« Les voyages forment la jeunesse » qu’il disait. Ouais enfin toi, tu sais que c’est déjà l’équivalent de l’Enfer quand tu vas juste faire courses avec ton môme, alors tu te vois mal le trimbaler à l’autre bout du monde. Et bien c’est dommage ! Parce que voyager avec son gamin, ça peut être vraiment cool, pour toi mais surtout pour lui.

1. Il va découvrir de nouvelles choses

Il va prendre l’avion, le train, le bateau, il va voir des paysages inconnus et dépaysants, bref, de quoi lui donner de beaux souvenirs. Il va tester une nourriture différente, entendre parler une langue inconnue, voir des enfants de son âge jouer à d’autres jeux, ça va lui ouvrir l’esprit.

2. Vous allez passer des moments privilégiés

En voyage, vous ne serez qu’ensemble, tout le temps. Tout ce que vous allez voir de nouveau, ça sera en famille, et y’a rien de mieux pour resserrer les liens entre vous. Vous choperez aussi la turista ensemble, ça créé des liens.

3. Ça coûte pas (trop) cher

Jusqu’à ses deux ans, un enfant ne paye (presque) rien, que ce soit en avion, en train, ou même à l’hôtel, puisqu’il dort avec vous dans votre chambre. Ce n’est pas sa présence qui va éclater votre budget, donc y’a plus d’excuses.

4. C’est pas parce qu’il ne s’en souviendra pas qu’il n’apprendra pas

Si on ne devait apprécier un voyage uniquement parce qu’on s’en souvient, on n’irait pas loin. Ce n’est pas parce qu’il est trop petit pour avoir des souvenirs précis de ce qu’il aura vécu qu’il n’apprendra rien. Sinon à ce compte là, on peut le laisser vivre dans le placard sous l’escalier façon Harry Potter, puisque de toute façon il n’en aura aucun souvenir.

5. Il s’adaptera à son nouveau rythme

Vous pensez que voyager avec un môme c’est la merde, parce qu’il lui faut tout son petit confort routinier ? Non, pas forcément. Vous pourrez être surpris de l’adaptabilité d’un enfant, qui peut être très flexible sur les horaires de sommeil, ou la nourriture proposée, parfois beaucoup plus qu’un adulte.

6. Il ne vous manquera pas

Ça parait logique, mais si vous partez en voyage avec lui, il ne vous manquera pas pendant toute la durée du séjour. Là, il sera constamment avec vous, à vivre les mêmes choses, et vous ne ressentirez pas le manque de sa présence, ni la culpabilité de l’avoir laissé à ses grands-parents pendant 10 jours.

7. Il va faire des nouvelles rencontres

Il va rencontrer d’autres enfants qui ont d’autres coutumes, mais aussi le personnel du voyage, les stewarts, les hôtesses, les animateurs, etc. Ça change de Christelle de la crèche, ou de sa baby-sitter.

8. Ça va éveiller sa curiosité

Il pourra voir qu’en partant de Paris sous la grisaille, il arrive dans un pays chaud, le tout dans la même journée. Ça en fait des questions à poser. Il va pouvoir voir des animaux qu’il n’a jamais vu, sans devoir aller dans un zoo pourri, et comprendre plein de choses sur la nature et son nouvel environnement.

9. Ce n’est pas parce que tu as un enfant, que tu ne peux pas voyager

L’excuse du « il est trop petit pour voyager, il ne s’en souviendra même pas », ou « c’est trop galère de voyager avec un gosse, rien qu’à l’aéroport c’est l’enfer », ça ne marche pas. Il faut juste trouver une nouvelle organisation qui convient à tout le monde, et s’adapter.

10. Ça va le changer du parc

Parce que le parc municipal en bas de chez toi, ça va bien deux minutes, mais t’as vite fait le tour, faut pas s’mentir. Quand tu vois que ton gamin commence à connaitre le prénom de tous les SDF qui squattent les bancs, c’est qu’il est temps d’aller voir ailleurs si ça peut pas être mieux.

Pas besoin d’aller à l’autre bout du monde pour voyager, y’a des coins en France qui feront parfaitement le job. Et vous, vous êtes allé où avec vos mômes ? Vous avez survécu ?