planete_pluton_liege_une
Montage photo : Topito

En 2006, Pluton perdait son statut de "planète du Système Solaire", et se voyait reléguée au rang de "planète naine" (haha... la honte). A cette époque, toute une communauté bien pensante s'en est émue et après la mobilisation pour le retour de Groquick, les bobos des beaux quartiers se sont trouvés un nouveau combat : réhabiliter Pluton. Mais ce que ces révolutionnaires de salon doivent comprendre, c'est que Pluton n'avait pas sa place aux côtés de Neptune, Saturne et compagnie. Pluton devait dégager, et le plus vite possible. Notre Système Solaire n'a pas vocation à accueillir toute la misère de la Galaxie. Pluton, rentre à ta maison !

  1. La météo y est épouvantable
    Déjà que c'est pas la porte à côté (5,7 milliards de kilomètres), faut pas être malade en vaisseau et il faut poser au moins 18 ans de congés pour y passer un week-end, mais en plus le climat est atroce, -220 degrés à la surface (à peine plus qu'à Roubaix), et un hiver de 120 ans.

    pluto
    T'as amené un pull?

    Crédits photo (creative commons) : wikipedia

  2. Il n'y a aucun bon film se déroulant sur Pluton
    Il y a plein de bons films sur Mars, Total Recall, Mission to Mars, pareil pour Jupiter avec 2001 l'Odyssée de l'Espace, Venus a accueilli le tournage de La Planète des Tempêtes et Mercure offre une orbite au vaisseau de Sunshine. On a cherché, et tout ce qu'on a trouvé, ce sont deux satellites de Pluton cités dans un épisode de Alf. Tout est dit.
  3. En vue d'une Coupe Interplanétaire de football
    8 planètes, c'est parfait : deux poules de 4, les deux premières qualifiées pour les demis en matchs aller-retour (avec les buts encaissés par la planète qui reçoit qui compte double en cas d'égalité) et on a un Champion du Système solaire ! 9 équipes, c'est le bordel.
  4. Sinon, c'est la porte ouverte à toutes les planètes naines
    Parce que si Pluton a sa carte de membre du système solaire, les mecs sur Éris diront "ouais, pourquoi pas nous ?", et ça devient n'importe quoi, on va recevoir des candidatures de tous les astres transneptuniens : Orcus, Ixion, et toute l'équipe ! On a déjà du mal à accepter la Turquie dans l'Union Européenne, alors Pluton attendra.
  5. Pluton est une planète fouteuse de merde
    Parce que si on a trouvé Pluton, c'est uniquement à cause de perturbations dans l'orbite de Neptune et d'Uranus, deux planètes tout à fait respectables. Elles se faisaient emmerder régulièrement par un astre voisin. Et là, on tombe sur Pluton qui passait "par hasard" dans le quartier. Bon... l'enquête montrera que Pluton n'y est pour rien, mais comme on dit, y'a pas de fumée sans feu.
  6. Une orbite dégueulasse
    Les spécialiste parlent "d'excentricité de l'orbite", nous on dit "dégueulasse". A part Mercure, tout le monde tourne à peu près en rond autour du Soleil et sur un plan correctement défini. Sur Pluton, apparemment, on est plus malin que tout le monde et on tourne n'importe comment, pensant être tranquille. Et ça, ce n'est pas un bon signe d'intégration.
  7. Pluton possède 5 satellites naturels
    Déjà, nous, juste avec la Lune, on a du mal à s'organiser pour aller ramasser des palourdes pendant les grandes marées. Imaginez le bordel avec 5 Lunes! Et si vos gamins sont énervés pendant la pleine Lune, sur Pluton, c'est non-stop. Y'a des boulots pénibles, mais prof dans une ZEP sur Pluton, ça doit vraiment être la galère.
  8. On ne sait même pas combien elle mesure
    A un moment, il faut être sérieux : on n'est pas à cheval sur l'administration, mais un service du cadastre décent, c'est quand même la moindre des choses ! A quoi ça sert d'accueillir une neuvième planète si on ne peut pas se faire une idée du prix de l'immobilier là bas ? Que les Plutoniens s'organisent un peu, et on verra ce qu'on peut faire, mais là, le dossier n'est pas complet.
  9. A ce qu'on dit, les Plutoniens ne sont pas commodes
    Dans les années 1940, l'illustrateur Frank R. Paul imaginait Pluton comme "Un monde froid et hostile habité par des créatures dotées d'ailes de chauve-souris et d'une épaisse fourrure". Nous les Terriens, on n'est pas raciste... mais est-ce qu'on accepterait que notre fille fréquente un Plutonien ? A la limite s'il a une bonne situation, et encore...

    life-on-pluto_700x943
    Source photo : ubersuper
  10. Le nom anglais de Pluton, "Pluto" est déposé par Disney
    Et le service juridique de Disney, c'est pas des marrants. T'avais le nom avant ? Prouve-le.

Et vous, vous êtes solidaires des Plutoniens ?

Tu ne sais pas quoi offrir pour la fête des mères ? On a déniché les trucs les plus cool :