On devrait tous aller vivre en Islande. L’Islande est de plus en plus populaire auprès des touristes, qui ont tendance à privilégier les mois d’hiver. Pourtant, l’été aussi l’Islande met de sérieux atouts sur la table ! Une saison durant laquelle il est possible de faire beaucoup plus de choses qu’en hiver, où les terres gelées s’avèrent quand même plus hostiles. De toute façon, y’a tellement de trucs incontournables en Islande qu’on peut y aller plusieurs fois à différentes saisons.

1. Le soleil de minuit

Certes, l’été, généralement à partir d’avril, en Islande, pas d’aurores boréales. Et pour cause : il fait soleil environ 21 heures par jour. L’astre céleste se lève vers 3 heures le matin et se couche à minuit. Le moment idéal pour entreprendre de grandes randonnées épiques !

2. Les températures

L’été, il fait entre 10 et 20 degrés en Islande. En comparaison, l’hiver, dans le nord, il peut faire jusqu’à – 30. Y a pas à dire, pour se balader dehors, c’est quand même plus confortable.

4. Pour les festivals

L’été en Islande, c’est, un peu comme partout dans le monde, la saison des festivals. Pas une semaine ne s’écoule sans qu’un village ou une ville n’organise le sien. Des festivals de musique, de bouffe, de danse… Il y a l’embarras du choix !

5. Pour le camping

Toujours une histoire de climat. Car il est plutôt risqué de camper en pleine cambrousse l’hiver en Islande, l’été offre davantage de perspectives. On part à l’aventure, à pied ou en voiture et on se pose où on se trouve, au milieu d’une nature plus encline à accueillir quand le soleil brille et que les températures ne flirtent pas avec zéro.

7. Pour les bains dans les sources d'eau chaude

Alors bien sûr me direz-vous, il est possible de se baigner dans ces piscines naturelles en toute saison. C’est vrai. Cela dit, il est quand même plus confortable de le faire l’été et donc de s’éviter de se balader à poil dans la neige pour atteindre la piscine en question, avant de mettre 2 heures à se réchauffer parce qu’il gèle dehors. Mais après, c’est vous qui voyez hein.

8. Pour surfer

L’hiver, la mer d’Islande est méga froide. Ce qui peut être dangereux, y compris avec la meilleure des combinaisons. En été en revanche, on peut surfer beaucoup plus facilement. Et après, direction les sources chaudes pour récupérer.

View this post on Instagram

The colors were just to dope to pass up :) @travis_pickett

A post shared by Jeremy Diasio (@neverlander.boards) on

9. Pour tailler la route

Si vous prévoyez un road trip en Islande, attendez l’été. Les routes sont dégagées et donc plus sûres, la période de jour est largement plus grande et les perspectives ainsi plus nombreuses. Si l’Islande se prête merveilleusement bien aux road trips, on ne compte plus les voyageurs imprudents qui ont dû avoir recours aux services de secours car ils étaient partis sans préparation pour finalement aller s’embourber quelque-part, loin de tout. Moins de risques en été !