dumbledore-une

Source photo : wattpad

On va être clair : on n'a pas l'intention de cracher dans la soupe. J.K, les sept tomes de Harry Potter dont tu nous as fait cadeau, c'est franchement du solide. Merci pour ça. Pour autant (c'est là que ça risque un peu de partir en cacahuète) on n'a pas pu s'empêcher de remarquer 2 ou 3 broutilles qui nous paraissent LÉGÈREMENT chelous, et sur lesquelles on aurait bien aimé avoir ton avis.

  1. Pourquoi J. K. déteste-t-elle tant Harry ?
    Dès le début l'auteure pose le décor : orphelin balafré et myope, maltraité par son oncle, sa tante et son cousin débile jusqu'à ses 11 ans, persécuté physiquement et mentalement par le Seigneur des ténèbres (un type assez peu chaleureux) : Harry n'a pas vraiment de pot. Bon, elle l'envoie rapido à Poudlard, où il finit par se faire des amis (une intello relou et un rouquin, paie tes potes...), et à trouver un équilibre, notamment grâce à Albus Dumbledore, puis Sirius Black. Là J. K. a dû se dire que ça devenait trop tranquille pour lui et hop elle zigouille les deux pour bien qu'Harry reste dans la merde. Lupin est sympa aussi ? On le flingue. Foloeil, protecteur ? Même taro.
  2. Pour quoi la chambre des secrets est découverte par un enfant de 12 ans ?
    Le truc ultra-secret que tout le monde cherche depuis toujours, dont des grosses grosses pointures, Dumbledore and co' ; du sorcier top level... Mais personne ne trouve. Sauf Harry, du haut de sa deuxième année à Poudlard et de ses 3 sortilèges et demi. C'est pas un peu gros ton histoire J.K ?
  3. Pourquoi ne pas avoir utilisé davantage le "retourneur de temps" ?
    Dans le troisième tome, Dumbledore file à Hermione un retourneur de temps, qui permet de revenir en arrière (comme son nom l'indique), en se dédoublant (comme son nom ne l'indique pas). Et donc de modifier le cours du temps. Harry et Hermione l'utilisent notamment pour sauver la vie de Buck l'hypogriffe. Ce qui est plutôt sympa et bien pratoche. Alors pourquoi ne pas s'en servir après le retour de Voldemort, à la fin du 4 ? Ou à la mort de Sirius, à la fin du 5 ? Ou à celle de Dumbledore à la fin du 6 ? Voir pour Rogue à la fin du 7. Non, parce que, quitte à ce que ça serve à sauver des vies, autant ne pas sauver UNIQUEMENT un aigle-cheval volant (stylé certes, m'enfin quand même).
  4. Pourquoi Harry ne voit les sombrals (sombraux ?) qu'à partir du tome 5 ?
    Pour rappel, il s'agit des chevaux-ailés-reptiles invisibles qui tirent les chariots amenant les enfants du Poudlard Express jusqu'au château. On ne peut les voir que lorsque l'on a vu quelqu'un mourir de ses propres yeux. Harry les voit pour la première fois au début du 5, après avoir assisté à la mort de Cédric Digorry à la fin du 4. L’incohérence ici c'est qu'il a déjà vécu la mort de ses parents, à l'âge de 2 ans, quand Voldemort les a liquidés. Tout ça n'est pas du tout logique scénaristiquement parlant, désolé.
  5. La salle sur demande, est-ce que c'est pas un peu la fête du slip ?
    Un peu comme le retourneur de temps : l'invention trop puissante, et qui pourrait résoudre beaucoup plus de situations que ce pour quoi on l'utilise. Et raccourcir considérablement l'histoire. En gros, cette salle magique de Poudlard a la particularité d'être accessible à une personne ou à un groupe de personnes qui en a réellement besoin et contenir exactement ce dont on a besoin. Harry et son crew s'en servent notamment pour "s’entraîner" contre les forces du mal, dans le tome 5. La salle contient alors tout le nécessaire. Le souci, c'est que c'est la solution (un peu facile) à tout ! Harry cherche les horcruxes? Pas la peine de batailler, comme il en a réellement besoin, il suffit qu'il traîne dans les couloirs de Poudlard, et la porte apparaîtra. Besoin de l'épée Gryffondor pour détruire les horcruxes ? No soucy, on connait le truc. C'est pas un peu limite cette histoire ?
