup plus de parler de "réchauffement global" sur la base de moins de 40 ans de données.
  2. La fin du monde est prévue en décembre
    Et on dira ce qu'on veut des Mayas, mais c'est peu probable qu'ils aient prévu une fin du monde caniculaire quand ils ont annoncé l'apocalypse un 21 décembre. Si on doit crever dans quelques semaines, ça risque d'être dans une température polaire, et ils auront l'air bien con les ayatollahs du réchauffement climatique.
  3. Même les spécialistes y croient moyen
    Et quand ils se réunissent pour en parler, ils vont à Doha, le lieu de la planète concentrant les plus grosses émissions de gaz à effet de serre par personne. Et pendant qu'on tricote des pulls, les "experts" vont discuter en polos et avec la clim' à fond les ballons des efforts qu'on va devoir consentir.
  4. C'est qui, à la base, Al Gore ?
    Parce qu'on s'emballe, mais on se rappelle qu'Al Gore, avant de devenir "spécialiste du climat", c'est un mec qui a réussi à perdre une élection contre George W. Bush. Il ne suffit pas d'avoir (presque) le nom d'un personnage de Goldorak pour être crédible.
  5. On commence à voir des spécialistes nous expliquer que ce froid est lié au réchauffement climatique
    Les mêmes qui nous expliquent qu'il faut miser sur l'austérité pour relancer l'économie grecque et que Ribéry est l'avenir de l’Équipe de France.
  6. C'est un complot anti-chinois
    Comment arrêter la croissance d'un géant communiste détenant la dette américaine et conditionnant l'avenir de l'économie mondiale ? Il suffit de dire que depuis 1975, date à laquelle la Chine s'est ouverte aux échanges mondiaux, le climat part en sucette. Et de demander aux Chinois d'arrêter les conneries. Brillant.
  7. Ça ressemble à un retour de karma
    A faire nos malins et à croire que l'activité humaine pouvait bouleverser les cycles climatiques de notre planète, on se prend une bonne grosse vague de froid dans la gueule, et on ne l'aura pas volée.
  8. Depuis quand les météorologues sont crédibles ?
    Évelyne Dheliat en grande prêtresse sur l'avenir du monde, ça ne choque personne ? En sachant en plus qu'un Monsieur Météo, au mieux, si il est brillant, il finit présentateur des "Chiffres et des Lettres"...
  9. Les gens qui contestent la théorie sont éliminés
    On ne déconne pas avec le réchauffement climatique. Ceux qui ne prennent pas ça au sérieux, comme Carlos qui chantait "Tout nu et tout bronzé", sont systématiquement éliminés. Ça fait froid dans le dos.
  10. Tout ça n'est qu'une vaste opération commerciale
    A qui profite cette psychose ? Création du GIEC (Groupe d'Experts Intergouvernementaux sur l'Evolution du Climat) par l'ONU en 1988, date à laquelle les Mister Freeze ont commencé à envahir nos boulangeries. Coïncidence ? On ne pense pas non...
  11. (bonus) L'atmosphère n'a jamais été aussi glaciale à l'UMP
    Quasi-polaire même. Et là on a beau chercher, on le voit pas trop le réchauffement...

Convaincu après cette démonstration quasi-scientifique ?

Sinon, vous pouvez toujours aller sur Greenpeace, ou sur WWF