Il y a 40 ans, Brel mourait. Et tant mieux pour lui, parce qu’il vaut mieux ne pas être vivant quand on voit ce qu’ils ont fait de ces chansons. Ils ont gâché sa chanson, comme qui dirait. Qui, déjà ? Qui chantait ça ? Appel à témoins.

1. Quand on n'a que l'amour - Thierry Amiel

Arrangement cheap au possible qu’on dirait du MIDI dans les années 2000 et voix sirupeuses. Sinon, des nouvelles de Thierry Amiel ?

2. Les Vieux - Richard Anthony

Quand on lui demande ce qui lui a pris de faire une reprise pourrie avec un beat box de Brel, Richard Antho nie.

3. Amsterdam - Isabelle Boulay

Tous les talents d’Eric Dupont-Moretti seront nécessaires si Isabelle Boulay veut être acquittée après cette version à se flinguer et a capella.

4. Fernand - Patrick Bruel

En 1995, Jacques Chirac devenait président de la république et Bruel, voix plus cassée que jamais, se prenait pour le nouveau Brel.

5. Ne me quitte pas - Yuri Buenaventura

Mais c’est vrai, ça, Yuri, pourquoi pas une bonne grosse version salsa de l’ombre de ton chien ?

6. Quand on n'a que l'amour - Céline Dion

Elle n’a même plus l’amour depuis que René est parti. Que reste-t-il de tout ça ?

7. Ne me quitte pas - Faudel

Si ça peut être une bonne salsa, on voit pas bien pourquoi ça pourrait pas aussi être un raï. Après tout. Hein.

8. Le Plat Pays - Eiffel

Quand le rock français un peu caricatural essaie de reprendre de la chanson française, il y a péril en la demeure.

9. La Chanson de Jacky - Florent Pagny

Tuez-moi.

10. Amsterdam - I Muvrini

C’est là que ça se corse.

11. If you go away - Cyndi Lauper

Comme quoi les meufs veulent pas QUE avoir du fun.

https://www.youtube.com/watch?v=LNgkdPZScXk

12. Ne me quitte pas - Ludwig Von 88

Bonne ambiance.

13. La Quête - Eric Morena

Tu es le plus beau des bateaux.

14. Ces gens-là - Florent Pagny

Florent parlait des contrôleurs fiscaux, je crois.

15. Seasons in the sun - Indochine

La reprise de la reprise anglaise du Moribond, chantée avec un accent français de ouf et une instru rock 80 qui donne des hauts-le-coeur.

Salut l’artiste.