La PlayStation a 20 ans ! L'occasion de se remémorer les heures qu'on a passées à jouer avec la console mythique, la première de beaucoup de joueurs. Et même après 20 ans, l'aventure ne fait que commencer, grâce à We Are PlayStation !

Top partenaire [?]
une-ps

Source photo : Montage Topito

Ouais, on ne rajeunit pas les amis : la PS1 a 20 ans. Déjà qu'on a du mal à encaisser quand c'était le Super Nes ou la Megadrive, là on sent vraiment qu'une page du jeu vidéo qui nous a construit est franchement derrière nous. Alors on a essayé d'amasser des souvenirs qui nous reviennent quand on pense à cette bonne vieille bécane. Des trucs qui, forcément, n'arrivent plus trop aujourd'hui :

  1. Jouer à un disque de démo acheté dans un magazine
    Autour de 60 francs le magazine, nos parents nous prenaient pour des dingues. Mais nos 6 démos, on les a saignés comme il fallait. Aujourd'hui avec les démos en ligne, ça parait bête, mais à l'époque, on avait l'impression d'être riche et d'avoir plein de jeux. Ce frisson quand on pensait qu'elle allait s'arrêter et qu'il restait un tableau de plus à faire. Toute une époque...

    rn2n

    Source photo : Playsation Magazine
  2. Avoir l'impression d'être un délinquant criminel de la mort quand vous l'aviez "pucée"
    Pour jouer à des RPG en japonais dans lesquels vous restiez bloqué des heures, puisque évidemment à cette époque même l'anglais vous aviez du mal. Tout un stratagème : maintenir le capot ouvert avec un ressort, mettre un disque officiel, le retirer, mettre le disque gravé. On avait vraiment l'impression d'être des hackeurs de génie.

    immaginifotopsxplaystationreplay

    Crédits photo : Mash1972
  3. Avoir un de ces trucs pour les vacances
    pochette playstation

    Source photo : buzzfeed
  4. La mettre à l'envers quand elle ne marchait pas
    Une solution de briscard qui a sauvé la vie de pas mal de joueurs à l'époque. En ce temps là, on ne savait pas trop pourquoi il fallait le faire, mais en fait c'était la meilleur manière de réaligner le bloc optique endommagé (très courant sur les premiers modèles) au CD. Nous, on pensait juste que c'était de la magie.

    upside-psjpg-daa7b6_640w

    Source photo : magicbox
  5. Ecouter la musique du jeu en audio
    L'argument ultime pour faire craquer les parents : "elle fait aussi lecteur CD donc c'est deux en un, en vrai tu fais des économies". En vrai, on s'en est servis deux jours. Mais tout de même, en écoutant ça, on se croyait dans le futur, et on y était...

  6. Connaitre un mec dans la cour de récré qui a un copain qui a un cousin qui a déjà réussi à faire lancer des toiles à Spiderman dans Tony Hawk
    C'est le même mec qui jurait qu'il avait un code pour enlever le haut de Lara Croft mais "qu'il l'a perdu c'est con". Une bonne console est une console avec ses millions de légendes urbaines.
  7. Ce bruit, ce doux bruit
    Qui, quand la console ne fonctionnait qu'une fois sur deux, se transformait en silence glaçant, transformant les secondes qui le séparaient de l'intro du jeu tant convoité en minutes, voire en heures horribles. Elle était bien mais elle était pas solide cette saloperie.

    aG9O1Gw_700b_v1

    Source photo : 9gag
  8. Débrancher la manette du port 1 et la mettre dans le port 2 pour ne pas que Psycho Mantis lise les pensées de Snake dans Metal Gear
    Le premier qui a trouvé le truc sans se faire aider par un magazine ou un cousin, on lui dit franchement chapeau. Une idée complètement tordue qui nous a fait rentrer dans "la réalité virtuelle".
  9. Vous foutre de la gueule des types qui avaient claqué l'argent de leurs parents dans une Saturn
    Sortie en Juillet 95, soit quelques mois avant la Play' sortie en Novembre, les mecs de la Saturn étaient bien contents d'avoir leur anniversaire pendant l'été pour se la péter. Mais au bout d'un an ils ont compris qu'ils avaient clairement misé sur le mauvais cheval. Et on s'est bien bien foutu de leur gueule.

    SONY DSC

    NUL !!!!!!!!!!

    Crédits photo (creative commons) : Evan-Amos

  10. Ces pubs "Comité Anti PlayStation"
    C'est connu, pour donner envie aux gamins, rien de mieux que de leur dire qu'il ne faut "surtout" pas le faire. C'est le filon exploité par ces pubs inoubliables.

  11. Avoir près d'une dizaine de ces trucs dans ta chambre
    Et souffler dedans comme un porc quand elles ne marchaient pas. Donc souvent...

    800px-PSX-Memory-Card

    Crédits photo (creative commons) : Evan-Amos
  12. Les parents qui globalement ne captaient rien...
    A l'image de Patrick Chêne, que toute cette technologie a l'air de dépasser un petit peu...

  13. Ces disques noirs qui se rayaient beaucoup trop facilement
    On avait même un spray et un petit chiffon pour les nettoyer. Toute la chambre sentait le fennec, on portait le même tee shirt pendant 15 jours, mais les disques de play', sacrés eux, restaient toujours, mais alors toujours impeccables !

    playstation_disc_detail_large

    Source photo : thocp
  14. Trouver les graphisme super réalistes
    "Wow regarde les seins de Lara Croft, on dirait des vrais". "On ne fera jamais mieux !". En fait c'était bien bien laid, mais ça nos yeux d'adolescents et d'enfants ne le voyaient pas.
  15. Acheter des livres entiers de "soluces" et de "cheat codes"
    Voire imprimer des centaines de codes inutiles sur internet pour avoir la joie de mettre les joueurs en géant sur ISS ou pour multiplier ses points sur Tony Hawk pro Skater. Pour les plus anciens, il y avait aussi la technique de les retenir par cœur en les lisant chez le marchand de journaux, voire le minitel et les factures de téléphones énormes qui vont avec.

    guide-final-fantasy-vii-e43104

    Source photo : Gamecash

Joyeux anniversaire la PlayStation ! Pour tes 20 ans, on tenait à te rappeler qu'on adoré passer ces années avec toi, et qu'on n'est pas prêt de s'arrêter de jouer, avec We Are PlayStation !