Je sais pas si vous avez regardé la série Dark, mais moi ça m’a donné envie d’aller faire des balades en forêt. Pas pour disparaître mystérieusement, non, parce que ça c’est un peu relou, mais pour apprécier tranquillement le calme au milieu des arbres, entendre le doux son des feuilles qui craquent sous les pieds et sentir les parfums de la terre humide. Allez, viens, on va dans les bois, ceux qui valent le coup.

1. La forêt des Landes de Gascogne

C’est la plus grande de France, et à peu près tout le monde s’accorde à dire que c’est aussi la plus belle. Avant, c’était un immense marécage, puis on a décidé au XIXe siècle d’y planter des pins histoire d’assécher tout ça. Aujourd’hui ça fait plus d’un million d’hectares, soit environ un million de terrains de foot, comparaison totalement débile parce qu’on ne peut pas faire de foot avec des arbres partout comme ça.

2. La forêt de Vizzavona en Corse

Avant c’était un repaire de bandits qui détroussaient les gens de passage. Maintenant, normalement y’a plus trop de soucis à se faire et vous pouvez profiter tranquilou de cet endroit super beau, avec beaucoup d’arbres (j’ai pas eu assez de doigts pour les compter) et des cours d’eau où on peut se baigner. Par contre il faut en avoir un peu dans les jambes quand même parce qu’ici c’est loin d’être plat (mais ça participe à la beauté du lieu.)

#foretdevizzavona #montagne #corse #corsica #forêt #arbres #vivario

A post shared by maite2b32 (@maite2b32) on

3. La forêt de Brocéliande (ou forêt de Paimpont) en Bretagne

Forcément, une forêt dans laquelle se serait déroulée une partie de la légende arthurienne, ça donne envie d’aller y faire un tour. En plus, Merlin l’enchanteur y serait enterré. Quoi qu’il en soit, c’est un endroit parfait pour aller marcher un peu (en plus on en a bien besoin.)

4. La forêt de Compiègne en Picardie

C’est la forêt où les rois de France préféraient chasser (oui, je leur ai demandé, j’ai leur numéro de téléphone, et si vous ne me croyez pas eh bien tant pis), avec leurs chevaux et leurs meutes de chiens. Aujourd’hui ils ont arrêté, allez savoir pourquoi. L’allée des Beaux Monts qui passe au milieu des arbres est un truc à voir au moins une fois dans sa vie. Et pas seulement en photo.

#alléedesbeauxmonts #compiègne #compiegne with @thehassan

A post shared by @ umbermeable on

5. La forêt d'Eawy en Normandie

Une forêt de hêtres où mettre les pieds, et peut-être être de nouveaux êtres en ce périmètre. Oui, la forêt d’Eawy rend bucolique et donne envie d’écrire des poèmes un petit peu nuls. Mais il n’y a aucune honte à avoir, c’est normal quand on se promène dans un lieu aussi joli.

6. La forêt de Ribeauvillé dans le Haut-Rhin

Déjà, la forêt est belle, mais en plus elle a quelques arbres importés des Etats-Unis. Des sapins douglas géants qui peuvent aller au moins jusqu’à 60 mètres, et un séquoia géant planté en 1856 pour la naissance du fils de Napoléon III. Aujourd’hui il fait presque 60 mètres, autant dire que le truc a bien poussé.

7. Le parc de Chambord dans le Loir-et-Cher

Un autre ancien terrain de chasse de roi, celui de François Ier (qui est actuellement décédé, si vous vous posiez la question.) Aujourd’hui, seule une partie du parc est ouverte, l’autre étant une réserve naturelle que l’on ne peut visiter que sous conditions, histoire de laisser un peu les animaux tranquilles. Mais la partie ouverte vaut déjà le détour et n’empêche pas de pouvoir espérer voir des biches ou un petit renard trop mimi. Et tant que vous êtes dans le coin vous pouvez aussi aller jeter un œil au château, il est plutôt pas dégueulasse.

#automne #forêt #balade

A post shared by Valérie Le Gall (@valerie_legall) on

8. Le bois de Païolive en Ardèche

Il est traversé par des gorges formées par l’érosion et on l’appelle « le bois des fées ». Les habitants du coin racontent des histoires sur les différentes falaises sculptées par le temps. Y’a celle de l’affrontement entre l’ours et le lion, celle de l’éléphant ou encore celle de l’oiseau et de son nid, et il faut savoir les reconnaître. Bref, ça vaut le coup d’y aller avec un guide qui connaît parfaitement le coin.

9. La forêt de la Grande Chartreuse en Isère et en Savoie

Entre Chambéry et Grenoble, il y a le monastère de la Grande Chartreuse. Tout autour, il y a une forêt. Là aussi il faut avoir des bonnes jambes, vu qu’on est quand même dans les Alpes et que ça peut bien grimper. Mais je sais que vous avez des belles gambettes.

10. La forêt d'Iraty dans les Pyrénées-Atlantiques

Entre l’Espagne et la France, on a encore une forêt mystérieuse qui abrite des légendes. Selon le mythe (basque, évidemment), Basajaun, le seigneur de la forêt, une sorte d’ogre pas super sympa, vivrait ici. Mais pour vous rassurer, c’est tout à fait faux, j’y suis actuellement et je peux vous dire qu’il n’y a absolument aucu

(En fait j’ai voulu simuler un décès pour la blague, mais le résultat est un peu décevant.)

https://www.instagram.com/p/BOibY7pgpbp/?taken-at=351999017

J’ai pas pu mettre toutes les forêts de France, il forêt peut-être y remédier. Merci pour votre indulgence.

Sources : Lonelyplanet, lebonguide