Ton môme devient un ado, ça y est. Outre les claquages de portes, les yeux qui se lèvent au ciel en permanence et sa voix qui tente de muer, viennent aussi les désirs artistiques de merde, l’envie de se distinguer, et de jouer d’un instrument parce que « c’est trop cool ». Ouais enfin ça peut surtout l’entrainer à devenir le parfait cliché de tout ce que tu détestes, fais gaffe.

1. Il va jouer en boucle « Stairway to Heaven »

Parce que c’est LE morceau à apprendre, celui que tous les guitaristes tentent de gratouiller dans les magasins de musique, en loupant une note sur 3 et en arrêtant après la cinquième mesure. Le problème, c’est qu’il ne va apprendre que ce morceau, et se contenter de gratter trois-quatre accords ensuite pour faire croire qu’il sait jouer. Non.

2. Tu sais qu’il fait ça que pour essayer de choper

Parce que toutes les meufs sont fascinées par les gars qui savent jouer Wonderwall sur la plage, mèche grasse devant les yeux, appareil dentaire luisant et collier-dent-de-requin autour du cou. Une chose en entrainant une autre, il va choper toutes les meufs du coin, et tu vas devenir grand-mère avant tes 40 ans. Non merci.

Source photo : Giphy

3. Y’a rien de plus désagréable qu’une guitare mal accordée

Ouais, avoir une bonne oreille pour accorder sa bestiole c’est pas donné à tout le monde. Et même s’il existe des petits objets fascinants te permettant d’accorder ta gratte sans faire trop d’efforts, tu sais que ton môme ne pensera pas à l’utiliser, et tu devras te taper des gammes un demi-ton en dessous pendant 1/2 heure tous les jours. No way.

4. Ça va te coûter cher

Entre l’achat de la guitare, de la housse, d’un jeu de corde, d’un putain de médiator (ouais ok c’est pas ce qui coute le plus cher, mais quand même), de quelques partitions et des cours particuliers, ça te revient vite à cher cette histoire. Tout ça pour le voir pêter sa guitare contre un mur pour faire comme Kurt Cobain, super merci.

5. Tous les profs de guitare sont chelou

C’est des mecs chevelus, avec des piercings totalement démodés, les ongles de la main droite longs (mais pas ceux de la main gauche, histoire d’être encore plus creepy), qui vivent soit chez leur mère, soit dans un studio avec des posters de Led Zep sur les murs et qui pensent qu’Eric Clapton est le meilleur guitariste au monde. J’dois vraiment argumenter ? Ça me fatigue d’avance là.

Source photo : Giphy

6. Il est pas foutu de lire un livre, alors une partition…

Déjà, s’il était capable de lire un bouquin sans buter sur tous les nouveaux mots qu’il trouve, on pourrait avancer un peu. Mais franchement, vous le voyez apprendre le langage des notes et lire une partition ? Ouais ok les guitaristes se font moins chier que les vrais musiciens en appelant leurs accords avec des lettres (flemmards), mais quand même quoi.

7. Ses doigts vont devenir tous cornus

Et c’est pas ce qu’il y a de plus joli, soyons honnête. Déjà qu’il a de l’acné et qu’il se ronge les ongles, si en plus il doit se trimballer une espèce de corne de rhinocéros sous les doigts, on est mal barré.

8. Tu peux dire adieu à son bac

Parce que le seul truc qui va l’intéresser pendant des heures à part se branler dans sa chambre en scred, c’est de gratouiller inlassablement les mêmes morceaux et pire, de chanter en même temps. Tu peux dire adieu à son bac, à ses études, à son avenir, et dire bonjour au futur chômeur qui vit sous ton toit (et qui risque d’y vivre très longtemps du coup).

Source photo : Giphy

9. Il va vouloir aussi fumer des pétards

Bah oui, qui dit guitariste pour minettes sur la plage les soirs d’été, dit fumeur de pétards et buveur de bières. Tu pensais que tu allais pouvoir éviter tout ça ? Que tu l’avais suffisamment bien élevé ? Détrompe toi, la guitare peut gâcher tout ça.

10. Et du coup, il va se faire des dreads

Qui dit guitare, dit pétards, qui dit pétards, dit dreadlocks, histoire d’être sur et certain de se fondre totalement dans le cliché du gratteux adolescent. Adieu sa belle chevelure et bonjour aux noeuds et à l’odeur d’âne mort qui se dégage de sa tête, et tiens-toi prêt(e): il va te demander de lui acheter un sarouel.

Non mais sinon, le piano c’est bien hein. Ou la trompette tiens, c’est bien la trompette.