Le plat probablement le plus culte de tout le Maghreb pourrait bientôt figurer au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco et nous depuis qu’on sait ça au bureau, on est joie. On vous prouve donc que le couscous is the new sushi. Et surtout un plat formidable, complet et délicieux.

1. Parce que c'est plein de bonnes choses

Vitamines à foison, oligo-éléments par milliers, des protéines en veux-tu en voilà, la liste est longue comme un mois de février donc aucune honte à se resservir goulûment.

2. Pour avoir une raison de manger avec ses doigts

Tout le monde pioche dans le plat avec une cuillère mais si tu décides de le manger à la marocaine, fais toi plaiz, c’est l’occasion ou jamais d’éveiller la mimi cracra qui sommeille en toi avec dignité et satisfaire pleinement ton âme d’enfant.

3. Parce que c'est jouissif de manger un tel bordel

Viande + bouquet de légumes + méga sauce sur son lit de semoule = gros schmilblik qui ne ressemble à pas grand chose. Mais en même temps, comme disait mon vieil oncle Jacky, une fois dans le bide c’est tout pareil.

4. Il est infiniment déclinable

Couscous aux légumes, couscous au calamar farci, couscous aux boulettes, couscous à la viande, aux dattes, aux raisins secs, pois-chiches, couscous à la viande de bœuf, couscous à l’agneau, couscous au fenouil, je peux encore continuer j’ai toute ma journée, d’ailleurs ça va vous ?

5. C'est le plat le plus convivial, bien plus que le petit salé nul du dimanche

On a encore jamais vu à ce jour une seule photo d’un repas couscous royal en famille où les gens autour de la table font la gueule. C’est ça continuez à chercher pendant que je déguste ma semoule à mains nues.

6. Avec une merguez et deux boulettes tu peux faire rire toute l'assemblée

Comprendra qui pourra……

7. Parce qu'il est déjà dans le classement des plats préférés des français, autant être à la page

Et se faire plein de copinous.

8. Ça te permet de dire : "Eh, je suis pas raciste, je mange du couscous"

Bon après le souci c’est que vu que c’est le plat préféré des Français, il doit y avoir plein de gens racistes qui bouffent du couscous. Les gens sont pleins de contradictions.

9. Tu peux mettre un max de harissa dans l'assiette de ton voisin pour tester son système digestif

Et potentiellement perdre les nouveaux amis que tu venais de te faire, mais tout dépend du dosage finalement.

10. Parce que le nom est rigolo "COUSCOUS", dis le à haute voix tu vas voir

C’est tellement plus joli que « furoncle » comme mot.

Et puis il est peut-être temps de couper le cordon avec la raclette non ?