Situé à deux pas du Pays Basque, le Béarn est n’est pas qu’un lieu où l’on bouffe de la bonne sauce. Niché dans le département des Pyrénées-Atlantiques, le coin propose un paquet d’activités sur ses terres ou chez ses voisins de La Soule ou de Basse Navarre. On te donne ici quelques pistes pour occuper intelligemment tes futures vacances sur place.

1. Pour apprendre à pêcher au toc à la Pyrénéenne

Selon l’ami Wiki, la pêche est « une activité de pleine nature, un loisir et un sport ». Une bonne nouvelle si tu aimes t’en donner à cœur (ou estomac) joie dans les restos de France et de Navarre. La particularité de cette pêche locale, c’est qu’on va directement dans la flotte pour pêcher. Même si ton butin se limite au final à peau de chagrin (= rien) l’expérience personnelle te fera gagner un bon gros karma de sérénité.

2. Pour pécho du bon chocolat pas cher

N’espère même pas entrer dans l’usine Lindt d’Oloron-Sainte-Marie. Là-bas, c’est un peu comme la chocolaterie de Charlie (sans Johnny Depp) : on ignore ce qui se passe derrière ses murs. Du coup, on vient pour dévaliser son magasin d’usine qui brade boîtes et paquets de chocolat toute l’année (#teambouboule).

Source photo : Giphy

3. Pour skier ou nager à moins d’une heure de route

Ce qui est cool, c’est qu’on n’a pas besoin de choisir. D’un côté la côte basque et ses vagues d’anthologie, de l’autre les Pyrénées et ses pistes de ski. La région permet d’alterner les deux activités quand bon te semble, même s’il fait trop froid pour barboter (ou chaud pour planter le bâton).

Source photo : Giphy

4. Pour se promener dans les plus belles gorges de France (au moins)

Dans les gorges de Kakouetta, on a un peu l’impression d’être en Amazonie, le jet lag et le trajet en moins. Planquées le long d’une rivière, dans un canyon de 2 km de long, elles mènent les visiteurs dans une nature luxuriante jusqu’au bouquet final : une cascade d’une vingtaine de mètres où l’on peut jouer à Tahiti Douche ou faire des photos rigolotes.

5. Pour faire un voyage au centre de la terre

On y pénètre par les Pyrénées-Atlantiques et on en ressort dans les Hautes-Pyrénées. Magie de la géographie. En plus de leur physique plutôt sympa, les grottes de Betharram offre un chouette terrain de jeu pour observer les formes trippantes des rochers (ou se balader dans son mini Train de la Mine).

6. Pour se taper pléthore de randonnées (et en redemander)

Un kilomètre à pied, ça use les souliers, mais dans le Béarn on en fait beaucoup plus sans râler. Il faut dire que les paysages ont de quoi motiver les plus flemmards. En plus de la HRP et du GR 10, le coin compte tout plein de sentiers de pays, un chemin jacquaire sur les traces des contrebandiers et des milliers de parcours où crapahuter.

Source photo : Giphy

7. Pour faire du petit train des airs

Direction Artouste pour t’envoyer en l’air à bord de son célèbre petit train. L’engin embarque ses passagers à 2 000 mètres d’altitude pour offrir 10 kilomètres au septième ciel (les paysages ne sont pas mal non plus).

8. Pour admirer des salines sans aller à l’autre bout du monde

Pour mettre un peu de sel dans ta vie, on te conseille d’aller faire un tour du côté des salines de Salies-de-Béarn. Tu apprendras plein de choses sur le condiment star dans un cadre plutôt sympathique.

9. Pour se prendre pour Henri IV

Posté dans les hauteurs de Pau, le château a vu naître ce bon vieux Henri IV (sans son cheval). Classée monument historique, la bicoque a la classe. Construite progressivement à partir du XIème siècle, elle mène ses visiteurs pour un Retour vers le futur express.

10. Pour aller manger des tapas le week-end

L’avantage du Béarn, c’est sa position stratégique à deux pas de l’Espagne. A toi les cartouches pas chères et les tapas à foison.

Source photo : Giphy

Une petite sauce béarnaise ?

Source : Wikipedia

Tu ne sais jamais quoi mettre dans ta valise ? Aucun problème :