  6. Pourquoi ne pas utiliser du veritaserum sur les supposés mangemorts, à la chute de Voldemort, pour remplir un peu Azkaban ?
    Non parce que ça a l'air efficace le truc. Dans le 4, Dumbledore en utilise sur Barty Croupton JR. pour lui faire cracher le pot aux roses sur son imposture. Dans le même tome, Rogue menace Harry d'en utiliser sur lui parce qu'il le soupçonne de lui mentir. Si c'est si efficace que ça, pourquoi ne pas l'avoir fait ingérer à Lucius Malfoy à la chute de Voldemort par exemple ? Ou à Sirius, lors de son procès, pour vérifier s'il était bien coupable ? Et pendant qu'on est dans les potions, pourquoi ne pas passer sa vie sous "Felix Felicis", la chance liquide qui débloque toutes les situations possibles (Tome 6) ?
  7. Comment Molly Weasley peut elle tuer Bellatrix Lestrange ?
    Pour rappel, Bellatrix Lestrange est juste une folle furieuse, méchamment versée dans l'occulte, prête à tout, et qui suit le seigneur des ténèbres depuis toujours, commettant à ses côté les pires méfaits. Autant être clair : elle n'utilise pas sa baguette pour peler les figues la p'tite... On parle quand même d'une nana qui tient tête à 3 sorciers pendant la bataille de Poudlard. Une des meilleures mangemorts qui soit. Molly Weasley, c'est pas tout à fait le même registre. C'est une petite mère de famille, rondouillarde, au visage bienveillant, femme au foyer de son état. Vu d'ici, c'est un peu comme si un koala voulait se friter avec un cobra.
  8. Dumbledore est-il vraiment le plus grand sorcier de tous les temps ?
    Alors OK le type est plutôt solide, pas maladroit, et bien équipé : phénix et baguette de sureau qui vont bien. On lui passerait presque le fait qu'il se fasse une petite queue de cheval de barbe. En revanche, comment peut-on le considérer comme le plus grand sorcier de tous les temps, alors que c'est lui L'UNIQUE responsable de l'accession au pouvoir de Voldemort ? C'est LUI qui est allé le chercher chez les moldus, qui l'a emmené dans son école pour lui apprendre à bien maîtriser la magie afin de bien pouvoir casser des gueules avec maestria. Sérieuse ombre sur son C.V non ? Yoda, il avait senti qu'Anakin allait partir en couille. Albus, lui, il a rien vu venir.
  9. Comment est-ce possible que des parents continuent d'envoyer leurs mômes à Poudlard ?
    On va être clair : Poudlard est sans aucun doute l'endroit le plus dangereux de l'univers. Le seul endroit, où on n'enverrait pas notre gosse de 11 ans en fait. Déjà le château est situé juste à côté d'un lac blindé de strangulots, de sirènes et autres calmars géants, d'une forêt bucolique peuplée de centaures vénères, d'acromentules, de loups-garous, de gobelins buveurs de sang et de trolls, et non loin d'un saule cogneur qui défonce grosso modo tout ce qui passe à sa portée. Ajoutons à ça que tous les ans y'a un prof ou deux qui pètent un câble, des élèves blessés, voire quasi-tués, et on a tout de suite moins envie d'y envoyer Kévin.
  10. Comment est-ce possible que ce soit Ron qui finisse par sortir avec Hermione ?
    On parle quand même d'un mec (prenez une grande respiration) roux, pauvre, plutôt moche, carrément loser, qui rate a peu près tout ce qu'il entreprend, plutôt mauvais à l'école, au quidditch, et sans aucun don particulier. Hermione de son côté, c'est l'exact opposé : elle est brillante, jolie, plutôt cool, jolie, courageuse, jolie... Quoi ? Mais non on n'est pas du tout influencé par les films, qu'est-ce qui vous fait dire ça ?

J.K. si tu nous lis : pardon, pardon, pardon, en vrai on t'aime grand comme ça.

Source : Harry Potter Wikia

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :