Le sexe nourrit tout plein de fantasmes, et c’est normal puisque c’est une activité quotidienne fort ludique mais qui nécessite pas mal d’imagination et de piment si on ne souhaite pas tomber dans la routine missionnaire-RER-légumes verts. Alors, sortez sans modération, oui mais couvert.

1. Parce que la vue est plutôt à chier

Personne ne souhaite de son plein gré coïter avec une vue plongeante sur la photo de classe de CE1 de son compagnon à gauche, et ses impôts sur la table de chevet à droite. En préférant le plein air, on dit bonjour la pelouse, la grêle, et les sauterelles.

2. Les voisins arrêteront enfin de gueuler

« Dites donc ça va bien deux minutes le boumboum contre les murs » par ci « la nana du 4ème elle va les calmer ses vocalises à 2 heures du mat ? » par là, à priori après une petite retraite sexuelle en pleine nature, les relations diplomatiques avec les autres locataires devraient très bien se porter.

Source photo : Giphy

3. Pour ne plus avoir à se chamailler sur lequel tire le plus la couette de son côté

La question ne se posera plus, il n’y aura plus de couette. Bon après les cailloux ou le sable dans les fesses peuvent être un sujet à problème, je te cache pas.

4. Le goût du risque, c'est excitant

Est-ce vraiment un pigeon qui m’observe ? Un policier va-t-il m’emmener au poste avec ma dulcinée dans une main, mes fringues dans l’autre ? Allons nous nous faire emporter par une vague tels une sirène et un marin amant tragiques jusqu’à la mort ? Tant de questions et de possibilités…

Source photo : Giphy

5. C'est une super astuce pour faire fuir tous les gens au parc

Il suffit de voir le regard de merlan frit des passants à la vue des grand-mères ventre à l’air au premier rayon de soleil. Alors croyez-moi, si vous voulez avoir la paix, y a qu’à rouler des grosses pelles bien sale à son p’tit namoureux en prenant suffisamment de place pour chasser la populace.

6. Quitte à faire du sale, autant le faire jusqu'au bout

Dans notre petit studio on est là tout propres sur nous à s’essuyer, boire de l’eau, se laver nanani-nanana. En pleine nature, ces questions ne se posent plus, on s’essuie avec des feuilles de peuplier ou on se roule dans l’herbe et basta cosi bonjour chez vous.

Source photo : Giphy

7. Il y a de la place pour vos deux corps et plus si affinités

Sur un canap = jouer au sandwich en tentant désespérément de ne pas faire tomber l’autre par terre.

Contre un mur = jouer à Tetris en tentant désespérément de ne pas faire glisser l’autre par terre.

À ce rythme là, autant commencer par terre dès le début en se frottant bien comme il faut sur le bitume avec autant de participants que possible au plus près de la nature.

8. Parce qu'aux dernières nouvelles on ne peut pas bronzer dans un appart

Ni à l’extérieur s’il fait 3°C, j’en conviens. Dans tous les cas on prend des couleurs, et si tes potes te demandent pourquoi tu es tout rouge, tu pourras toujours dire que tu es « allé courir » (courir à la recherche du point G oui ptdrrrrrr.)

Source photo : Giphy

9. Il y a même un site qui répertorie les endroits sympas où faire l'amour en plein air, preuve s'il en fallait une que vous êtes tous des p'tits coquinous

Bon alors les avis laissent à désirer mais si vous cherchez un plan d’eau chaud dans ta région pour passer inaperçu, c’est bien là votre chance.

10. C'est pratique pour passer le temps dans les transports en commun

C’est la grève, ton portable n’a plus de batterie, vous êtes là tous les deux dans le métro, si proches, et s’il y a moyen de strapontiner copieusement on ne dit pas non.

Source photo : Giphy

Les sceptiques seront confondus.