Les touristes du monde entier ont fait de San Francisco l’une de leurs villes américaines préférées. Certains laissant même tout tomber pour venir s’y installer. San Francisco dont la renommée internationale provient à n’en pas douter des rues penchées. Une particularité propre à la ville aux 40 collines…

1. Lombard Street

Une attraction touristique à elle seule ! Lombard Street, c’est la fameuse rue qui serpente entre les massifs de fleurs. On peut la descendre à pied, à vélo ou en voiture et dans tous les cas, c’est spectaculaire. Par contre, ça bouchonne souvent mais ce n’est pas grave car cela permet de profiter du paysage.

2. Steiner Street

Vous savez ces fameuses maisons colorées qui sont sur 90% des cartes postales de San Francisco ? Et bien, elles se trouvent sur Steiner Street, entre le 710 et le 720, en bordure de l’Alamo Square. Des maisons qui sont les dernières survivantes du grand tremblement de terre de 1906. On les surnomme les Painted Ladies et quand on les voit, on se dit que ce nom leur va à merveille.

3. Market Street

Aujourd’hui célèbre en raison du terminus du cable car qui se trouve à l’intersection de California Street et Powell Street, Market Street est l’une des plus importantes rues de la ville. L’un des plus belles aussi. Elle traverse le quartier du Castro et passe par le Civic Center, avant de se terminer au pied de Twin Peaks. Quand un truc se passe à San Francisco, c’est souvent ici.

View this post on Instagram

SF Muni F line PCC car 1053 coasts down Market Street to The Castro.

A post shared by Aaron Klem (@turbocharged_rail_photos) on

4. California Street

Ultra spectaculaire, California Street permet à la fois de goûter au caractère atypique des rues escarpées de la ville tout en admirant le Bât Bridge qui se dessine entre les buildings. Une rue qui fait partie du dernier tronçon de la Lincoln Highway, soit la plus vieille route qui traverse les USA d’Est en Ouest.

5. Haight Street

C’est plus ou moins ici, dans cette rue, l’une des principales du quartier Haight-Ashbury, qu’est né le mouvement hippie. Une rue bordée de boutiques alternatives et de bars, où se sont baladés en leur temps Janis Joplin, Jimi Hendrix et Jerry Garcia. Le truc cool, c’est qu’au fond, Haight Street n’a pas vraiment été touché par le progrès. La preuve, on y trouve même des disquaires.

6. Grant Avenue

L’artère principale de Chinatown. Un passage obligatoire car le Chinatown de San Francisco, même s’il demeure moins connu que celui de New York, rassemble la plus grande communauté chinoise en dehors de l’Asie. Le dépaysement est grandiose. Petit conseil balade : suivez Grant Avenue pour finalement arriver au célèbre Pier 39, où vous attendent les otaries.

7. Jefferson Street

Jefferson Street se situe non loin du Pier 39. C’est l’endroit parfait pour goûter à l’effervescence de la ville. Même si au fond, la profusion d’attractions, comme le Fort Mason Center, le Cowell Theater ou le San Francisco Maritime National Historical Park, attirent des masses de touristes. Dans tous les cas, c’est superbe.

8. Clarion Alley

Le pôle incontournable du street art à San Francisco. Ici, les murs sont tous (ou presque) recouverts de graffs. Et pas des trucs dégueulasses comme on en voit trop à Paris ou ailleurs. Non, à Clarion Alley, les artistes soignent les formes et offrent un spectacle assez incroyable. On peut aussi voir des concerts improvisés et assister à toutes sortes d’animations. Le tout sur à peine 100 mètres. Fascinant.

10. Jackson Street

Amateurs d’Histoire, rendez-vous à Jackson Street ! C’est dans cette petite rue pas vraiment connue qu’on peut admirer de superbes bâtiments datant du XIXème siècle. Des bâtisses oubliées par le temps qui témoignent du passé de la ville.

Il est vivement déconseillé de rouler à tombeau ouvert dans les rues de San Francisco pour faire comme dans les films. Même si c’est tentant.