Plus on en apprend sur l’Islande et plus on a envie d’y aller. Que l’on parle de ces paysages surréalistes, des charmes de la capitale Reykjavik ou encore des nombreux petits villages perdus dans une nature spectaculaire. Des endroits oubliés du monde dans lesquels il est bon de venir se perdre. Des bleds dont il est parfois difficile de prononcer le nom…

1. Siglufjörður

La ville la plus septentrionale d’Islande connut en son temps un essor spectaculaire en raison de la pêche au hareng. Tout le monde venait ici pour faire fortune grâce à cette industrie. De ce glorieux passé Siglufjörður a conservé un musée. On peut aussi y randonner et y faire du ski l’hiver. Situé au pied d’une petite montagne, ce village reste aussi populaire pour le festival de musique folklorique qui s’y déroule tous les ans pendant la première semaine de juillet.

???????#lego #legotown #siglufjörður #northiceland?? #scandinavia

A post shared by Tomáš Role?ek (@rozum_do_kapsy) on

2. Seyðisfjörður

Localisé dans un fjord qui porte son nom, Seyðisfjörður fait partie des plus vieux villages du pays. Un sanctuaire pour toutes les activités de pleine nature, sur terre ou sur mer, auquel les charmantes maisons colorées confèrent une bonne partie de son charme.

3. Eyrarbakki

Oublions un instant qu’Eyrarbakki est connu en Islande pour abriter la seule prison de haute sécurité du pays pour nous concentrer sur l’aspect pittoresque de ce petit village de pêcheur. Un endroit où on peut visiter une église dont le retable a été peint par la reine Louise du Danemark. Les habitants aiment bien aussi avancer le fait que c’est ici que l’on trouve quelques-unes des plus anciennes maisons de toute l’Islande.

4. Borgarfjörður eystri

Seulement une centaine de personnes vit ici à l’année. Cela dit, quand a lieu le festival Bræðslan, un des plus fameux du pays, le village connaît une affluence impressionnante. Et sinon, c’est aussi là que vivent plein d’elfes ! Si, si ! On raconte que la reine des elfes, rien que ça, vivrait non loin de là et qu’il serait possible d’en apercevoir si on randonne sur leur territoire, sans faire trop de bruit…

5. Grímsey

Pas vraiment un village à proprement parler mais plutôt une île sur laquelle vivent environ 80 personnes. Autant dire que c’est l’endroit idéal, là, c’est sur le cercle polaire, pour passer des vacances au calme. C’est l’un des endroits habités situés le plus au Nord. C’est là qu’a lieu l’Arctic Run, la seule course du monde où on court autour d’une île pour traverser le cercle polaire. L’île compte aussi un golf qui permet de jouer sous les aurores boréales.

6. Flatey Island

On continue notre route avec une autre île. L’hiver, celle-ci n’est occupée que par deux agriculteurs, mais l’été, la population augmente en raison des nombreuses résidences secondaires qui se trouvent sur l’île. Le tourisme aide aussi. Amateurs de lecture, c’est ici que se trouve la plus ancienne bibliothèque d’Islande.

7. Stykkishólmur

Si vous avez vu La Vie rêvée de Walter Mitty, avec Ben Stiller, vous savez déjà que Stykkishólmur est plutôt magnifique. C’est en effet là qu’une partie de l’histoire a été tournée. Là où il est aussi possible de visiter la bibliothèque de l’eau, d’en apprendre un rayon sur les volcans et de partir en expédition dans la baie de Breiðafjörðu, qui compte un millier de petites îles.

8. Hólmavík

Considérée comme l’une des plus grandes villes de la région, Hólmavík ne compte pourtant qu’à peu près 400 habitants. Un village donc, baigné dans les mythes et les légendes comme peut en attester le musée dédié à la sorcellerie.

9. Húsavík

Ici, jadis, vivaient des vikings. Rien d’exceptionnel en Islande me direz-vous mais il s’agit tout de même de la plus vieille colonie du pays. Un endroit magnifique, coloré, localisé à l’extrême limite du cercle polaire. C’est le point de départ d’excursions pour observer des baleines, nombreuses dans la région (enfin de moins en moins tout de même). Un village connu pour sa sublime église dont le toit vert se confond l’été avec la verdure d’un paysage qui l’hiver, est recouvert d’une neige tout aussi photogénique.

10. Vík

Le glacier Mýrdalsjökull, les plages de sable noir, les montagnes, les trolls, qui d’après les légendes, ne seraient pas très loin… Vík et ses célèbres Reynisdrangar, soit des colonnes de lave sculptées, que l’on vient voir de loin.

Magical Vik? #iceland #town #vikings #vik #south #travel #trip

A post shared by maya wo (@wo_maya) on

« C’est si tranquille » Björk