Les Bretons sont fiers de leur région? Très très très très fiers de leur région. Suffisamment fiers pour répéter tout le temps qu’ils sont Bretons et que c’est cool. Mais il est peut-être temps de remettre les pendules à l’heure et de cesser les calomnies.

1. Le gwen ha du a été inventé en 1923

Et pas par n’importe qui : par Morvan marchal, un type qui a écopé d’une peine de prison après la 2nde guerre mondiale pour indignité nationale. Sans compter que le drapeau est principalement inspiré du drapeau américain. Armorique, Amérique… Super original !

2. Le chouchen est une marque déposée

Et pas du tout un petit alcool local des familles. Vous allez voir qu’on va bientôt se rendre compte que le kouign amann appartient à Kraft Foods.

3. Le beurre salé était avant la norme

Et s’il est resté utilisé uniquement en Bretagne, c’est uniquement parce que la gabelle ne s’appliquait pas sur le territoire breton. Et ouais, les Bretons ont rien inventé, ils ont juste pas payé leurs impôts.

4. Le loup, le renard et la belette c'est une chanson occitane à la base

Les Bretons ont tout piqué.

5. Le cidre est d'origine basque

C’est là que, pour la première fois, on a consommé le Phitarra, une boisson composée de pommes cuites et de miel. Bref, l’ancêtre du cidre. Autant vous dire que c’était pas du tout en Bretagne.

6. La forêt de Paimpont en Île et Vilaine un peu vite identifiée comme "Forêt de Brocéliande" sans qu'on n'ait la moindre certitude que c'est effectivement celle-là

Parce que Brocéliande, rappelons que c’est une forêt mythique, pas une vraie forêt.

7. Il a fait 40 degrés à Rennes

Elle est où la région la plus froide de France ?

8. Il y a plus de dolmens en Corée du sud qu'en Bretagne

Et les Coréens du Sud nous saoulent moins avec en plus.

9. Le Mont Saint-Michel a été fondé par un évêque normand

Saint Aubert, qui n’avait aucun lien avec le cholestérol, était évêque d’Avranches, dans la Manche. En NORMANDIE. PAS EN BRETAGNE.

10. La langue bretonne n'a jamais été parlée dans toute la Bretagne

On parlait breton en Basse-Bretagne, de Saint-Brieux à Guérande et vers l’Ouest. Le reste des Bretons parlait une langue civilisée et compréhensible par les autres. Alors ça va, avec les bizarreries, là.

Enfin la vérité dévoilée.