L’avantage quand on a un bébé tout neuf, c’est que tout ce qu’il fait est une première fois. Bon techniquement, ça ne s’arrête pas là heureusement, mais c’est fou de se dire que tout ce qu’il fait et qui te semble si normal est en fait un tout premier essai pour lui.

1. Sa première respiration

C’est le tout début de sa vie, sa première bouffée d’air, celle qui le fait pleurer et toi aussi, son premier cri dans le monde dans lequel il vient tout juste de débarquer après avoir passé 9 mois à flotter dans ton ventre. Et ce cri est un son que tu ne pourras jamais, jamais oublier.

2. Sa première nuit sans se réveiller

Et surtout, sans TE réveiller. Tu ne te souvenais plus de ta dernière nuit complète et la taille des valises sous tes yeux indiquait clairement que ça faisait un bon bout de temps que tu n’avais pas dormi plus de 6 heures d’affilées. Et bizarrement, le fait de ne pas l’entendre de la nuit t’a carrément empêché de dormir, parce que tu n’arrêtais pas de te lever pour vérifier s’il respirait correctement et s’il n’était pas mort dans son sommeil.

3. Sa première dent

Elle a mis des mois et des mois avant de sortir, elle l’a fait hurler de douleur, elle l’a fait baver sur toutes ses fringues et les tiennes, elle est venue à bout de Sophie la Girafe mais ça y est, elle est là, le petit point blanc sur sa gencive toute gonflée n’est pas du muguet, c’est bien sa première dent de lait.

4. Sa première purée de carottes

Tu lui as donné la première cuillère avec le coeur qui battait la chamade, parce que c’était la première fois que ton bébé allait ingurgiter autre chose que du lait. Et vu sa tête dégoutée, le lait ça semble quand même vachement meilleur.

5. La première fois qu’il se retourne

Tu n’as rien vu de la scène mais tout d’un coup, ton bébé que tu avais allongé sur le dos, s’est retrouvé sur le ventre, tout seul comme un grand. Tu appelles toute ta famille pour leur dire que ton bébé est un petit génie, faisant des petits cris de joie face à cet évènement particulièrement marquant. Alors qu’en vrai, il a juste roulé sur lui-même hein, on se détend.

6. La première fois qu’il s’assoit

C’est la suite logique de l’histoire, une fois qu’il sait se retourner, ramper, s’appuyer sur ses bras, et que sa tête est correctement fixée sur ses épaules BAM : il sait s’asseoir tout seul. C’est le début de l’indépendance pour lui, il est capable de tenir tout seul sur ses fesses, tu te rends pas bien compte du truc quoi.

7. Sa première gamelle

Ça va de paire avec l’évolution de sa motricité : il se vautre la gueule tout le temps. Même en étant assis, il tombe en arrière, s’il essaye de se mettre debout, il tombe, et attend de voir quand il commencera à faire ses premiers pas, là ça va être l’hécatombe.

8. Sa première maladie

Tu ne l’as pas vue arriver celle-là, et pourtant ça y est, ton bébé a chopé un truc. Ça peut être un gros rhume, une gastro, ou des trucs plus chiants, mais c’est officiel : il est confronté à ses premiers ennemis, les microbes.

9. Ses premiers mots

Tu piges que dalle, ça l’énerve d’ailleurs, mais t’es quand même en admiration devant ce petit génie que tu as réussi à fabriquer et qui dit « kat » quand il parle du chat en le pointant de son gros doigt potelé. Bientôt, il sera capable de débattre sur la politique d’Emmanuel Macron, et ça va te faire tout drôle.

10. Ses premiers pas

Voilà sa première année qui se termine, généralement par des premiers pas tous chancelants, pour les enfants qui sont prêts à ça. Et c’est surtout le début des emmerdes pour toi, qui va devoir passer ton temps à lui courir après, à le relever parce qu’il se sera viandé, et à prendre un abonnement chez ton ostéopathe pour ton lumbago chronique qui se sera développé à force de te casser le dos en deux pour l’aider à marcher.

Et vous, c’est quoi les premières fois les plus marquantes de vos enfants pour leur première année ?